Eliseu

SL Benfica, Portugal
Eliseu est un joueur international de football professionnel né le 01/10/1983 à Angra do Heroismo, Portugal. Il appartient actuellement à l'équipe de Benfica.
Eliseu SL Benfica
Portugal
31 ans
Né le 01/10/1983 à Angra do Heroismo
Joueur International

Photos d'Eliseu

Tiens, Eliseu vient de recevoir son salaire d'avril dernier Eliseu fête sa frappe de mule

Statistiques d'Eliseu

Palmarès

Titres

Débuts
2001/2002, Lusitânia Angra do Heroísmo (Portugal, )
International
depuis 2008/2009, 4 sélections (Portugal )

Carrière d'Eliseu

Saison
 
Club
Div.
Championnat
Champ.
Matchs
M.
Buts
B.
Europe
Eur.
Matchs
M.
Buts
B.
Sélection
Sel.
Matchs
M.
Buts
B.
  Benfica
2014/15
Liga ZON Sagres 
2 
  Malaga
2013/14
Liga BBVA 
28 
2 
2012/13
Liga BBVA 
28 
1 
5 
2011/12
Liga BBVA 
25 
2 
1 
2010/11
Liga BBVA 
35 
4 
  Real Saragosse
2009/10
Liga BBVA 
21 
2 
  Lazio Rome
2009/10
Serie A 
  Malaga
2008/09
Liga BBVA 
36 
7 
2007/08
Liga BBVA 
37 
3 
Belenenses
2006/07
 
Belenenses
SuperLiga 
17 
1 
Varzim
2005/06
 
Varzim
 
Belenenses
2004/05
 
Belenenses
SuperLiga 
10 
2003/04
 
Belenenses
SuperLiga 
23 
1 
2002/03
 
Belenenses
SuperLiga 
1 
Lusitânia Angra do Heroísmo
2001/02
 
Lusitânia Angra do Heroísmo
 

Articles sur Eliseu

Moutinho gone boy

Ligue des champions - Groupe C - J3 - Monaco/Benfica (0-0) - Les notes

Moutinho gone boy

ille pour en avoir la preuve. Une énigme. Dirar (5) : Un gros premier quart d'heure à martyriser Eliseu et puis le Marocain a flanché. Un homme de court-métrage pour l'instant 18
Monaco s'en contentera

Ligue des champions - Groupe C - J3 - Monaco/Benfica (0-0)

Monaco s'en contentera

morts de faim, s'amusent à prendre les espaces dans le dos de la défense de Benfica et rendent fou Eliseu, l'arrière gauche benfiquiste. Tout cela, avant de baisser progressivem 11
Benfica donne des coups, Monaco les encaisse

Ligue des champions - Groupe C - J3 - Monaco/Benfica

Benfica donne des coups, Monaco les encaisse

r remonter leur retard et se qualifier. Mais le mal est bien réel. Les tracteurs que sont Luisão et Eliseu rendent l'équipe vulnérable sur contre et, dans cette configuration, Be 6
Liga : les joueurs en fin de contrat

Espagne - Liga - Mercato

Liga : les joueurs en fin de contrat

e nombreux entrejeux français, et ne serait pas contre un club avec un public. À Málaga, l’offensif Eliseu s’en va rejoindre les 37 % de chômeurs andalous. À moins qu’un club à l 12
Top 10 : Miracles allemands en Coupe d'Europe

Ligue des champions - 1/4 de finale retour - Borussia Dortmund/Real Madrid

Top 10 : Miracles allemands en Coupe d'Europe

etour - Borussia Dortmund 3-2 Málaga CF (aller : 0-0) Dortmund mené deux fois au score, le but d'Eliseu hors-jeu, et puis ces dernières minutes… 9
L’Atlético commence l'année en leader

Espagne - Liga - 18e journée - Málaga/Atlético Madrid (0-1)

L’Atlético commence l'année en leader

en. Cette situation va réveiller les velléités offensives des Boquerones. En l’espace d’une minute, Eliseu (30e) pousse Courtois à la parade avant que Garcia Sanchez (31e) ne frô 6
Top 10 : Moments d'émotions de 2013

Rétrospective de l'année

Top 10 : Moments d'émotions de 2013

e période, le BVB pousse mais ne trouve pas la faille. Au contraire, à huit minutes du terme, c'est Eliseu qui porte un coup fatal aux Allemands, en allant marquer en contre. 2-1 39
Le Real Madrid s’amuse enfin

Espagne - Liga - 9e journée - Real Madrid/Málaga (2-0)

Le Real Madrid s’amuse enfin

a première demi-heure, le Real Madrid est à quelques centimètres d’être puni par une frappe sèche d’Eliseu (42e). Et retourne aux vestiaires sous des trombes d’eau. Rideau. C 14
Málaga, fin de la parenthèse

Espagne - Liga - 2e journée - Málaga/Barcelone

Málaga, fin de la parenthèse

au coup d’envoi (Chen, Charder et Fabrice). C’est avec ces petits bonhommes, deux/trois survivants (Eliseu, Camacho) et quelques vieux briscards (Caballero, Duda, Weligton, Santa 14
Le Festival de Cannes du football – Le palmarès

Culture - Festival de Cannes

Le Festival de Cannes du football – Le palmarès

r les Boquerones, condamnant les Schwarz-Gelben à l’exploit. Lewandowski égalise pour Dortmund puis Eliseu redonne à nouveau l’avantage à Malaga. À la fin du temps réglementaire, 16