S’abonner au mag
  • Euro 2024
  • Qualifications
  • Grèce-France (2-2)

Jules Koundé, fashion victime

Par Jérémie Baron

Ce mardi soir en Grèce (2-2), Jules Koundé s'est pris un petit pont qui a engendré un but adverse. Mais, à ce poste de latéral qui n'est pas le sien, il a aussi apporté pas mal de belles choses.

Jules Koundé, fashion victime

Tout allait bien jusqu’à la 61e minute. Jusqu’à cette heure de jeu, ce mardi soir au stade Agiá Sofiá d’Athènes, Jules Koundé n’avait pas eu grand-chose à faire derrière, ou n’a en tout cas pas beaucoup été inquiété. Alors il s’est exprimé dans son couloir droit. Pendant le match, on l’a vu dédoubler, centrer (5 fois) souvent avec précision, être conquérant balle au pied, proposer des solutions en permanence, combiner avec Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann ou Youssouf Fofana, varier ses services avec intelligence, ouvrir des fenêtres de tir à ses partenaires (3 fois). Alors bien sûr, il y a un « mais ».

Après la pause, on a senti de plus en plus de courants d’air dans le dos du Barcelonais. Et lorsqu’Andréas Bouchalákis, de son pied gauche, a ouvert le jeu à destination de l’excentré Dimítris Giannoúlis, piston de cette équipe grecque et obscur latéral gauche de Championship (à Norwich City) dans la vie de tous les jours, Koundé n’a pas vu le danger. Alors qu’il pensait claquer la porte sur son vis-à-vis, ce dernier a glissé juste à temps le ballon entre les jambes de Koundé, et c’était trop tard. Au bout, Lucas Hernández a été pris de vertiges, Adrien Rabiot a traîné la patte, et Fótis Ioannídis a allumé un Brice Samba décidément pas verni. Autre statistique à mettre à l’actif de Koundé : il n’a pas fait de faute face aux Hellènes. Mais il aurait peut-être dû, en tout cas lors de cette 61e minute.

Le traumatisme portugais

Souvent vendu comme un défenseur central solide pas trop fait pour attaquer, Jules Koundé était presque un latéral fougueux pas trop fait pour défendre, ce mardi. Mais quoi qu’il en soit, on ne pourra pas dire qu’il y a mis de la mauvaise volonté. Au moins, grâce au MVP de la soirée Youssouf Fofana, qui a égalisé pour permettre aux Tricolores de ramener un point des Balkans et limiter la casse, la bourde de l’ancien Bordelais a eu moins d’incidences que prévu. Et dans tous les cas, il ne sera pas le seul Bleu à blâmer après cette rencontre. Replacé définitivement dans l’axe au Barça, le défenseur continue pourtant d’évoluer arrière droit en sélection, lui qui n’a connu que très rarement son poste préférentiel sous les ordres de Didier Deschamps depuis ses débuts internationaux en juin 2021 : à l’Euro de cette même année, lors de sa deuxième sélection, il prenait déjà l’eau  face au Portugal (2-2).

Cette nouvelle prestation plombante – du moins sur l’aspect défensif – rebattra-t-elle les cartes ? Didier Deschamps va-t-il enfin considérer que le Kound’ n’est définitivement pas fait pour défendre sur un côté ? L’enverra-t-il dans la dense concurrence de la défense centrale des Bleus (Ibrahima Konaté, Lucas Hernández, Axel Disasi, William Saliba, Jean-Clair Todibo, Dayot Upamecano…) ? Le laissera-t-il sur le bas-côté pour promouvoir Jonathan Clauss, convaincant lors de ce rassemblement ? Ou bien fera-t-il du Deschamps en ne changeant rien ? « Quand je les appelle en équipe de France, c’est d’abord pour le poste d’arrière latéral droit », disait la Dèche au sujet de Pavard et Koundé, en juin. Depuis, le premier nommé a eu le droit à une titularisation en charnière, contre l’Écosse en octobre. Il avait même claqué un doublé pour fêter ça.

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Grèce

22
Revivez le nul des Bleus en Grèce
Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce

Jules Koundé

10
Revivez Barcelone-Atlético (1-0)
Revivez Barcelone-Atlético (1-0)

Revivez Barcelone-Atlético (1-0)

Revivez Barcelone-Atlético (1-0)

Actus D. Giannoulis

22
Revivez le nul des Bleus en Grèce
Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce

Revivez le nul des Bleus en Grèce
10
Revivez la victoire de la France contre la Grèce
Revivez la victoire de la France contre la Grèce

Revivez la victoire de la France contre la Grèce

Revivez la victoire de la France contre la Grèce