Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Politique et tac

Dernier message de la page précédente, posté par PauletaSusicGaucho
le 16/07/2019 à 17:59
Mais c'est illégal!

L'IRFM ne doit servir uniquement qu'aux frais entraînés par la fonction de député. Financer son parti n'en n'est pas une, ça semble clair.

Encore une fois, ce n'est pas parce-qu'une pratique est répendue que ça devient autoriser.

C'est comme traverser en dehors des passages piétons, tout le monde le fait, ça n'en reste pas moins illégal.
Ce message a été modifié.
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 16:40
Grrr
Ce message a été modifié.
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 16:40
...
Ce message a été modifié.
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 16:41
...
Ce message a été modifié.
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 16:41
...
Ce message a été modifié.
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 16:41
...
Réponse de pointu_du_gauche
le 25/07/2019 à 17:06


J'ai une réponse plus scientifique à l'affirmation qu'il y a moins d'insectes sur les pare-brise : portnawak !
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 17:10
Message posté par pointu_du_gauche
J'ai une réponse plus scientifique à l'affirmation qu'il y a moins d'insectes sur les pare-brise : portnawak !


C'est beaucoup mieux ! Voilà !
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 17:11
Message posté par pointu_du_gauche
J'ai une réponse plus scientifique à l'affirmation qu'il y a moins d'insectes sur les pare-brise : portnawak !


Mais du coup pour toi le complot du réchauffement climatique il a été crée par le secteur privé ou par les gouvernements?
Réponse de pointu_du_gauche
le 25/07/2019 à 17:33
Message posté par PauletaSusicGaucho
Mais du coup pour toi le complot du réchauffement climatique il a été crée par le secteur privé ou par les gouvernements?


Ce n'est pas un complot mais une hystérie collective.
Des gens communiquent une peur, qui est relayée par les médias. Les politiques et les entreprises s'emparent du sujet, et la peur est partout.
Lorsqu'une peur commence à s'estomper, une autre la remplace.
Des tas de gens tirent profit de la situation, ce qui est dans le fond bien naturel.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 17:43
Message posté par pointu_du_gauche
Ce n'est pas un complot mais une hystérie collective.
Des gens communiquent une peur, qui est relayée par les médias. Les politiques et les entreprises s'emparent du sujet, et la peur est partout.
Lorsqu'une peur commence à s'estomper, une autre la remplace.
Des tas de gens tirent profit de la situation, ce qui est dans le fond bien naturel.


Oui mais cette peur que communiquent les "gens" elle est la conséquence de publications scientifiques.

Donc comme selon toi le réchauffement climatique n'existe pas, ces scientifiques ont forcément crée de toutes pièces leurs résultats.

D'où ma question, ces scientifiques payés pour mentir le sont-ils par le secteur privé ou les gouvernements (ou même les 2)?
Réponse de Tévez Chien Méchant
le 25/07/2019 à 17:46
Message posté par pointu_du_gauche
J'ai une réponse plus scientifique à l'affirmation qu'il y a moins d'insectes sur les pare-brise : portnawak !


Tu nies les études sérieuses, je te cite quelque chose que tu aurais pu constater en toute bonne foi, encore une fois tu choisis de ridiculiser l'argument sans le contrer. T'arrives tout simplement pas à faire la distinction entre les sources fiables et les autres, une incapacité à observer objectivement ce qui est sous tes yeux et une encore plus grande à comprendre les intérêts de la redistribution.

Et mon avis personnel est que t'es qu'un gros con.
Réponse de pointu_du_gauche
le 25/07/2019 à 18:27
Message posté par PauletaSusicGaucho
Oui mais cette peur que communiquent les "gens" elle est la conséquence de publications scientifiques.

Donc comme selon toi le réchauffement climatique n'existe pas, ces scientifiques ont forcément crée de toutes pièces leurs résultats.

D'où ma question, ces scientifiques payés pour mentir le sont-ils par le secteur privé ou les gouvernements (ou même les 2)?


Les rapports du Giec présentent des estimations de hausses de températures en se servant de fourchettes. D'ici 2100, la température pourrait augmenter de 1 à 5 degrés par rapport à l'ère préindustrielle, nous disent ces rapports.
Des gens lisent ces rapports en diagonale, et nous annoncent des catastrophes.
La température moyenne semble avoir augmenté de 1° par rapport à l'ère préindustrielle. Les chiffres sont à prendre avec des pincettes, mais je n'envisage pas de les remettre en question.
La plupart des rumeurs comme la mort des insectes, celle des ours blancs... viennent d'activistes comme Greenpeace qui ont un auditoire et une influence étonnamment larges pour des extrémistes.
Je ne sais pas si des gens sont payés par des gouvernements pour mentir.
On n'en a pas besoin, puisqu'on adore se mentir à soi-même.
Réponse de pointu_du_gauche
le 25/07/2019 à 19:05
Message posté par Tévez Chien Méchant
Tu nies les études sérieuses, je te cite quelque chose que tu aurais pu constater en toute bonne foi, encore une fois tu choisis de ridiculiser l'argument sans le contrer. T'arrives tout simplement pas à faire la distinction entre les sources fiables et les autres, une incapacité à observer objectivement ce qui est sous tes yeux et une encore plus grande à comprendre les intérêts de la redistribution.

Et mon avis personnel est que t'es qu'un gros con.


Quand on dit :«les insectes pourraient disparaître», ça n'a rien de scientifique.
Les insectes pourraient aussi ne pas disparaître, nous supplanter, évoluer, écrire des romans...

Une revue scientifique est normalement une source fiable, même s'il y a parfois des bugs. La vulgarisation des résultats d'une étude scientifique est quant à elle plus subjective.
Quand un rapport classe le glyphosate comme cancérigène probable, ça ne veut pas dire qu'on va tous attraper le cancer.
Un rapport a pointé les néonicotinoïdes comme étant un vecteur de mortalité des abeilles. Soit. Ce n'est pas une raison pour occulter tous les autres vecteurs.
J'ai personnellement lu un rapport qui dit qu'une grande partie des apiculteurs sont des gros nazes qui ne savent pas bosser. Connaissant des néo-apiculteurs, je peux confirmer que ceux-ci sont mauvais. En revanche, je ne peux pas jeter l'opprobre sur toute une profession...surtout qu'il y a bien d'autres paramètres à prendre en compte.

Je ne réfute ni le réchauffement climatique, ni l'extinction de certaines espèces.
Je refuse les peurs exponentielles que sont le RCA, la grande extinction, la surpopulation...
Je refuse surtout l'argument d'autorité «c'est les scientifiques qui l'ont dit».
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 19:09
Message posté par pointu_du_gauche
Les rapports du Giec présentent des estimations de hausses de températures en se servant de fourchettes. D'ici 2100, la température pourrait augmenter de 1 à 5 degrés par rapport à l'ère préindustrielle, nous disent ces rapports.
Des gens lisent ces rapports en diagonale, et nous annoncent des catastrophes.
La température moyenne semble avoir augmenté de 1° par rapport à l'ère préindustrielle. Les chiffres sont à prendre avec des pincettes, mais je n'envisage pas de les remettre en question.
La plupart des rumeurs comme la mort des insectes, celle des ours blancs... viennent d'activistes comme Greenpeace qui ont un auditoire et une influence étonnamment larges pour des extrémistes.
Je ne sais pas si des gens sont payés par des gouvernements pour mentir.
On n'en a pas besoin, puisqu'on adore se mentir à soi-même.


Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis, en particulier la dernière phrase.

En revanche (comme j'aime bien m'en tenir aux faits) le fameux rapport sur les insectes n'a pas été publié par Greenpeace (ils en auraient été biens incapables) ni même par aucune autre ONG mais par deux chercheurs des Universités de Sydney et du Queensland dans la revue "Biological Conservation" paru en début d'année.

https://www.sciencedirect.com/science/a … a%3Dihub#!

La principale info étant :
"Plus de 40% d'espèces d'insectes sont menacées d'extinction".

Les journaux et ONG ont certainement amplifié voir déformé les propos initiaux pour choquer l'opinion, n'en reste pas moins qu'il y a une étude sérieuse à la base qui pointe une réelle menace.

Cependant je suis d'accord que souvent les ONG ne se rendent pas compte qu'elles desservent les causes qu'elles croient servir.
Réponse de pointu_du_gauche
le 25/07/2019 à 19:40
Message posté par PauletaSusicGaucho
Je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis, en particulier la dernière phrase.

En revanche (comme j'aime bien m'en tenir aux faits) le fameux rapport sur les insectes n'a pas été publié par Greenpeace (ils en auraient été biens incapables) ni même par aucune autre ONG mais par deux chercheurs des Universités de Sydney et du Queensland dans la revue "Biological Conservation" paru en début d'année.

https://www.sciencedirect.com/science/a … a%3Dihub#!

La principale info étant :
"Plus de 40% d'espèces d'insectes sont menacées d'extinction".

Les journaux et ONG ont certainement amplifié voir déformé les propos initiaux pour choquer l'opinion, n'en reste pas moins qu'il y a une étude sérieuse à la base qui pointe une réelle menace.

Cependant je suis d'accord que souvent les ONG ne se rendent pas compte qu'elles desservent les causes qu'elles croient servir.


Ok pour l'étude.
40% des espèces pourraient disparaître : fourchette haute.
0% : fourchette basse.
La vérité est sûrement entre les 2, même s'il reste l'hypothèse hautement improbable que le nombre d'espèces augmente.

On essaie de comprendre des phénomènes qu'on vient de découvrir, en pensant que notre degré technologique est suffisant pour tout expliquer. Ensuite, on tente d'appliquer des solutions d'apprentis sorciers.

J'encourage les scientifiques de toutes obédiences à réaliser un maximum d'études, orientées ou objectives, et après on en discute calmement. On devrait être capable de ne pas se laisser abuser par des Seralini.
Réponse de Altopécore
le 25/07/2019 à 20:05
Message posté par pointu_du_gauche

J'encourage les scientifiques de toutes obédiences à réaliser un maximum d'études, orientées ou objectives, et après on en discute calmement.


Globalement d'accord avec toi sur le fait qu'il faut éviter de sombrer dans la panique générale.

En revanche, le côté "on en discute plus tard, tranquilles, décontractés du gland", ça me parait l'excès inverse. Si les scénarii les pires se vérifient, y'aura plus le temps de discuter de grand chose a priori.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 20:25
Message posté par pointu_du_gauche
Ok pour l'étude.
40% des espèces pourraient disparaître : fourchette haute.
0% : fourchette basse.
La vérité est sûrement entre les 2, même s'il reste l'hypothèse hautement improbable que le nombre d'espèces augmente.

On essaie de comprendre des phénomènes qu'on vient de découvrir, en pensant que notre degré technologique est suffisant pour tout expliquer. Ensuite, on tente d'appliquer des solutions d'apprentis sorciers.

J'encourage les scientifiques de toutes obédiences à réaliser un maximum d'études, orientées ou objectives, et après on en discute calmement. On devrait être capable de ne pas se laisser abuser par des Seralini.


D'accord je comprends ton point de vue, tu ne penses pas que les scientifiques sont corrompus, juste qu'ils affirment des choses qu'ils ne maîtrisent pas ou alors qu'ils amplifient leur résultats de manière volontaire. Raison pour laquelle tu ne leur fait pas confiance.


Est-ce que tu as ce point de vue pour l'ensemble des domaines scientifiques ou bien seulement sur la "climatologie" ?
Réponse de pointu_du_gauche
le 25/07/2019 à 21:16
Message posté par PauletaSusicGaucho
D'accord je comprends ton point de vue, tu ne penses pas que les scientifiques sont corrompus, juste qu'ils affirment des choses qu'ils ne maîtrisent pas ou alors qu'ils amplifient leur résultats de manière volontaire. Raison pour laquelle tu ne leur fait pas confiance.


Est-ce que tu as ce point de vue pour l'ensemble des domaines scientifiques ou bien seulement sur la "climatologie" ?


J'ai interrompu mon abonnement à Science et Vie à la suite d'articles sur le climat.
La climatologie est composée de nombreuses disciplines extrêmement complexes, comme celle qui étudie la mécanique des fluides, et elle n'en est qu'à ses balbutiements. Il est plus facile d'imbriquer deux pièces de lego à 1 million de km que de prévoir le temps du lendemain.
S'il faut faire attention dans l'interprétation des résultats d'études climatologiques, c'est parce qu'elles nous présentent des hypothèses.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 21:47
Message posté par Bonobossis
La principale info?
Et t'accuse les autres de lire «en diagonale» quand tu cites des études dont t'es pas foutu de savoir ce qu'il y dedans?

C'est une synthèse de 75 études différentes qui disent en substance que le déclin a déjà commencé et donne des chiffres (bouh les chiffres qui vont pas dans not' sens, méchant les chiffres).

Voilà l'une d'entre elles : https://journals.plos.org/plosone/artic … ne.0185809

J'encourage les non-scientifiques par commencer à arrêter de raconter des conneries sur des trucs qu'ils ne lisent pas ou dont ils ne pigent pas le sens.


"Highlights

Over 40% of insect species are threatened with extinction.


Lepidoptera, Hymenoptera and dung beetles (Coleoptera) are the taxa most affected.


Four aquatic taxa are imperiled and have already lost a large proportion of species.


Habitat loss by conversion to intensive agriculture is the main driver of the declines.


Agro-chemical pollutants, invasive species and climate change are additional causes."


"Biodiversity of insects is threatened worldwide. Here, we present a comprehensive review of 73 historical reports of insect declines from across the globe, and systematically assess the underlying drivers. Our work reveals dramatic rates of decline that may lead to the extinction of 40% of the world's insect species over the next few decades."

Ce n'est pas moi qui ait publié l'étude et ce sont les auteurs qui ont choisi de mettre cette info en avant.

Tu est la parfaite illustration des personnes qui desservent la cause qu'ils pensent servir.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 22:12
Message posté par pointu_du_gauche
J'ai interrompu mon abonnement à Science et Vie à la suite d'articles sur le climat.
La climatologie est composée de nombreuses disciplines extrêmement complexes, comme celle qui étudie la mécanique des fluides, et elle n'en est qu'à ses balbutiements. Il est plus facile d'imbriquer deux pièces de lego à 1 million de km que de prévoir le temps du lendemain.
S'il faut faire attention dans l'interprétation des résultats d'études climatologiques, c'est parce qu'elles nous présentent des hypothèses.


Tu reconnais donc que la climatologie est un domaine extrêmement complexe, que toi même tu as des connaissances relativement basiques sur le sujet mais néanmoins tu es en mesure d'affirmer que les spécialistes ne sont pas fiables, voir même qu'ils ont totalement tort?

La climatologie n'en est qu'à ses balbutiements ? Ceci est absolument faux, celà fait des siècles que le climat est étudié. Et dorénavant grâce aux progrès technologiques les prévisions sont de plus en plus précises.

Tiens, je te laisse lire ça :

https://m.usbeketrica.com/article/clima … t6ycqODR44

Et notamment ce passage : « Nous avons testé notre modèle en nous plaçant dans les conditions de différentes années, en 1980, 1970 ou 2000, en faisant comme si nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite. Et ces prévisions rétrospectives ont validé nos résultats et ont montré de bonnes capacités prédictives sur cinq ans »

Tu as parfaitement le droit de critiquer des résultats scientifiques mais si tel est le cas, tu te dois d'apporter des arguments solides (autre que, avant y'avait 3 crapauds dans l'étang à côté de chez moi et maintenant y'en a 5...).
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 22:24
Message posté par Bonobossis
T'es pas sérieux là, hein?

Tu me cites la présentation par une revue scientifique, un choix éditorial donc, avec le «highlight» qui va bien...

D'abord le contenu, ensuite la présentation, après ce sera quoi?
Faudra mettre des petits coeurs à la place de la ponctuation et être zentil parce qu'il faut pas être méchant?

«reveals dramatic rates of decline», c'est dedans, faut lire avant d'en causer. Tu viens pas faire une leçon de chose sur un roman dont tu n'as lu que la quatrième de couverture, non?

Faudrait arrêter de déconner...


Non mais mec, si t'es pas d'accord avec la façon dont les mecs ont rédigé leur rapport tu vois ça directement avec eux, moi j'y suis pour rien t'es gentil.

Donc oui je le réaffirme, la principale info de ce rapport est que plus de 40% des espèces d'insectes sont menacées d'extinction dans les prochaines décennies (ce qui implique donc bien évidemment que leur déclin à déjà commencé).
Réponse de Champion-mon-frère
le 25/07/2019 à 23:32
Message posté par pointu_du_gauche
Le problème c'est de financer des énergies intermittentes avec de l'argent public.
Libre à toi de t'équiper d'une éolienne, mais sans subventions, je ne suis pas sûr que tu t'y retrouves. Et moi je paye des taxes sur tout.


Après, faut pas non plus abuser.
Enfin, pour les éoliennes par exemple, oui c’est du financement public mais on parle (via la CSPE) de 12€/an par foyer c’est quand même pas énorme.

Je parle du grand éolien hein, pas de l’eolien domestique.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 25/07/2019 à 23:53
Message posté par Bonobossis
Non.

C'est un résumé (= abstract) et l'info qui est mise en avant par l'éditeur est celle-ci, les auteurs en font un argument pour inviter à la lecture de l'étude.

C'est un résumé.
Un ré-su-mé...

C'est quoi le problème de compréhension?

La principale info, c'est qu'il y a des données sur lesquelles s'appuyer, pas de la pensée magique.
Et le truc de dingue, c'est qu'elles sont dans l'étude, pas dans le résumé.


Et un résumé ça sert à mettre en avant l'essentiel, qui est ici que plus de 40% des espèces d'insectes sont menacées d'extinction dans les prochains décennies si nous ne changeons pas nos moyens de production.

Encore une fois, ce n'est pas moi qui le dit.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 00:37
Message posté par Bonobossis
Qu'est-ce qui te permet d'affirmer ça?
D'où sort ce chiffre de 40%?

En gros, pour filer la métaphore, on a un mec qui nous fait une analyse littéraire au débotté sur la seul lecture d'une quatrième de couverture alors qu'il croyait que c'est d'un autre auteur qu'on parlait cinq minute avant et un autre qui ramène sa fraise en clamant haut et fort qu'il a vachement mieux lu cette même quatrième de couverture alors bon, hein, mais...

Le second donne toute les billes pour servir la construction réthorique abracadanbrantesque du premier, mais c'est moi qui dessert la cause que je défends.

Génies.

(T'excuseras la forme, mais déjà à la base explications des platistes & co ça me gonfle sévère et t'es un peu venu chercher la gratte.)



Je pige que dalle à ce que tu racontes et je sais même pas si toi-même tu sais de quoi tu parles.

Bref, je vais réessayer une dernière fois, si tu as du mal avec l'anglais tu me dis.


"This review highlights the dreadful state of insect biodiversity in the world, as almost half of the species are rapidly declining and a third are being threatened with extinction.

The conclusion is clear: unless we change our ways of producing food, insects as a whole will go down the path of extinction in a few decades"

Tu as parfaitement le droit de contester les résultats de cette étude, mais encore une fois, ce n'est pas moi qui l'ai rédigé.
Réponse de pointu_du_gauche
le 26/07/2019 à 01:55
Message posté par Bonobossis
Mon Dieu...

Tu argumentes avec un contradicteur qui conteste les conclusions scientifique sur la base d'une objectivité biaisée, tu peux lui enquiller tous les résumés du monde, il s'en branle et c'est son droit.

La seule chose qui peut un peu compter, c'est les faits, pas la prospective basée sur l'idée que c'est les gentils qui sont plus mieux bien.


D'où les deux premières questions, auxquelles tu seras infoutu de répondre et tu donneras par là même (héhé) le recours réthorique aux gus comme @pointu qui ont une croyance d'ordre religieux, futurisme ou scientisme, c'est comme on veut.

Pourtant il y a de la matière, surtout dans les 73 études référencée pour défendre pied à pied les faits contre ce qui s'avère être un obscurantisme faussement sceptique.

Les insectes ne disparaissent pas? Une étude qui démontre le contraire, des faits.
Point.
Pas des affirmations tendancieuse facilement contestables par des pirouettes sémantiques, d'autant qu'on peut les considérer comme sur-évaluées ou sous-évaluées selon le point d'où l'on se place en ne faisant pas particulièrement preuve de malhonn^teté pour le coup...

C'est bon, tu l'as?


«vous avez remarqué ? Il y a moins d'insectes sur les pare-brise»
Effectivement je conteste cette conclusion scientifique.
Je n'ai pas contesté le fait constaté que la biomasse d'insectes diminue.
Je conteste les extrapolations d'oiseaux de malheur qui nous annoncent la fin du monde.
La «croyance d'ordre religieux»? C'est toi qui en est le prosélyte.
Réponse de Alceste Poquelin
le 26/07/2019 à 02:08
Message posté par PauletaSusicGaucho

Et notamment ce passage : « Nous avons testé notre modèle en nous plaçant dans les conditions de différentes années, en 1980, 1970 ou 2000, en faisant comme si nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite. Et ces prévisions rétrospectives ont validé nos résultats et ont montré de bonnes capacités prédictives sur cinq ans »


Ils ont fait des électro chocs pour s'éteindre la mémoire et les souvenirs avant de faire leur expérience ..?
Réponse de pointu_du_gauche
le 26/07/2019 à 04:11
Message posté par Bonobossis
Tu contestes le consensus scientifique sur les causes ou les conséquence en l'absence de toute alternative à celui-ci, sur le principe à ce que j'ai compris de c'pas grave tout peut bien crever en s'en sortira quand même et on pourra aller vivre sur Mars.

Je préfère protéger les insectes sur la base de ce qu'on sait déjà, j'ai pas envie d'aller sur Mars, ni d'être technologiquement «augmenté»...


Je ne suis effectivement pas d'accord avec le consensus idéologique réactionnaire qui affirme que l'homme est responsable de tous les malheurs de la planète. D'autres facteurs jouent sur le climat, comme le soleil, les volcans, el Niño... de la même manière que l'agriculture intensive n'est pas seule responsable de la mort des insectes.
De plus, je trouve extrêmement présomptueux de penser que l'homme pourrait annihiler toute vie sur Terre, la nature ayant un extraordinaire pouvoir de résilience.
Enfin, le marché est beaucoup plus efficace que n'importe quelle intervention étatique pour préserver l'environnement. Par exemple, là où le gouvernement pousse les individus à recycler leurs déchets, les entreprises, dans une recherche de profit, préfèrent les valoriser (c'est pareil sauf que ça rapporte des sous).

A l'heure actuelle, la terraformation de Mars est un rêve inaccessible, de la sf. Nous finirons sûrement nos vies sur cette planète, et j'ai bien peur que les remèdes gouvernementaux soient pires que le mal (sortie du nucléaire, du glyphosate, les éoliennes à charbon...).

P.S. : je suis bien content d'être augmenté pour pouvoir lire les charmants noms d'oiseaux dont on m'affuble, puisqu'à mon âge la presbytie commence à se faire sentir.
Réponse de pointu_du_gauche
le 26/07/2019 à 05:54
Message posté par Champion-mon-frère
Après, faut pas non plus abuser.
Enfin, pour les éoliennes par exemple, oui c’est du financement public mais on parle (via la CSPE) de 12€/an par foyer c’est quand même pas énorme.

Je parle du grand éolien hein, pas de l’eolien domestique.


Cspe + Tipp + taxe machin + impôt bidule..... = 57% du Pib.
Réponse de pointu_du_gauche
le 26/07/2019 à 05:57
Message posté par Altopécore
Globalement d'accord avec toi sur le fait qu'il faut éviter de sombrer dans la panique générale.

En revanche, le côté "on en discute plus tard, tranquilles, décontractés du gland", ça me parait l'excès inverse. Si les scénarii les pires se vérifient, y'aura plus le temps de discuter de grand chose a priori.


Si les scénarios les pires ne se vérifient pas, peut-être que des milliards de personnes mourront pour rien.
Réponse de Altopécore
le 26/07/2019 à 08:19
Message posté par pointu_du_gauche
Si les scénarios les pires ne se vérifient pas, peut-être que des milliards de personnes mourront pour rien.


Gné ?
Réponse de Elcocolonel
le 26/07/2019 à 09:56
"Par exemple, là où le gouvernement pousse les individus à recycler leurs déchets, les entreprises, dans une recherche de profit, préfèrent les valoriser (c'est pareil sauf que ça rapporte des sous). "

tu as déjà lu/vu/entendu des trucs sur l'obsolescence programmée ? (dans l'électroménager par exemple)
tu sais que tant qu'on peut externaliser le traitement des déchets au pif aux pays des Suds, à des grandes décharges, au voisin ce calcul ne tient pas ? je veux dire mettons de côté le réchauffement, le continent de plastique est avéré, non ?

le marché ça n'existe pas. c'est une allégorie d'un fonctionnement supposé rationnel et logique mais toutes les études sociologiques basées sur les fonctionnements concrets des organes économiques montrent que tout type de transaction mercantile répond à bien des logiques externes que celle de la concurrence pure et parfaite.
d'ailleurs même en économie on sait que le "marché" n'est pas une réalité mais un modèle théorique idéal-type. personne ne peut corriger l'asymétrie d'informations.
Réponse de Champion-mon-frère
le 26/07/2019 à 11:17
Message posté par pointu_du_gauche
Cspe + Tipp + taxe machin + impôt bidule..... = 57% du Pib.


Pour la TICPE, je trouve on ne peut plus cohérent qu’une partie des recettes de cette taxe serve à financer la transition énergétique. Tu utilises du carburant qui émet du C0² dans l’atmosphère, il me semble intelligent qu’une partie de ce prix soit voué à promouvoir le développement des énergies renouvelables.

Pour la CSPE, comme expliqué, en 2015 avant la réforme des taxes sur l'énergie, la part de l'éolien sur la facture d’électricité du ménage moyen était dc 2,9 %. Pour un ménage/foyer consommant 2 500 kWh/an, le soutien à l'éolien représentait 1€/mois (chiffre que je reprenais dans mon post précédent). En 2019, le montant (prévisionnel) de ces charges est de 7,8 milliards d'euros, et l'éolien représentera 17 % soit 1 milliard.

Selon les projections de la Commission de régulation de l'énergie (CRE), le soutien à l'éolien devrait s'élever à 8,7 milliards d'euros sur la période 2018-2022, soit en moyenne 1,74 milliard d'euros par an. On est donc sur un peu plus d’1€/mois mais rien de bien violent.

Pour la taxe machin et l’impôt bidule, je veux bien tes précisions par contre.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 11:30
Message posté par Alceste Poquelin
Ils ont fait des électro chocs pour s'éteindre la mémoire et les souvenirs avant de faire leur expérience ..?


Hein?
Réponse de Alceste Poquelin
le 26/07/2019 à 11:34
"en faisant comme si nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite"

Comment tu peux faire pour ne pas savoir quelque chose que tu sais ?
Réponse de Loulou Nic au Lin
le 26/07/2019 à 11:37
Message posté par pointu_du_gauche
Je ne suis effectivement pas d'accord avec le consensus idéologique réactionnaire qui affirme que l'homme est responsable de tous les malheurs de la planète. D'autres facteurs jouent sur le climat, comme le soleil, les volcans, el Niño... de la même manière que l'agriculture intensive n'est pas seule responsable de la mort des insectes.
De plus, je trouve extrêmement présomptueux de penser que l'homme pourrait annihiler toute vie sur Terre, la nature ayant un extraordinaire pouvoir de résilience.
Enfin, le marché est beaucoup plus efficace que n'importe quelle intervention étatique pour préserver l'environnement. Par exemple, là où le gouvernement pousse les individus à recycler leurs déchets, les entreprises, dans une recherche de profit, préfèrent les valoriser (c'est pareil sauf que ça rapporte des sous).


Les écologistes ne disent pas que l'homme va annihiler toute vie sur terre mais qu'en détruisant notre environnement on est en train d'engendrer un cercle vicieux qui risque d'être irréversible à l'échelle humaine.

Je crois que minimises l'impact qu'on a sur la planète, la population a été multipliée par 4 en l'espace d'un siècle et on se dirige tranquillement vers un 10 milliards de personne qui ont toutes envie d'avoir une maison, un frigo, une bagnole, la clim, des vacances etc...

Le marché qui leur offre ça n'est pas infini parce que la croissance se fonde sur des éléments non-renouvelables (pétroles, métaux, terres rares etc...)

Et même des choses aussi simple que l'eau et l'alimentation viennent à être plus stratégiques.

A un moment ça va coincer.
Réponse de Alceste Poquelin
le 26/07/2019 à 11:43
Ca fait longtemps que ça coince déjà au niveau de l'eau. Suffit de demander à Suez ou Vivendi...
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 11:52
Message posté par Alceste Poquelin
"en faisant comme si nous ne savions pas ce qui allait se passer ensuite"

Comment tu peux faire pour ne pas savoir quelque chose que tu sais ?


Comme je sais pas si c'est de l'ironie je vais répondre comme si c'était sérieux, au risque de passer pour un con.

Les mecs ont créé un algorithme qui tente de prévoir le climat futur à partir de données à un instant T.

Pour vérifier que leur modèle était correct, ils ont fourni à l'ordinateur les données climatiques de l'année 1970 et lui ont demandé de prévoir le climat pour les 5 ans à venir, ils ont fait pareil pour 1980 et pour 2000.


Apparemment leurs "prévisions rétrospectives" était bonnes et le modèle à donc été validé.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 12:00
Non mais Pointu c'est l'exemple typique du mec dont une vérité scientifique remet en cause ses croyances personnelles.
Comme bien souvent dans ce cas, il est plus facile de renier la science plutôt que de faire l'effort intellectuel de questionner ses propres convictions.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 12:04
Message posté par pointu_du_gauche
Cspe + Tipp + taxe machin + impôt bidule..... = 57% du Pib.


Il correspond à quoi ce chiffre de 57% du PIB?
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 26/07/2019 à 13:40
Message posté par PauletaSusicGaucho
Non mais Pointu c'est l'exemple typique du mec dont une vérité scientifique remet en cause ses croyances personnelles.
Comme bien souvent dans ce cas, il est plus facile de renier la science plutôt que de faire l'effort intellectuel de questionner ses propres convictions.


Je pense que Pointu a "tort" mais il fait au moins l'effort intellectuel de penser par lui même.
Quand on a raison par chance car on est un bon suiveur, ça veut pas dire qu'on a fait un effort intellectuel, chose que tu as montrée sur les posts précédents, tu n'as eu raison de personne.
C'est devenu violent par ici et totalement irrespectueux envers les gens qui ne pensent pas comme soi, y a vraiment plus aucun débat.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 13:54
Message posté par Ian Curtis 7.0
Je pense que Pointu a "tort" mais il fait au moins l'effort intellectuel de penser par lui même.
Quand on a raison par chance car on est un bon suiveur, ça veut pas dire qu'on a fait un effort intellectuel, chose que tu as montrée sur les posts précédents, tu n'as eu raison de personne.
C'est devenu violent par ici et totalement irrespectueux envers les gens qui ne pensent pas comme soi, y a vraiment plus aucun débat.


Mais à aucun moment Pointu ne pense par lui-même, il ne fait que ressortir ce qu'il lit sur des sites à la fiabilité douteuse où des gens ont la même théorie que lui sur le changement climatique.

Je ne vois pour ma part aucun effort intellectuel dans cette démarche.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 26/07/2019 à 14:07
Message posté par PauletaSusicGaucho
Mais à aucun moment Pointu ne pense par lui-même, il ne fait que ressortir ce qu'il lit sur des sites à la fiabilité douteuse où des gens ont la même théorie que lui sur le changement climatique.

Je ne vois pour ma part aucun effort intellectuel dans cette démarche.


Moi si mais c'est pas l'essentiel.
Apprenons à nous parler gentiment, quelque soient nos opinions.
Ca devient irrespirable quelque soir le sujet abordé.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 14:11
Message posté par Ian Curtis 7.0
Moi si mais c'est pas l'essentiel.
Apprenons à nous parler gentiment, quelque soient nos opinions.
Ca devient irrespirable quelque soir le sujet abordé.


À ce moment là tu peux tenir le même discours avec les platistes, les négationistes, les "soraliens" ou que sais-je encore, ils font l'effort intellectuel de penser par eux-mêmes.

C'est une vision des choses que je ne partage pas.
Réponse de Ras Bernard Lama
le 26/07/2019 à 14:15
Pointu il pense comme nous mais ça l amuse d amener de la contradiction. C est pas troller, ça peut elever le niveau de debat
N importe qui de sensé fait le constat qu on nique la planète
Réponse de Alceste Poquelin
le 26/07/2019 à 14:16
T'as oublié les francs maçons juifs pédophiles satanistes et reptiliens dans ta liste...
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 26/07/2019 à 14:17
Message posté par PauletaSusicGaucho
À ce moment là tu peux tenir le même discours avec les platistes, les négationistes, les "soraliens" ou que sais-je encore, ils font l'effort intellectuel de penser par eux-mêmes.

C'est une vision des choses que je ne partage pas.


Si notre ami était soralien, ça se saurait.
Je pense sincèrement qu’il aime mettre les choses à plat et créer des nouveaux champs pour débattre et je trouve cela intéressant à une époque où tout nous vient d’en haut où même les questions qu’on pose ne sont pas les notres.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 26/07/2019 à 14:19
Message posté par Ras Bernard Lama
Pointu il pense comme nous mais ça l amuse d amener de la contradiction. C est pas troller, ça peut elever le niveau de debat
N importe qui de sensé fait le constat qu on nique la planète


Voilà, t’as tout compris.
Réponse de Ian Curtis 7.0
le 26/07/2019 à 14:24
Message posté par Bonobossis
Ç'a toujours été comme ça, non?
C'était même pire avant, je me rappelle d'@Arsenic disant qu'on lui avait rapporté que le forum était particulièrement agressif et qu'on s'y faisait bâcher pour un oui ou pour un non...

Après qu'on on a des convictions aussi «marginales» que @pointu (dans un sens, je crois que les miennes le sont tout autant, mais c'est plus confortable de les exprimer ici), on doit consentir au compromis dans le débat ou tenir bon en s'en prenant plein la gueule parce que fondamentalement j'crois pas qu'on puisse convaincre quelqu'un dans le cadre où on s'exprime, c'est pas le but (?) à par soi-même, au mieux réflechir à part soi sur ce qui fait ses propres idées...

Malgré l'impression que je peux laisser, je respecte @pointu, j'ai pas attendu qu'il vienne ici pour «échanger» avec lui, ça fait une paye qu'on a à peu près les mêmes débats, perso j'en ai tiré quelque chose comme à chaque fois que j'essaie d'affirmer des opinions.

C'est d'ailleurs l'occase de remercier ceux qui prennent la peine de répondre et d'avoir la patience d'argumenter sans verser dans l'insulte ou l'attaque ad hominem.

Bande de glands...

Je crois que les gens ne se rendent pas compte mais le souci, quand ton opinion est marginale, c'est que lorsque tu les exprimes, y a tout le monde qui se mèle à la conversation et on se retrouve à répondre point par point à 10 posts différents et c'est assez injuste dans la joute car il devient difficile de tenir face à ce flot.
J'aime beaucoup certains de tes posts, Bonobo, vraiment mais parfois, quand on sent ton cerveau un peu en délicatesse, ça devient difficile de comprendre certains de tes paragraphes.
Donc, l'ad-hominem que j'ai fait envers toi, ça a toujours été par rapport à ça.
Réponse de So-Frites
le 26/07/2019 à 14:25
Message posté par Ras Bernard Lama
Pointu il pense comme nous mais ça l amuse d amener de la contradiction. C est pas troller, ça peut elever le niveau de debat
N importe qui de sensé fait le constat qu on nique la planète


C'est bien ce que tu dis, je pense à peu prés pareil.
Réponse de PauletaSusicGaucho
le 26/07/2019 à 15:04
Petite parenthèse, je vois souvent ici les gens utiliser l'expression "ad hominem" de façon négative et j'ai l'impression qu'il y a une petite confusion avec l'expression "ad personam".

La locution latine argumentum ad hominem sert à désigner un argument de rhétorique qui consiste à confondre un adversaire en lui opposant ses propres paroles ou ses propres actes.
Ce qui est un procédé de débat tout ce qu'il y a de plus noble et remarquablement efficace.

En revanche une attaque "ad personam" est une attaque personnelle qui n'a aucun rapport avec le fond du débat.

Connectez vous pour participer à cette discussion

Partenaires
Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE