S’abonner au mag
  • Euro 2024
  • Équipe de France

Olivier Giroud : « Si je peux renverser la tendance pendant la compétition...  »

CG, à la Home Deluxe Arena
Olivier Giroud : «<span style="font-size:50%">&nbsp;</span>Si je peux renverser la tendance pendant la compétition...  »

Papa, mais pas papy.

En conférence de presse ce vendredi matin à la Home Deluxe Arena, Olivier Giroud l’a joué calme, serein, réagissant pour commencer à une sortie de Kylian Mbappé dans Ouest-France. Le capitaine des Bleus estime que le buteur milanais est le papa du groupe. « Tant mieux, il n’a pas dit papy, s’est marré l’attaquant. C’est vrai que j’ai un peu ce rôle de grand frère par rapport aux plus jeunes. Je ne me sens pas tant que ça en décalage. Dans ma tête, je suis plus jeune que mon âge. J’ai tendance à rigoler, chambrer et apprécier leur musique. »

À force, Giroud connaît la chanson, celle qui veut qu’il soit destiné au banc de touche, à ne pas être titulaire. «  Évidemment que je préfère être sur le terrain, assume-t-il. Maintenant, je respecte les choix du coach. Quand je rentrerai, je ferai le maximum. Si je peux renverser la tendance pendant la compétition… Je me sens combatif et prêt à apporter à l’équipe. Je suis loin d’être parti dans un état d’esprit plus cool et plus relax, ou dans l’idée de jouer un rôle secondaire. » Ce qui a provoqué les applaudissements de Benjamin Pavard, qui venait de passer sur l’estrade.

Il y aura beaucoup de nostalgie, des souvenirs vont rester, je vais essayer de ne pas trop y penser et de profiter de chaque instant.

Olivier Giroud

Comme le défenseur, Giroud n’a pas trop voulu parler de politique, se contentant d’inciter les Français à se rendre aux urnes, dans le sillage d’Ousmane Dembélé la veille. Côté terrain, il sait que la fin de son aventure tricolore approche, cet Euro devrait être sa dernière compétition. « Je n’ai pas fait un communiqué, c’est juste que dans le sens où je fais un choix de vie… Je m’étais déjà posé la question après la Coupe du monde 2022. Il faut être lucide, je vais faire 38 ans, et pour être appelé en équipe de France, il faut généralement évoluer à un niveau européen, a-t-il déroulé. C’est une suite logique, ça ne change pas ma façon d’être. Il y aura beaucoup de nostalgie, des souvenirs vont rester, je vais essayer de ne pas trop y penser et de profiter de chaque instant. »

Place à la dernière danse.

Quiz : les trois dernières équipes de France olympiques masculines

CG, à la Home Deluxe Arena

À lire aussi
Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus CDEE2

France

Olivier Giroud