S’abonner au mag
  • France
  • Paris Saint-Germain

Mbappé : l’au revoir d’un champion et la place des émotions

Par Quentin Ballue

Cette fois, c’est sûr : Kylian Mbappé et le PSG vont se séparer, après sept ans de vie commune. La star a officialisé sa décision vendredi dans une allocution maîtrisée, presque robotisée. À l’image d’un septennat passé à affoler les compteurs plus qu’à faire chavirer les cœurs.

Mbappé : l’au revoir d’un champion et la place des émotions

La vidéo est tombée ce vendredi, à 19h56. Le timing parfait pour que les journaux de 20 heures s’en emparent. Kylian Mbappé a annoncé son départ du Paris Saint-Germain sur ses réseaux sociaux, dans un discours de 3 minutes et 51 secondes. Le temps de revenir sur ses sept années passées dans la capitale. Un adieu dans l’air du temps où, en fin communicant, Mbappé a remercié toutes les personnes qu’il y a croisées, en citant une bonne dizaine de noms – mais pas Nasser al-Khelaïfi. Une annonce finalement à l’image de son septennat : bien cadrée, maîtrisée, mondialisée, ultra-commentée, mais manquant d’une touche d’émotion.

Mr. Robot

L’épilogue de ce trop long feuilleton était un secret de polichinelle, que le meilleur buteur de l’histoire du Paris Saint-Germain a « révélé » dans un discours propre et bien soigné. Face caméra, en mode allocution présidentielle, KM7 déroule, sans trembler, à la façon d’un homme politique. Les mots sont pesés et soupesés. Rien n’est laissé au hasard. L’attaquant remercie le club de l’avoir fait grandir « en tant que joueur et en tant qu’homme ». Il salue tous ceux qui l’ont accompagné pendant ces sept années, sans oublier « les gens de l’ombre », autant au sein du staff que « ceux dans les bureaux et au campus ». Il assure n’avoir « jamais triché » et clame son amour inconditionnel pour le club, tout en reconnaissant avoir commis « des erreurs ». Rien ne dépasse, toutes les cases sont cochées. Personne ne s’en étonne, puisque Mbappé a toujours tout contrôlé, surtout sa communication. Parfait pour signer des contrats mirobolants avec des sponsors. Revers de la médaille : l’image d’un joueur robotisé, dont la moindre action est calculée. Un joueur, donc, moins marquant en matière de spontanéité et d’authenticité.

Des buts, des titres… et après ?

Les supporters lui ont d’ailleurs souvent reproché son manque de sincérité. Avant de lui sortir le tapis rouge pour sa dernière au Parc des Princes dimanche, Mbappé était hué, dès l’été 2021, en raison du doute qu’il laissait volontairement planer sur son avenir. Rebelote en 2023. Il y a deux mois encore, le Block Parisii déployait une banderole « Vivement le 30/06 ! » en référence à la date de fin de contrat du joueur. Une tache difficile à effacer, même si Mbappé restera l’un des plus grands joueurs jamais passés au PSG et qu’il aura rythmé la vie de notre championnat par son talent autant que ses sorties médiatiques.

L’enfant de Bondy a mis Edinson Cavani et Zlatan Ibrahimović (excusez du peu) dans le rétro pour devenir le meilleur buteur de l’histoire du club. Le week-end prochain, il dépassera Carlos Bianchi, Delio Onnis et Jean-Pierre Papin en décrochant un sixième titre de meilleur buteur de Ligue 1. Il a aussi, entre autres, inscrit le seul quintuplé de l’histoire du PSG, contre l’US Pays de Cassel, en janvier 2023. Une machine à marquer, bien huilée et rutilante… peut-être moins marquante que des joueurs moins réguliers sur le terrain mais plus humains, à l’image de Javier Pastore, par exemple.

Mbappé a empilé les buts et les records. Il a fait gagner son équipe, souvent. Cela n’aura pas été le cas ces derniers jours, lors de la demi-finale de Ligue des champions perdue contre Dortmund. Il sera passé à côté de cette dernière double confrontation, laissant filer son rêve de ramener la coupe aux grandes oreilles en France et dans la capitale. Au-delà de ces considérations sportives qui le laisseront pendant longtemps dans les livres d’histoire, il aura peut-être manqué une touche d’émotion, à l’image de son discours d’adieu. Ce mariage aurait pu prendre fin plus tôt, le divorce sera finalement acté dans quelques jours, après la finale de la Coupe de France. Le Real Madrid l’attend depuis trop longtemps et, à 25 ans, il était temps pour Mbappé d’embrasser sa nouvelle destinée.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Quentin Ballue

Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Kylian Mbappé