S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J1
  • Nice-Lille (1-1)

Le LOSC rattrape Nice sur le fil en ouverture de la saison

Par Jérémie Baron

Lille a égalisé au beau milieu du temps additionnel pour arracher un point sur la Côte d'Azur (1-1) en match d'ouverture de la saison de Ligue 1.

Sofiane DIOP of Nice and Bafode DIAKITE of Lille during the Ligue 1 Uber Eats match between OGC Nice and LOSC Lille on August 11, 2023 at Allianz Riviera, in Nice, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)
Sofiane DIOP of Nice and Bafode DIAKITE of Lille during the Ligue 1 Uber Eats match between OGC Nice and LOSC Lille on August 11, 2023 at Allianz Riviera, in Nice, France. (Photo by Johnny Fidelin/Icon Sport)

  OGC Nice 1-1 LOSC

Buts : Laborde (18e) pour le Gym // Diakité (90e+4) pour le LOSC

L’arbitrage français continue sa mue et dans le sillage du Mondial 2022, le temps additionnel des rencontres de Ligue 1 va désormais gagner en longueur. Ainsi, l’histoire se souviendra que la première victime de cette réforme s’appelle Francesco Farioli. L’entraîneur italien, qui découvrait la Ligue 1 ce vendredi soir en ouverture de la saison, filait vers une opération parfaite (un avantage au tableau d’affichage avec trois tirs cadrés et 40% de possession) à l’occasion de sa première en match officiel à la tête de l’OGC Nice, face à Lille. Et puis ces six minutes de plus à la fin du temps réglementaire, ce marquage lâche de la défense locale et ce coup de casque de Bafodé Diakité à la 90e+4 (1-1), sur un coup franc côté gauche botté par Angel Gomes, ont tout fait foirer. En guise de lever de rideau de l’exercice 2023-2024, Aiglons et Dogues – dont certaines recrues ont pu pointer le bout de leur nez – partagent finalement les points (1-1).

Dans ma Bulka

À l’Allianz Riviera, où on a salué avant le coup d’envoi la mémoire de Jorge Dominguez, les locaux ont mené durant près de 80 minutes. Déjà à bloc et dangereux en début de partie (10e), Gaëtan Laborde avait profité d’une perte de balle suicidaire de Rémy Cabella face à Khépren Thuram, puis d’un super relais du déménageur Terem Moffi, pour piquer du droit devant Lucas Chevalier (1-0, 18e). Dans l’euphorie, le break a été refusé au fils Thuram (20e). Pendant ce temps-là, Morgan Sanson a pu frapper ses premiers coups de pied arrêtés sous les couleurs du Gym et s’est vu refuser un penalty sur une situation litigieuse avec Lucas Chevalier (44e), également sur le fil face à Moffi après une passe en retrait hasardeuse d’Alexsandro (56e). Le portier nordiste s’est aussi montré précieux pour dévier un ballon très chaud du feu follet Evann Guessand (76e). Enfin intronisé numéro 1 dans le but niçois, Marcin Bulka, quant à lui, a longtemps donné l’impression que ses filets n’allaient pas trembler ce soir.

Avant de s’incliner, le Polonais avait impressionné : dans son ambition balle au pied, dans sa détente au sol et sa solidité devant le décevant Jonathan David (22e, 69e), mais aussi dans ses réflexes face à un Cabella qui s’était infiltré jusqu’aux six mètres (41e) sur le service d’une nouvelle tête blonde de vingt ans, Hákon Arnar Haraldsson, timide pour sa première en Ligue 1. Alors que Samuel Umtiti, Adam Ounas et Tiago Djaló composent l’infirmerie lilloise, l’énergique nouveau latéral droit local, Tiago Santos, a livré un duel musclé avec Melvin Bard, éteint le revenant Jérémie Boga et envoyé une frappe au-dessus (45e+2), mais aussi gaspillé quelques cartouches. Finalement, le salut nordiste sera venu de la ligne arrière. Les attaquants, eux, étaient encore en vacances.


Nice (4-3-3) : Bulka – Atal (Lotomba, 46e), Todibo, Dante (c), Bard – Sanson, Ndayishimiye, K. Thuram (Rosario, 57e) – Laborde (Guessand, 57e), Moffi (Boudaoui, 81e), Boga (Diop, 57e). Entraîneur : Francesco Farioli.

Lille (4-2-3-1) : Chevalier – Tiago Santos, Diakité, Alexsandro, Ismaily – Baleba (A. Gomes, 61e), André (c) – Virginius (Zhegrova, 67e), Cabella (Gudmundsson, 81e), Haraldsson (Yazıcı, 80e) – David. Entraîneur : Paulo Fonseca.

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Liverpool
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
13.01.2024, Fussball 1. Bundesliga 2023/2024, 17.Spieltag, FC Augsburg - Bayer Leverkusen, in der WWK-Arena Augsburg, Trainer Xabi Alonso (Leverkusen) lächelt. DFL and DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and/or quasi-video. - Photo by Icon Sport
Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)

Plus de 300€ à gagner avec Leverkusen & Liverpool (+100€ DIRECT de bonus)
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Nice

Logo de l'équipe Toulouse
Thijs DALLINGA of Toulouse during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse Football Club and Stade de Reims at Stadium de Toulouse on October 22, 2023 in Toulouse, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)
Thijs DALLINGA of Toulouse during the Ligue 1 Uber Eats match between Toulouse Football Club and Stade de Reims at Stadium de Toulouse on October 22, 2023 in Toulouse, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport)
Pronostic Toulouse Nice : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Toulouse Nice : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Toulouse Nice : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Lille

Logo de l'équipe Reims
05 Yunis ABDELHAMID (sdr) during the Ligue 1 Uber Eats match between Stade de Reims and Toulouse Football Club at Stadium Municipal on February 4, 2024 in Toulouse, France. (Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport)
05 Yunis ABDELHAMID (sdr) during the Ligue 1 Uber Eats match between Stade de Reims and Toulouse Football Club at Stadium Municipal on February 4, 2024 in Toulouse, France. (Photo by Vincent Poyer/FEP/Icon Sport)
Pronostic Reims Lille : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Reims Lille : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Reims Lille : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Gaëtan Laborde

20
Revivez Nice - Rennes (2-0)
Revivez Nice - Rennes (2-0)

Revivez Nice - Rennes (2-0)

Revivez Nice - Rennes (2-0)

Marcin Bułka