S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J33

Les enjeux de l’avant-dernière journée de Ligue 1

Par Jérémie Baron

Ligue des champions, grands adieux, maintien, C3 ou C4... Beaucoup de choses pourraient se jouer dès le multiplex de ce dimanche.

Les enjeux de l’avant-dernière journée de Ligue 1

Le LOSC grillera-t-il le Stade brestois sur le podium ?

Le SB29 est-il cramé ? Cinq jours après s’être cassé les dents sur le FC Nantes à Francis-Le Blé (0-0), les Ti-Zef ont encore une fois choké face à leur public, vendredi en match avancé contre le Stade de Reims (1-1), manquant l’occasion de valider leur place dans le top 4 de Ligue 1. Avec 58 points en 33 joutes disputées, les Brestois pourraient se faire piquer la troisième place (qualificative pour la phase de poules de C1) par le LOSC (55 points), en cas de victoire des Dogues à Nantes. Cela se jouerait ainsi à la différence de buts (+17 pour les Nordistes, +16 pour les Bretons). À noter également que Nice (54 unités), qui jouera lui mercredi contre le PSG, aura une carte à jouer.


 Clermont, Lorient et Metz s’offriront-il un sursis ?

Les Mosellans (16es avec 29 points) ont encore un espoir d’éviter un barrage L1/L2 les 30 mai et 2 juin prochains, le HAC étant encore à portée de fusil (17e, 32 points avec déjà 33 matchs disputés, mais une bien meilleure différence de buts, -10 contre -20). Pour cela, il faut aller chercher un résultat à la Meinau, chez un RC Strasbourg déjà sauvé et qui honore la tournée d’adieu de Kevin Gameiro. L’escouade de László Bölöni pourra compter sur le roi Georges Mikautadze, dont le rouge récolté face à Rennes le week-end dernier a été annulé par la Ligue.

Le FCL (17e, 26 points, après 6 défaites consécutives) et le Clermont Foot (18e, 25 points), qui peuvent encore aller chercher le barrage, espéreront de leur côté des résultats favorables chez leur concurrent du dessus, sachant que leurs différences de but sont désastreuses (respectivement -26 et -28). Le FC Nantes (33 points), lui, pourrait se maintenir ce dimanche si Metz perd en Alsace, donc, mais aussi si Grenats et Canaris font tous les deux un nul, ou si les Canaris parviennent tout simplement à taper le LOSC à la Beaujoire. Loin d’être évident, quand on sait que les Jaune et Vert ont perdu leurs neuf dernières rencontres disputées à la maison. Iront-ils chercher la Décima ?


Rennes et Marseille peuvent-ils encore croire à l’Europe ?

Vainqueur du Havre vendredi (1-0), Nice (54 unités) a un pied et quatre orteils dans le top 5, et le 4e Lille n’est qu’à un point au-dessus. Lens (49) tient la corde pour la 6e place, et l’inarrêtable Olympique lyonnais (7e, 47 points) est bien parti pour également être européen : si les Rhodaniens remportent la finale de Coupe de France (face au PSG le 25 mai), ils verront la Ligue Europa, et s’ils la perdent, leur septième place deviendrait qualificative pour la Conférence. Néanmoins, le Stade rennais (8e, 45 points) et l’OM (9e, 44 points, mais avec seulement 31 journées disputées), qui accueillent respectivement Lens et Lorient, sont encore dans la course à la 6e ou la 7e position. Pour le moment.


L’AS Monaco se mettra-t-elle à l’abri ?

Simple : si le club du Rocher prend au moins un point à Montpellier, il sera assuré de jouer la phase de groupes de C1 pour la première fois depuis six ans. Et si l’ASM l’emporte, la deuxième place sera même sécurisée. Un scénario largement envisageable, surtout quand on sait que le MHSC se dirige tranquillement vers une place dans le ventre mou et que Téji Savanier, exclu à Toulouse il y a neuf jours, manquera à l’appel pour ce dernier match de la saison à la Mosson.


  Kylian Mbappé réussira-t-il sa sortie ?

Il était temps : à 48 heures de sa dernière apparition au Parc des princes, le Kyks a officialisé sans surprise son départ du PSG, vendredi soir, via une vidéo de 3 minutes 51 dans laquelle il n’annonce pas sa future destination, précisant simplement qu’il va quitter « [son] pays, la France, la Ligue 1 ». C’est donc face au Toulouse FC que le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain dira au revoir à son jardin. Le club de la capitale est déjà sacré et, à moins qu’Alexandre Lacazette n’inscrive neuf buts à Gabriel-Montpied, Kyky de Bondy (26 pions) est déjà assuré de boucler l’exercice avec le trophée de meilleur buteur de l’Hexagone. Ce qui va se jouer face aux Violets sera donc essentiellement symbolique et sentimental : le capitaine de l’équipe de France sortira-t-il sous les sifflets, ou sur une standing ovation ? En plantera-t-il trois à Guillaume Restes, ou s’en ira-t-il sur une prestation aussi insipide que celle livrée mardi ? Quoi qu’il en soit, toute la lumière devrait se concentrer sur lui.

@so_foot

#footballtiktok #mbappe #mbappé #psg #parissaintgermain #sportstiktok #paris

♬ son original – SO FOOT


Le programme de la 33e journée de Ligue 1

Nice 1-0 Le Havre

Brest 1-1 Reims

Clermont – Lyon

Nantes – Lille

Montpellier – Monaco

PSG – Toulouse

Marseille – Lorient

Strasbourg – Metz

Rennes – Lens

Par Jérémie Baron

Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Metz

Actus PSG

Brest

Kylian Mbappé