S’abonner au mag
  • FA Cup
  • 3e tour
  • Arsenal-Liverpool

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Par Thomas Morlec
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
0 - 2

Terminé

LIVERPOOL ÉLIMINE ARSENAL DE LA FA CUP !

Pour la première fois depuis 23 ans, les Reds battent les Gunners en FA Cup et se qualifient pour le 4e tour. Dominateurs durant une bonne partie de la rencontre, les hommes d’Arteta peuvent nourrir des regrets tant ils avaient des occasions pour se mettre à l’abris bien avant. Arsenal n’y arrive pas et enchaîne un troisième revers consécutif (toutes compétitions confondues).

C’était un plaisir d’être aux manettes pour ce live, j’espère que vous avez pris autant de plaisir que moi, excellent dimanche soir et à très vite sur sofoot.com !

⚽ But de Luis Díaz pour Liverpool !

Après un bon travail de Jota, Diaz, esseulé dans la surface, trompe Ramsdale d’une frappe sous la barre et met fin aux espoirs d’Arsenal.

Il y aura quatre minutes de temps additionnel !

OH LA FRAYEUR ! Sur un coup franc d’Ødegaard, Núñez repousse le ballon de la tête. Le cuir passe à quelques centimètres du but d’Alisson.

🟨 Auteur d’une grosse faute sur Ødegaard, Gravenberch écope d’un carton jaune.

Les hommes d’Arteta tentent tant bien que mal de réagir mais on a l’impression qu’ils pourraient jouer encore une demi-heure sans parvenir à marquer…

C’est un vrai coup de poignard pour Arsenal, qui a pourtant eu bien plus d’occasions que les Reds lors de cette rencontre.

⚽ But de Jakub Kiwior  (CSC) pour Liverpool !

Sur un coup franc parfaitement tiré par Alexander-Arnold, Jakub Kiwior marque contre son camp de la tête. Terrible pour les Gunners !

LA BARRE DE JOTA !!!

Sur un corner, Diogo Jota se détend parfaitement et catapulte le ballon sur la barre transversale de Ramsdale. Décidément !

QUEL ARRÊT DE RAMSDALE !!

Après un beau numéro de l’entrant Jota, Diaz a l’occasion de faire trembler les filets mais sa frappe est arrêtée par le décisif Ramsdale. Mamamahh !

Petite pensée pour Eddie Nketiah qui doit sacrement ronger son frein sur le banc de touche.

🔀 Double pour Liverpool. Conor Bradley remplace Harvey Elliott et Curtis Jones laisse sa place à Bobby Clark.

Après avoir percuté côté gauche, Saka prend ses responsabilités mais son tir passe au-dessus des montants d’Alisson. Rahhhh !

Le second acte est plus équilibré que le premier mais aussi bien moins emballant. Vous sentez les replay arriver à grand pas ?

Pour rappel, lors de la 18e journée de Premier League le 24 décembre dernier, les deux équipes s’étaient quittées sur un match nul (1-1).

Pour rappel, lors de la 18e journée de Premier League le 24 décembre dernier, les deux équipes s’étaient quittées sur un match nul (1-1).

Depuis l’entrée de Martinelli, le jeu d’Arsenal penche beaucoup plus côté gauche. C’est tout sauf un hasard.

Depuis l’entrée de Martinelli, le jeu d’Arsenal penche beaucoup plus côté gauche. C’est tout sauf un hasard.

🟨 Le premier carton jaune de la rencontre est pour le Français William Saliba.

Il y a de nombreuses erreurs techniques dans cette rencontre… Vous sentez le bon vieux 0-0 bien naze ou vous croyez encore au feu d’artifice ?

🔀 Changement pour Arsenal. Martinelli remplace Reiss Nelson, auteur d’une belle prestation.

Les occasions s’enchaînent dans cette rencontre qui se débride de plus en plus. Après une belle percussion de Nelson, Havertz centre en direction de Saka. L’international anglais rate totalement sa reprise de volée.

COMMENT ?! Après une belle combinaison sur coup franc entre Ødegaard et Havertz, Gabriel effleure le ballon de la tête avant que Saka ne manque totalement sa reprise. Quel gâchis, c’est fou !

Pour le moment Cody Gakpo est très discret dans cette rencontre, et c’est dommage !

Lancé en profondeur, Saka tente d’échapper au marquage de Gomez mais ce dernier réalise une bonne intervention pour lui chiper le ballon.

C’EST REPARTI !

Aucun changement à la pause.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

C’EST LA MI-TEMPS !

Grosse domination d’Arsenal dans ce premier acte sans que toutefois les Gunners ne parviennent à faire trembler les filets. Les deux équipes ont trouvé la barre transversale. Le meilleur est à venir.

Je vous laisse pour un petit quart d’heure, n’hésite pas à vous hydrater et engloutir un petit bout de galette des rois. À tout de suite !

LA BARRE D’ALEXANDER-ARNOLD !!

Trouvé à l’entrée de la surface de réparation par Gakpo, Alexander-Arnold fracasse la barre de Ramsdale d’une frappe sèche.

À noter qu’Aaron Ramsdale joue seulement 9e match de la saison avec Arsenal. Une situation forcément frustrante pour celui l’ancien gardien titulaire des Gunners qui avait disputé 41 rencontres la saison dernière.

Une statistique illustre parfaitement cette première mi-temps. Arsenal a tiré 12 fois au but et n’a cadré que 4 tentatives. Cruel manque de réalisme, pour l’instant.

Aïe, Quansah semble s’être fait mal tout seul sur un appui. On ne sait pas encore si le défenseur de Liverpool pourra continuer la rencontre.

MAIS C’EST PAS POSSIBLE ! Trouvé idéalement dans la surface sur un corner, Havertz saute plus haut que tout le monde mais l’Allemand n’arrive pas à cadrer son coup de casque. Ça fait beaucoup là…

MAIS C’EST PAS POSSIBLE ! Trouvé idéalement dans la surface sur un corner, Havertz saute plus haut que tout le monde mais l’Allemand n’arrive pas à cadrer son coup de casque. Ça fait beaucoup là…

LA FRAPPE DE BEN WHITE !! L’Anglais claque une reprise pleine de force dans l’axe. Alisson parvient difficilement à la boxer en corner. C’était bien joué !

LA FRAPPE DE BEN WHITE !! L’Anglais claque une reprise pleine de force dans l’axe. Alisson parvient difficilement à la boxer en corner. C’était bien joué !

Quel dribble tenté par Jones sur White au poteau de corner gauche d’Arsenal. Ben White n’a pas cherché à comprendre en poussant violemment l’espoir anglais. Coup franc. Alexander-Arnold le tente direct, ça passa de peu au-dessus. Petit filou !

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

Quel dribble tenté par Jones sur White au poteau de corner gauche d’Arsenal. Ben White n’a pas cherché à comprendre en poussant violemment l’espoir anglais. Coup franc. Alexander-Arnold le tente direct, ça passa de peu au-dessus. Petit filou !

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

Petite réjouissance dans cette première mi-temps compliquée pour les Reds, la paire Quansah-Konaté !

On est d’accord que Havertz devant c’est pas foufou… L’international allemand, servi après un bon travail du remuant Ødegaard, vient de lâcher une frappe toute moisie.

Dans les phases de transitions, Arsenal est bien plus à l’aise que ses adversaires ce soir. Le trident Rice – Jorginho – Ødegaard est en grande forme.

Clin d’œil pour Dégaine : le maillot violet de Liverpool c’est un GRAND OUI ou direction la poubelle ?

Liverpool a enfin mis le réveil, il était temps ! Il faut maintenant que les Reds parviennent à se créer de vraies situations pour réaliser un petit hold-up.

Toujours aucun tir cadré pour les hommes de Klopp après 25 minutes de jeu.

@sa, c’est vrai que depuis le début du match, Arsenal harcèle le but d’Alisson mais on sent qu’il manque un pur finisseur. Pour le moment, le meilleur buteur des Gunners cette saison est Saka avec 9 réalisations devant Jesus et Ødegaard (7).

Instant Madame Irma : Qui voyez-vous l’emporter ce soir ?

Pas le temps de respirer dans ce début de premier acte. Que c’est plaisant, aucun temps mort. Les hommes de Jürgen Klopp procède en contre-attaque. Mon petit doigt me dit qu’un but sera marqué très prochainement.

LA BARRE D’ØDEGAARD !!!

Suite à une perte de balle de Gomez et un sauvetage miraculeux de Konaté sur Nelson, l’international norvégien hérite du cuir vers le point de pénalty et lâche un missile. La transversale vient sauver Liverpool, qui a littéralement la tête sous l’eau dans ce début de partie.

Très en jambe, Kai Havertz tente sa chance aux vingt mètres mais Alisson intervient sans trop de difficultés.

Arsenal agresse d’entrée Liverpool. Les hommes de Mikel Arteta multiplient les offensives sur les cages d’Alisson. Il va falloir faire le dos rond pour Liverpool. L’Etihad Stadium est en ébullition.

Point palmarès : Arsenal est l’équipe qui a remporté le plus de fois la FA Cup en étant sacré à quatorze reprises. À la seconde place on retrouve Manchester United (8). Liverpool et Chelsea complètent le podium avec 8 victoires.

MAIS NON !!! D’entrée de jeu, Nelson est trouvé dans le dos de la défense des Reds sur un long ballon formidable de Ramsdale. Heureusement pour Liverpool, l’attaquant anglais ne parvient à conclure cette première grosse occasion. Quel dommage !

MAIS NON !!! D’entrée de jeu, Nelson est trouvé dans le dos de la défense des Reds sur un long ballon formidable de Ramsdale. Heureusement pour Liverpool, l’attaquant anglais ne parvient à conclure cette première grosse occasion. Quel dommage !

C’EST PARTI !!!

Excellente rencontre à tous, je suis sûr que l’on va se régaler.

Alors oui, aucune des deux équipes n’abordera un maillot rouge ce soir. La raison ? La campagne « No More Red », qui vise à sensibiliser et protéger les jeunes contre la criminalité et les attaques au couteau au sein de la communauté.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

Alors oui, aucune des deux équipes n’abordera un maillot rouge ce soir. La raison ? La campagne « No More Red », qui vise à sensibiliser et protéger les jeunes contre la criminalité et les attaques au couteau au sein de la communauté.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

Pour ce qui est des Gunners, Nelson débute au poste d’ailier droit, le jeune Kiwior est aligné comme arrière gauche et Ramsdale gardera les cages. À noter qu’Arteta a dû mettre Martinelli sur le banc pour une petite gêne.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

Pour ce qui est des Gunners, Nelson débute au poste d’ailier droit, le jeune Kiwior est aligné comme arrière gauche et Ramsdale gardera les cages. À noter qu’Arteta a dû mettre Martinelli sur le banc pour une petite gêne.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

On ne perd pas de temps et on commence directement avec les compo’ : En l’absence de Salah, parti à la CAN, Jürgen Klopp fait confiance à Núñez pour animer l’attaque. Sans Van Djik, c’es le jeune Quensah qui est aligné aux côtés de Konaté. Enfin, Mac Allister jouera 6 tandis qu’Elliott est titularisé comme relayeur droit.

?ref_src=twsrc%5Etfw">January 7, 2024

Hello les amis ! On se retrouve aujourd’hui pour un gros match : Arsenal-Liverpool. Une affiche de prestige idéale pour conclure ce week-end de coupe.

Hello les amis ! On se retrouve aujourd’hui pour un gros match : Arsenal-Liverpool. Une affiche de prestige idéale pour conclure ce week-end de coupe.

⚽ But de Luis Díaz pour Liverpool !

Après un bon travail de Jota, Diaz, esseulé dans la surface, trompe Ramsdale d’une frappe sous la barre et met fin aux espoirs d’Arsenal.

🟨 Auteur d’une grosse faute sur Ødegaard, Gravenberch écope d’un carton jaune.

⚽ But de Jakub Kiwior  (CSC) pour Liverpool !

Sur un coup franc parfaitement tiré par Alexander-Arnold, Jakub Kiwior marque contre son camp de la tête. Terrible pour les Gunners !

🔀 Double pour Liverpool. Conor Bradley remplace Harvey Elliott et Curtis Jones laisse sa place à Bobby Clark.

🟨 Le premier carton jaune de la rencontre est pour le Français William Saliba.

🔀 Changement pour Arsenal. Martinelli remplace Reiss Nelson, auteur d’une belle prestation.

Par Thomas Morlec

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Liverpool
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de Bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de Bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de Bonus)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Arsenal

Logo de l'équipe Arsenal
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic FC Porto Arsenal : Analyse, cotes et prono du 8e de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic FC Porto Arsenal : Analyse, cotes et prono du 8e de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic FC Porto Arsenal : Analyse, cotes et prono du 8e de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Liverpool