Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options

R.Carlos raconte son coup franc

Modififié
Pas la peine d'avoir 40 ans pour se souvenir DU coup franc. Le seul, l’unique. Celui qui a marqué l’histoire du foot comme aucun autre. Celui de Roberto Carlos un soir de juin 1997 lors de la première journée du Tournoi de France à Gerland. Ce jour-là, les Bleus ne sont pas encore champions du monde, mais déjà en phase de préparation et ils accueillent ce qui se fait de mieux. Notamment en matière d'artificier.

Roberto Carlos est lui déjà madrilène et envoie des gros pruneaux. Aujourd’hui, l’ex-meilleur latéral du monde raconte, dans une vidéo de promotion pour Umbro, celui qui restera comme son plus beau fait d'arme : « J'ai mis la valve, la partie la plus dure, devant moi. Dunga m'a dit que c'était trop loin. Le coach, Zagallo, a dit sur le banc que si je la mettais, il rentrait aux vestiaires... Mais il ne l'a pas fait, c'était l'entraîneur, a souri l'ancien latéral du Brésil. J'ai frappé, mais je ne pensais pas qu'elle reviendrait grâce à cet effet incroyable qu'il y a eu. Sur les images, on voit même que les joueurs quittent le mur pensant que la balle va sortir. J'en ai parlé avec Zidane, qui était dans le mur, et il m'a dit que seul moi était capable de faire ces choses-là. J'ai répondu que lui aussi en était capable, car c'était un joueur extraordinaire. »

Et sympa avec tout ça. Ça valait bien un ultime petit moment de plaisir.

MG

Vidéo
Hier à 14:15 EuroMillions : 188 millions d'€ à gagner + 1 millionnaire garanti ce vendredi
Hier à 15:06 Maxwel Cornet prolonge jusqu'en 2023 20 Hier à 12:30 Dani Alves : « Je suis là pour construire » 10 Hier à 11:55 Une employée du McDonald’s sort du bois après l'interview de CR7 70
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom
Hier à 10:56 David Silva première recrue de Beckham en MLS ? 16 Hier à 10:00 Un club anglais invite un jeune fan daltonien à l'entraînement 25