S’abonner au mag
  • Culture Foot

Top 8 : Ma greffe de cheveux a bien pris

Par Enzo Leanni

Comme Vincent Aboubakar, prétendument licencié de Beşiktaş pour une greffe de cheveux l'empêchant de jouer de la tête, d'autres footballeurs ont contourné la calvitie par ces implants. Avec plus ou moins de réussite, mais toujours beaucoup de style.

Top 8 : Ma greffe de cheveux a bien pris

→ Vincent Aboubakar, passage risqué par les cliniques turques

Certains ont dû passer une meilleure fin d’année que Vincent Aboubakar et quatre ex-coéquipiers de Beşiktaş, licenciés au début du mois de décembre pour leurs « mauvaises performances »  et leur « incompatibilité avec l’équipe ». Une rumeur a alors enflé en Turquie révélant que le Camerounais ne pouvait plus jouer de la tête à la suite d’une greffe de cheveux. « Je n’ai eu aucun traitement cette saison, s’est justifié le Lion indomptable. Je me suis fait faire les cheveux en été, après la fin de la saison dernière et avant le début de la présaison. » Il a tout de même inscrit son premier but de la saison du crâne, toujours peu garni, mais sur lequel on pouvait apercevoir des contours propres. Fake news ou pas, Aboubakar doit maintenant se contenter de décocher des frappes imparables du droit, loin de Beşiktaş.


Repos forcé pour Xherdan Shaqiri

Blessé au mollet, Xherdan Shaqiri a passé la quasi-intégralité de la saison 2019-2020 à l’infirmerie de Liverpool et a dû se contenter du rôle de spectateur lors du sacre historique des Reds en Premier League. En pleines qualifications pour l’Euro 2020, il a également laissé de côté la sélection suisse. Pourtant, Chris Williams, journaliste britannique, a révélé qu’une greffe de cheveux, survenue l’été précédent, était à la base de cette indisponibilité. Malgré ses golfes temporaux fièrement regarnis, Shaqiri n’a jamais retrouvé son meilleur niveau après cette année sabbatique. Les supporters lyonnais peuvent en témoigner. Ils ont pourtant vu l’un des trois buts de la tête du Suisse au mètre 69, face à l’OM, et ont pu, au moins le temps d’une soirée, remercier son chirurgien.

<iframe loading="lazy" title="But Xherdan SHAQIRI (76' - OL) OLYMPIQUE LYONNAIS - OLYMPIQUE DE MARSEILLE (2-1) 21/22" width="500" height="281" src="https://www.youtube.com/embed/ptn_skJTwtA?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen></iframe>


→ Davy Klaassen, transfert de cheveux

Vous aussi, vous aviez raté l’arrivée de Davy Klaassen à l’Inter Milan ? Incognito, le Néerlandais a profité de son transfert vers la ville de la mode cet été pour se refaire une beauté. Avec seulement trois titularisations au compteur cette saison, il n’a pas encore pu gratifier les supporters nerazzurri de sa nouvelle coupe. Alors qu’il perdait ses cheveux à vue d’œil du côté d’Amsterdam, le milieu arbore désormais une coupe avec raie pouvant rapidement ressembler à celle de Donald Trump en cas de mauvaise gestion de ce nouveau cuir chevelu.


Good Rob Holding

En matière de joueurs proches de la sentence irrévocable, Rob Holding est un bel exemple de résilience. Rasé de près durant la préparation estivale de la saison 2021-2022, le défenseur qui évoluait alors à Arsenal a remonté la pente en même temps que son club. Six mois après, les Gunners flirtaient avec le podium de Premier League pendant que le Britannique affichait une chevelure susceptible de faire rougir Martin Ødegaard. Pas suffisant pour être conservé par Arsenal. Aujourd’hui à Crystal Palace, Holding n’arrive pas à déloger Joachim Andersen. Un autre blondinet à la crinière impeccable, mais qui, lui, n’a pas eu à user de la greffe. 2-0 pour le Danois.


→ Adil Rami, mieux vaut prévenir que guérir

Pour accompagner son sourire éclatant et sa moustache taillée au millimètre, Adil Rami a toujours opté pour des cheveux gominés. Rien ne laissait entrevoir une quelconque perte chez le champion du monde 2018, mais il se trouvait déjà au stade 3 sur l’échelle de Norwood, selon Maison Lutétia, lieu choisi par le central pour ses greffes réalisées en 2021 et 2023. Au contraire d’autres footeux, il n’a pas attendu d’être au niveau 7, le plus élevé de cette échelle, pour prendre ses précautions. Il opte pour une ligne capillaire mieux définie au niveau du front. Avec ses airs de beau gosse, il se révèle désormais plus efficace sur les plateaux TV qu’en défense centrale troyenne.


→ La renaissance de Marc-André ter Stegen

Les succès modernes du FC Barcelone ne riment pas souvent avec chevelure épaisse, demandez à Pep Guardiola ou Andrés Iniesta. Pourtant, le regain défensif du Barça depuis la saison dernière pourrait être dû à la greffe de cheveux de son gardien Marc-André ter Stegen. Rasé de près ces dernières années pour masquer au mieux sa perte de cheveux, le portier allemand affiche désormais une coiffure bien plus volumineuse, semblable à ses débuts. Son niveau dans les buts catalans est revenu dans le même temps. De quoi devenir définitivement un expert de la remontada.


→ La deuxième jeunesse d’Antonio Conte

Dans l’entrejeu de la Juventus à la fin des années 1990, Zinédine Zidane et Antonio Conte se tiraient la bourre pour savoir quelle calvitie était la pire du vestiaire. Depuis, ils sont tous les deux devenus entraîneurs. Le Français a accepté la sentence et affiche, depuis de longues années, le crâne chauve le plus charismatique du monde du ballon rond, tandis que l’Italien a opté pour plusieurs greffes aux effets miraculeux. Commencé avant l’Euro 2000, le processus a continué jusqu’à arborer une chevelure épaisse sur les bancs européens. Pour les mauvaises langues pensant qu’il porte une perruque, imaginez bien que celle-ci aurait sauté depuis bien longtemps lors de ses nombreux accès de colère.


→ Wayne Rooney sans tabou

Au lendemain de l’élimination de l’Angleterre par l’Islande en huitièmes de finale de l’Euro 2016, les tabloïds britanniques se sont déchaînés sur les Three Lions et… la chevelure de l’emblématique Wayne Rooney. Selon le Daily Mail, l’attaquant avait probablement utilisé un spray capillaire pour masquer sa perte de cheveux. En 2011, il avait déjà brisé la glace sur les réseaux sociaux, sans filtre : « Je confirme avoir dû procéder à une greffe de cheveux, car à 25 ans, j’allais être chauve. Je suis ravi du résultat… » Pas le plus glamour, le Mancunien a pu tenir quelques années supplémentaires. Désormais entraîneur, il opte pour la casquette vissée sur le crâne. Signe d’un retour à la case départ ou simple hommage à Élie Baup, qui, lui, n’a jamais pensé aux implants capillaires ?

Beşiktaş se sépare déjà de Fernando Santos

Par Enzo Leanni

À lire aussi
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM    Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
21
Revivez Benfica-OM (2-1)
  • C3
  • Quarts
  • Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Beşiktaş

Actus V. Aboubakar

Rob Holding

22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
02
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
11
Revivez Liverpool-Arsenal  (1-1)
Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)
10
Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)
Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Actus M. ter Stegen

23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
02
Revivez : France-Allemagne (0-2)
Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)

Revivez : France-Allemagne (0-2)
31
Revivez FC Barcelone-Naples  (3-1)
Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)

Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)

Revivez FC Barcelone-Naples (3-1)