S’abonner au mag
  • Bilan du week-end

Un roi et des ahuris : un week-end de champions

Par Jérémie Baron

Pendant que Lyon et Brest offraient la baston du siècle, le monde continuait de tourner dans les autres championnats européens. Et Leverkusen a marqué l’histoire.

Un roi et des ahuris : un week-end de champions

La boulette du week-end

Arijanet Murić pour vous servir. Le week-end dernier sur la pelouse d’Everton, le portier de Burnley avait offert le but de la victoire (1-0) à Dominic Calvert-Lewin, venu contrer son dégagement, qui mettait beaucoup trop de temps à arriver. Samedi contre Brigthon, l’international kosovar a remis ça, en laissant filer sous sa semelle une passe en retrait de son défenseur Sander Berge, anéantissant ainsi le travail réalisé par ses coéquipiers pour ouvrir le score cinq minutes plus tôt. Évidemment, le tableau d’affichage n’a pas évolué après ça (1-1). Question foirage, Arsenal en connaît aussi un rayon : leaders avant cette 31e journée, les Gunners se sont fait corriger à domicile par un Aston Villa aux dents longues (0-2) pour nourrir leur réputation de chokeurs professionnels. Ajoutez à cela la victoire (0-1) de Crystal Palace à Anfield (semaine catastrophique pour Liverpool, déjà défait 3-0 dans son stade par l’Atalanta jeudi en Ligue Europa), et voilà Manchester City (facile vainqueur de Luton, 5-1) qui reprend la tête à six journées du gong. À noter également que Newcastle a collé un tarif à Tottenham (4-0, un an après avoir déjà infligé aux Spurs un violent 6-1), dans un choc de prétendants européens.


Le boulot du week-end

Cent vingt ans sans titre, onze années d’hégémonie du Bayern : Leverkusen a fait le travail et a tout brisé, ce dimanche à domicile. En terrassant le Werder (5-0), grâce notamment à un triplé de cet amour de Florian Wirtz, enregistrant par la même occasion sa 25e victoire en championnat cette saison, la formation d’El Profesor Xabi Alonso s’est offert le Meisterschale et a envoyé bouler la malédiction à laquelle le club était jusqu’ici condamné : l’envahissement de terrain de la BayArena, qui a été évitée plusieurs fois dans les dix dernières minutes, a finalement eu lieu à 30 secondes de la fin du temps réglementaire, et l’arbitre Harm Osmers n’y a rien trouvé à redire. C’était moins la fête au Bayern, surtout pour Kingsley Coman : blessé contre Cologne samedi – et désormais incertain pour l’Euro –, le feu follet français a découvert, pour la première fois de sa carrière, la sensation de voir un titre de champion lui échapper, lui qui en comptait jusqu’ici 12 en 11 saisons (oui oui), en France, Italie et Allemagne. Pendant ce temps-là, Stuttgart colle toujours le Bayern à sa place de dauphin, avec un 25e but en 23 matchs pour Serhou Guirassy (le 6e match consécutif lors duquel il trouve le chemin des filets) et une nette victoire contre l’Eintracht (3-0). Plutôt en forme, donc.


Le boulet du week-end

Quand ce n’est pas Vinícius Júnior, c’est Aurélien Tchouaméni qui fait l’objet d’attaques racistes dans les stades espagnols. Samedi, le milieu de terrain de l’équipe de France a fait gagner le Real sur la pelouse de Majorque (0-1), avec une belle sacoche à la sortie des vestiaires, pour que le leader de Liga conserve son matelas de huit points d’avance sur la concurrence. Alors que Tchouaméni célébrait son golazo, un jeune supporter des Bermellones n’a rien trouvé de mieux à faire que de se lever pour imiter la gestuelle d’un singe : gratuit, absurde, systémique et surtout très grave. Et on continuera à le dire tant qu’il le faudra. Côté football, João Félix a offert la victoire au Barça, à Cadix, avec un joli ciseau (0-1), Nabil Fekir a fait de même en faveur du Betis, avec un bonbon à la 83e face au Celta, et Antoine Griezmann y est allé de son doublé contre Gérone (3-1).


La boule de feu du week-end

Remember Armand Laurienté ? L’ancien joueur du club qui porte son nom fait toujours les beaux jours de Sassuolo, où il a débarqué à l’intersaison 2022. Et dimanche, il a inscrit un doublé face à l’AC Milan (3-3). Sur le premier but, Laurienté a mis une vitesse à Alessandro Florenzi, côté gauche, avant de battre Marco Sportiello en deux temps. Sur le second, il a placé un plat du pied, sur un bon service de son compatriote Grégoire Defrel. Déjà buteur le week-end précédent à Salerne (1-1), le Français revient en forme au meilleur des moments et permet aux Neroverdi de rester vivants dans la course au maintien : Sassuolo est 19e avec 26 points, alors que le 18e (Frosinone) et le 17e (le Hellas) sont à 27. Avec ce nul, les Rossoneri manquent l’occasion de réduire l’écart qu’ils possèdent avec le voisin intériste, lequel garde 14 points d’avance au sommet de la Serie A mais attend encore son Scudetto, après avoir partagé les points avec Cagliari, à Giuseppe-Meazza (2-2). Sinon, le derby de Turin n’a rien donné (0-0) et la rencontre entre l’Udinese et la Roma a dû être interrompue après le malaise du Franco-Ivoirien Evan Ndicka.

Par Jérémie Baron

Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Burnley

Logo de l'équipe Burnley
Newcastle United's Alexander Isak celebrates scoring their second goal of the game from the penalty spot during the Premier League match at St. James' Park, Newcastle upon Tyne. Picture date: Saturday March 30, 2024.   - Photo by Icon Sport
Newcastle United's Alexander Isak celebrates scoring their second goal of the game from the penalty spot during the Premier League match at St. James' Park, Newcastle upon Tyne. Picture date: Saturday March 30, 2024. - Photo by Icon Sport
Pronostic Burnley Newcastle : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Burnley Newcastle : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Burnley Newcastle : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Sassuolo

Logo de l'équipe Fiorentina
Foto IPP/Giacomo Morini
Foto IPP/Giacomo Morini Firenze 27/08/2023 Campionato di calcio di serie A 2023/2024 Acf Fiorentina vs Us Lecce nella foto: Nicolás Iván González esulta con i compagni dopo aver segnato il 1° gol. Photo by Icon Sport
Pronostic Fiorentina Sassuolo : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Fiorentina Sassuolo : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Fiorentina Sassuolo : Analyse, cotes et prono du match de Serie A
Logo de l'équipe Sassuolo
Foto Gianni Santandrea/LaPresse 01 Aprile 2024.  Reggio Emilia, Italia - sport, calcio - Sassuolo vs Udinese   - Campionato di calcio Serie A Tim  2023/2024 - Stadio Mapei. Nella foto: Thorstvedt ThauvinPhoto Gianni Santandrea/LaPresse April 01, 2024. Reggio Emilia, Italy - sports, football - Sassuolo vs Udinese - Serie A Tim 2023/2024 football championship - Mapei Stadium. In the picture: Thorstvedt Thauvin Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Foto Gianni Santandrea/LaPresse 01 Aprile 2024. Reggio Emilia, Italia - sport, calcio - Sassuolo vs Udinese - Campionato di calcio Serie A Tim 2023/2024 - Stadio Mapei. Nella foto: Thorstvedt ThauvinPhoto Gianni Santandrea/LaPresse April 01, 2024. Reggio Emilia, Italy - sports, football - Sassuolo vs Udinese - Serie A Tim 2023/2024 football championship - Mapei Stadium. In the picture: Thorstvedt Thauvin Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
Pronostic Salernitana Sassuolo : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Salernitana Sassuolo : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Pronostic Salernitana Sassuolo : Analyse, cotes et prono du match de Serie A

Actus Bayer

Mallorca

Logo de l'équipe Mallorca
Antoine Griezmann of Atletico de Madrid celebrates his goal during the UEFA Champions League match, Group E, between Atletico de Madrid and SS Lazio played at Civitas Mertropolitano Stadium on December 13, 2023 in Madrid, Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   - Photo by Icon sport
Antoine Griezmann of Atletico de Madrid celebrates his goal during the UEFA Champions League match, Group E, between Atletico de Madrid and SS Lazio played at Civitas Mertropolitano Stadium on December 13, 2023 in Madrid, Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) - Photo by Icon sport
Pronostic Majorque Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match Liga

Pronostic Majorque Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match Liga

Pronostic Majorque Atlético de Madrid : Analyse, cotes et prono du match Liga

Real Madrid

Arijanet Murić

Armand Lauriente

24
Revivez Lorient-Marseille (2-4)
Revivez Lorient-Marseille (2-4)

Revivez Lorient-Marseille (2-4)

Revivez Lorient-Marseille (2-4)
00
Revivez PSG-Lorient (0-0)
Revivez PSG-Lorient (0-0)

Revivez PSG-Lorient (0-0)

Revivez PSG-Lorient (0-0)
13
Revivez PSG-Lorient (1-3)
Revivez PSG-Lorient (1-3)

Revivez PSG-Lorient (1-3)

Revivez PSG-Lorient (1-3)
00
Revivez Lorient - Marseille (0-0)
Revivez Lorient - Marseille (0-0)

Revivez Lorient - Marseille (0-0)

Revivez Lorient - Marseille (0-0)