S’abonner au mag
  • Angleterre
  • Brighton

Kaoru Mitoma : le cortex et le jeu

Par Adel Bentaha
Partager
243
Kaoru Mitoma, où l'art du dribble.
Kaoru Mitoma, où l'art du dribble.

Étincelant depuis le début de saison, le Japonais Kaoru Mitoma régale avec Brighton. La révélation express d’un intellectuel du football.

Kaoru Mitoma voit-il la vie en bleu ? Celui de la sélection japonaise, de son Kawasaki natal et désormais de Brighton, sa rampe de lancement. Une couleur pour trois étapes, venues jalonner le parcours d’un garçon décrit comme « surdoué » par ceux qui l’ont côtoyé, et visiblement programmé pour réussir depuis ses premières accélérations sur les synthétiques de Kanagawa. L’aventure de Mitoma s’est ainsi échelonnée pour que rien ne soit laissé au hasard. Un mode de fonctionnement en phase totale avec son entraîneur, Roberto De Zerbi, catalyseur de la réussite actuelle du Nippon. « Je dirais qu’on s’est trouvés, Kaoru et moi, philosophait le technicien en conférence de presse. J’aime énormément ce garçon. Sa mentalité, toujours sérieuse, et son éthique de travail, très régulée. C’est le joueur d’équipe par excellence, celui qui a tout compris au football. » Difficile de faire plus dithyrambique en aussi peu de paroles, mais il est très facile de comprendre les éloges de l’Italien, en se focalisant sur les progrès de Mitoma sous ses ordres.

Ce que réalise Kaoru, dans un championnat aussi intense que la Premier League, c’est exceptionnel. Sur le terrain, il réfléchit à tout avant de décider.

Teddy Teuma, capitaine de l’Union Saint-Gilloise

Cette résultante tient en réalité à deux séries de chiffres : 3-4-2-1 ou 4-2-3-1. Les systèmes préférentiels des Seagulls. S’il est aligné en ailier gauche exclusif à chaque coup d’envoi (26 apparitions toutes compétitions confondues), le Japonais se mue en brouilleur de piste durant les 89 minutes restantes. Un apport par le dribble (8 dribbles réussis dans la surface de réparation depuis le début de campagne, soit un de moins que Lionel Messi), par la présence (6 ballons touchés dans le dernier tiers du terrain par match) et par la passe (80% de passes réussies vers l’avant en moyenne). Autant de chiffres, symboles de l’impact, parfois invisible, de cet éclaireur de jeu. « Ce que réalise Kaoru, dans un championnat aussi intense que la Premier League, c’est exceptionnel, pose Teddy Teuma, son capitaine à l’Union saint-gilloise. Mais je ne suis pas vraiment surpris en réalité. Sur le terrain, il réfléchit à tout avant de décider. »

Modelé à Tsukuba

Un pari entamé durant l’édition 2021-2022 et une pige salvatrice à l’Union saint-gilloise. Sensation en Jupiler Pro League, l’USG avait fait fructifier son partenariat avec Brighton en s’attachant les services de Mitoma. « C’est un gamin très réservé, poursuit Teuma. Le point fort de Kaoru, c’était de faire la part des choses entre le respect en dehors, et l’implication nécessaire une fois sur le terrain. Dans le vestiaire, il ne disait pas un mot. Je dirais même qu’il était assez timide. C’est d’ailleurs un symbole de son intelligence. » 29 rencontres, 8 buts et 4 passes décisives, mais surtout, une fonction primordiale dans la rotation de Felice Mazzù (7 matchs manqués seulement). Car si la rapidité de progression de Kaoru Mitoma impressionne, la maîtrise de sa carrière stupéfait tout autant.

Et pour la comprendre, il faut rembobiner. Jusqu’aux années fac, et le cirage de banc à l’université Tsukuba entre 2016 et 2019. Déjà membre de l’académie du Kawasaki Frontale, qu’il rejoint en 2007 à ses 10 ans, c’est en élève studieux que l’adolescent intègre en effet la prestigieuse faculté nationale, ayant formé pas moins de sept internationaux japonais*, ainsi que la légende du football féminin Saki Kumagai. « Mitoma a bénéficié du programme de la JFA (Fédération japonaise de football, NDLR), qui offre aux joueurs universitaires l’occasion de s’entraîner avec un club professionnel, précise Dan Orlowitz, analyste football pour le Japan Times. Lui était déjà au Frontale, et pouvait donc continuer à s’entraîner avec eux, tout en restant sous licence amateur à Tsukuba. » À 18 ans, le prodige s’offre d’ailleurs le luxe de marquer en Coupe du Japon (les équipes universitaires participant aux tournois nationaux) face au Vegalta Sendai et au Fukuoka Avispa, pensionnaires de D1 et D2, et, dans le même temps, de se consacrer à sa licence et son master en sciences et techniques des activités physiques. Deux diplômes acquis sans trembler, qui ne feront qu’attiser sa curiosité. Ainsi, lorsque le Frontale revient à la charge pour définitivement signer Mitoma déjà âgé de 21 ans, il se heurte au refus du jeune homme, désireux d’achever son cursus estudiantin de quatre ans en menant sa désormais célèbre thèse sur le dribble.

Le thésard taiseux

Un champ de recherche inéluctable pour Mitoma, tel qu’il le narre dans les colonnes de Number. « Lorsqu’on m’a proposé de signer mon contrat professionnel, je savais que j’aurais du mal à me faire une place en équipe première. Donc j’ai préféré finir mes études. Concernant cette thèse sur le dribble, je voulais répondre à la question : “Pourquoi je rate mon dribble ?” J’ai alors simplement analysé mes coéquipiers de l’université, en séparant les meilleurs des moins bons dribbleurs. Je leur ai mis des GoPro sur la tête, et me suis focalisé sur le regard. Le regard du porteur du ballon, ainsi que celui de l’adversaire. Et j’en ai déduit que les bons joueurs ne regardaient pas le ballon. Ils regardaient devant eux et conduisaient le ballon sans regarder leurs pieds. J’ai également détaillé l’importance de la feinte, de frappe ou de passe. Car c’est le geste qui permet de déplacer le centre de gravité de l’adversaire. Et une fois ce centre de gravité déplacé, le défenseur est emporté et ne peut plus revenir sur vous. » La théorisation d’un aspect du jeu que l’on décrit pourtant comme « instinctif », amené au plus haut degré d’analyse par un adolescent.

<iframe loading="lazy" title="Kaoru Mitoma Best XI Individual Highlights | 2020 J.LEAGUE Awards" width="500" height="281" src="https://www.youtube.com/embed/6RwXl4k14YE?feature=oembed" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture; web-share" allowfullscreen></iframe>

« Je ne savais pas qu’il avait fait une thèse avant que l’info ne circule, avance Teddy Teuma. Mais comme toute sa progression, cela ne m’étonne pas du tout. Le truc le plus frappant chez lui, c’est sa réflexion. Vraiment. Il arrive à conceptualiser tout ce qu’il veut faire. Et il le retranscrit sur le terrain. » Mieux, s’il a fait du bien à son cerveau, le joueur en a profité pour enrichir son bagage physique. Passionné par la nutrition, car « désireux de connaître la mécanique du corps humain », l’intéressé s’est par exemple imposé des périodes de régime drastique pour gagner en muscle. Reo Hatate, ami et joueur du Celtic, raconte pour Number. « En 2017, on a participé ensemble aux Universiades de Taipei. Et pour le voyage, Kaoru avait préparé une valise remplie de nourriture pour notre équipe. Il nous a détaillé le contenu nutritif de chacun des aliments, et pourquoi il les avait spécialement choisis. » Une exigence mise en pratique au moment de (enfin) faire ses débuts professionnels avec Kawasaki. Nous sommes à l’été 2020, il a 23 ans. « Avant de rejoindre Kawasaki, j’ai voulu me préparer sur le plan athlétique. J’avais notamment rencontré Satoru Tanigawa (spécialiste du 110 mètres haies, aux JO de Sydney et Athènes entre autres, NDLR), venu entraîner au sein de mon université. Je lui ai demandé de m’apprendre à courir. On a travaillé ma posture et mes sprints. À la même période, j’ai fait la connaissance de Genki Haraguchi (VfB Stuttgart, 74 sélections avec le Japon) qui passait ses vacances dans la région. Lui m’a surtout donné des conseils sur mon placement devant le but. » Facile.

Dans le sillage de 2026, il sera assurément le porte-drapeau de cette nouvelle génération. Il est fait pour tenir ce rôle de patron du Japon.

Dan Orlowitz, analyste football au Japan Times

L’étendard nippon

Révélé sur le tard, Kaoru Mitoma a donc rattrapé le temps en moins de deux ans, l’ayant vu passer de la J-League à la Belgique, et désormais au rayonnement en Premier League. Pas étonnant, d’après Dan Orlowitz. « Au Frontale, Mitoma passait beaucoup de temps avec Kengo Nakamura, la légende du club. Sur le plan tactique, Nakamura est considéré comme le plus grand joueur au Japon. Et Mitoma s’entraînait beaucoup avec lui. Il a gagné un temps précieux. » Teddy Teuma acquiesce. « Quand je le voyais dribbler et marquer en Belgique, inconsciemment je me disais que c’était relativement facile pour lui, et me demandais s’il serait capable de faire la même chose à un autre niveau. Eh bien oui ! Le voir faire tout cela en Premier League, c’est simplement impressionnant. » Et pour Orlowitz, ce sommet pourrait se dessiner sous le soleil levant. « Il a été très mal utilisé durant la Coupe du monde au Qatar, avec un statut de supersub difficilement lisible. D’ailleurs, lui-même parle d’un Mondial raté individuellement. Mais dans le sillage de 2026, il sera assurément le porte-drapeau de cette nouvelle génération. Il est fait pour tenir ce rôle de patron du Japon. » Et cela, nul doute que Kaoru Mitoma l’a déjà prévu.

Ito porte plainte contre les deux femmes qui l'accusent d'agression sexuelle

Par Adel Bentaha

* Go Oiwa, Kenta Hasegawa, Masami Ihara, Masashi Nakayama, Shogo Taniguchi, Sōta Hirayama et Toshiya Fujita.

Propos de Dan Orlowitz et Teddy Teuma recueillis par AB, ceux de Kaoru Mitoma, Reo Hatate et Roberto De Zerbi tirés de Number et conférence de presse.

À lire aussi
Logo de l'équipe Japon
(240124) -- DOHA, Jan. 24, 2024 (Xinhua) -- Sandy Walsh (Front L) of Indonesia shoots to score during the Group D match between Japan and Indonesia at AFC Asian Cup Qatar 2023 at Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Jan. 24 2024. (Xinhua/Jiang Han) - Photo by Icon Sport
(240124) -- DOHA, Jan. 24, 2024 (Xinhua) -- Sandy Walsh (Front L) of Indonesia shoots to score during the Group D match between Japan and Indonesia at AFC Asian Cup Qatar 2023 at Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Jan. 24 2024. (Xinhua/Jiang Han) - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie
Articles en tendances
Logo de l'équipe Bologna
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara
Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium
In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
Foto Michele Nucci/LaPresse 21 Febbraio 2022, Bologna, Italia sport calcio Bologna f.c. Vs. Spezia calcio srl - Campionato di calcio Serie A TIM 2021/2022 - stadio Renato Dall'Ara Nella foto: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) Photo Michele Nucci/LaPresse February 21, 2022 Bologna, Italy sport soccer Bologna Vs. Spezia calcio srl - Italian Football Championship League A TIM 2021/2022 - Renato Dall'Ara stadium In the pic: Sinisa Mihajlovic (Bologna F.C.) - Photo by Icon sport
  • Italie
  • Bologna
Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès

Bologna a continué de verser le salaire de Mihajlović après son décès
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nice
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Referee Clement TURPIN , Morgan SANSON of Nice, Khephren THURAM of Nice and Gaetan LABORDE of Nice during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique Gymnaste Club Nice at Groupama Stadium on February 16, 2024 in Lyon, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Lyon-Nice (1-0)
L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L’OGC Nice très remonté contre l’arbitrage

L&rsquo;OGC Nice très remonté contre l&rsquo;arbitrage
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
  • C3
  • Barrages
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l&#8217;emporte aux forceps à Nantes
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Le facteur Kyks
  • C1
  • 8es
  • PSG-Real Sociedad (2-0)
Le facteur Kyks

Le facteur Kyks

Le facteur Kyks

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

10
Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético
Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Revivez la victoire de l'Inter face à l'Atlético

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus BRH

Logo de l'équipe Brighton &amp; Hove Albion
Luton Town's Elijah Adebayo (right) and Newcastle United's Kieran Trippier battle for the ball during the Premier League match at Kenilworth Road, Luton. Picture date: Saturday December 23, 2023. - Photo by Icon sport
Luton Town's Elijah Adebayo (right) and Newcastle United's Kieran Trippier battle for the ball during the Premier League match at Kenilworth Road, Luton. Picture date: Saturday December 23, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Luton Brighton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Luton Brighton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Luton Brighton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League
Logo de l'équipe Brighton &amp; Hove Albion
Brighton and Hove, England, 14th December 2023. Roberto De Zerbi, Manager of Brighton and Hove Albion celebrates with his coaching staff after Joao Pedro of Brighton and Hove Albion scores the opening goal during the UEFA Europa League match at the AMEX Stadium, Brighton and Hove. Picture credit should read: Paul Terry / Sportimage - Photo by Icon sport
Brighton and Hove, England, 14th December 2023. Roberto De Zerbi, Manager of Brighton and Hove Albion celebrates with his coaching staff after Joao Pedro of Brighton and Hove Albion scores the opening goal during the UEFA Europa League match at the AMEX Stadium, Brighton and Hove. Picture credit should read: Paul Terry / Sportimage - Photo by Icon sport
Pronostic Brighton Wolverhampton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Brighton Wolverhampton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Brighton Wolverhampton : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Actus KAW

Japon

Logo de l'équipe Japon
(240124) -- DOHA, Jan. 24, 2024 (Xinhua) -- Sandy Walsh (Front L) of Indonesia shoots to score during the Group D match between Japan and Indonesia at AFC Asian Cup Qatar 2023 at Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Jan. 24 2024. (Xinhua/Jiang Han) - Photo by Icon Sport
(240124) -- DOHA, Jan. 24, 2024 (Xinhua) -- Sandy Walsh (Front L) of Indonesia shoots to score during the Group D match between Japan and Indonesia at AFC Asian Cup Qatar 2023 at Al Thumama Stadium in Doha, Qatar, Jan. 24 2024. (Xinhua/Jiang Han) - Photo by Icon Sport
Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Pronostic Iran Japon : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Coupe d'Asie

Actus USG

Kaoru Mitoma

10
Revivez Brighton-OM (1-0)
Revivez Brighton-OM (1-0)

Revivez Brighton-OM (1-0)

Revivez Brighton-OM (1-0)
22
Revivez OM-Brighton (2-2)
Revivez OM-Brighton (2-2)

Revivez OM-Brighton (2-2)

Revivez OM-Brighton (2-2)