Am Sud
SÃO FOOT - SO FOOT 100% BRÉSIL
11/05/2014

Le FLA-FLU a la gueule de bois

À Rio, la ville s’arrête pour deux occasions seulement : le carnaval et les Fla-Flu. Flamengo-Fluminense, ou le derby mythique du football brésilien. Plus d'un siècle d’histoire(s), de buts, de joueurs magnifiques… Aujourd’hui, les plus beaux rivaux du pays s’affrontent pour la 4e journée du championnat national, mais ce n’est plus vraiment pareil. 11
Le derby du week-end – Équateur – Emelec/SC Barcelona
09/05/2014

Bataille navale en Équateur

Dimanche, c'est jour de fête à Guayaquil, le grand port d'Équateur : les deux grands rivaux de la ville, Barcelona et Emelec, s'affrontent dans un derby passionnel surnommé « El Clásico del Astillero », le classique du chantier naval. Ces deux institutions du football équatorien, en retrait pendant plusieurs années, sont actuellement en plein renouveau. L'occasion est belle d'en conter l'histoire.
5
SÃO FOOT - SO FOOT 100% BRÉSIL
06/05/2014

Quand Pelé tournait avec les Charlots brésiliens

Pelé avait un don pour dribbler, marquer et donner des buts à ses coéquipiers. Mais il savait aussi arrêter des penaltys et marquer de ses propres cages d'après les Trapalhoes, ancien groupe d'humoristes éminemment populaire au Brésil avec qui il a partagé le haut de l'affiche le temps d'un film pas forcément réussi, mais culte au pays du football : Os Trapalhoes e o rei do futebol.
7
SAO FOOT - SO FOOT 100% BRESIL
01/05/2014

Top 5 : les histoires de Vampeta

Vampeta était un bon joueur, mais c’était avant tout un jouisseur et un clown. Mais pas n’importe lequel. On parle d’un clown champion du monde avec le Brésil, champion du monde des clubs avec les Corinthians, passé par le PSV, le PSG et l’Inter, entre autres. Et qui dit voyages dit rencontres et qui dit rencontres dit histoires. Et Vampeta en a beaucoup, des histoires. Retour sur les cinq plus belles fables du « Vamp ». 9
SAO FOOT - SO FOOT 100% BRESIL
30/04/2014

Paulo César : « Jallet ? Mais c’est qui Jallet ? »

Paulo César a changé 15 fois de clubs en 19 ans. Une carrière divisée entre les deux pays de son cœur, le Brésil et la France, où il aimerait revenir pour un nouveau défi. À 35 ans, le milieu joue toujours et est l’une des têtes d’affiche d’un mouvement qui souhaite changer le foot brésilien, le Bom Senso FC (Bon Sens en portugais). Retour sur sa carrière, ses embrouilles et son avis tranché sur le foot actuel. 41
Rétro - Ce jour-là - 29 avril 1971
29/04/2014

L'incroyable histoire de Basurko, le curé goleador

Ce n'est pas loin d'être l'histoire la plus invraisemblable de l'histoire du football. Le 29 avril 1971, un curé espagnol, pigeant pour le Barcelona Guayaquil, met fin à quatre ans d'invincibilité à domicile des Estudiantes la Plata en Copa Libertadores.
5
Le derby du week-end – Venezuela – Deportivo Táchira/Caracas FC
25/04/2014

Au Venezuela, le Clásico des gros tarés

Si la sélection vénézuélienne de football n'a toujours pas réussi à se qualifier pour une Coupe du monde, son championnat local a gagné en intérêt ces dernières années, grâce notamment à l'engouement entourant le Clásico entre les deux clubs les plus titrés et les plus populaires du pays : Caracas FC, fier représentant de la capitale, et le Deportivo Táchira, l'emblème de la province. Bus cramé, terrain envahi, bagarres fréquentes… Entre les supporters des deux camps, c'est du brutal. 5
Argentine - Newell's Old Boys - Retraite de Heinze
21/03/2014

Heinze : « Je n’ai pas de talent »

Il a réussi l’exploit de devenir l’idole des supporters parisiens et marseillais. A joué à Manchester United et au Real Madrid. A connu Alex Ferguson et Marcelo Bielsa. Compte plus de 70 sélections en équipe d’Argentine. Et malgré tout, Gabriel Heinze s’est toujours fait discret dans les médias. Alors qu’il vient tout juste d'annoncer sa retraite, SoFoot.com publie un entretien exclusif, réalisé en décembre dernier, dans lequel l'Argentin entrouvre enfin la porte.
48
Amérique du Sud - Copa Libertadores - 2e journée
28/02/2014

Brèves de Libertadores

La Copa Libertadores, qui vient de boucler sa deuxième journée de phase de poules, n'envoie peut-être pas autant de jeu que la Ligue des champions, mais a le mérite d'avoir toujours de sacrés bonnes histoires à raconter. Bienvenue dans un monde non aseptisé, où Bernardi, Guiza et Trezeguet rugissent encore.
13
Rétro - Ce jour-là - 24 février 1983
24/02/2014

Docteur Bilardo au chevet de l'Argentine

Il s'agit peut-être du moment le plus décisif de l'histoire du football argentin. Le 24 février 1983, Carlos « El Narigon » Bilardo est nommé à la tête de l'Albiceleste. Il l'emmènera deux fois en finale du Mondial et reste encore aujourd'hui influent en son sein.
15
Amérique du Sud - Argentine
16/02/2014

Nicolas Cambiasso: « Je suis devenu capitaine de l’équipe que je supportais enfant »

Capitaine des All Boys, Nicolás Cambiasso va bientôt fêter ses 36 ans, et comme son nom l’indique, il est le grand frère d’Esteban. Même tronche, mais avec des cheveux, il raconte son parcours, le même que celui de la star de l’Inter Milan jusqu’à ses 20 ans. Le contraire ensuite. 2
Le derby du week-end – Bolivie – The Strongest/Club Bolívar
07/02/2014

La Paz des braves

The Strongest contre Club Bolívar, c’est le Superclásico de Bolivie. Une rivalité vieille de 90 ans, émaillée d’exploits et de drames, où se mêlent des histoires de nationalisme, de victimes d’un tragique accident d’avion et de héros du Mondial 1994.
9
Rétro - Ce jour-là - 31 janvier 1945
31/01/2014

Tout beau Tucho

Question culture foot : comment se nomme le meilleur buteur de l'histoire de la Copa América ? Réponse : l'Argentin Tucho Mendez. Un génie qui régna sur l'Amérique du Sud des années 40.
6
Amérique du Sud - Argentine
24/12/2013

Marcelo Gallardo: « Petit, je n'aimais pas le football »

Entraîneur en stand-by depuis son départ du Nacional Montevideo en 2012, Marcelo Gallado a été l'un de ces meneurs de jeu comme l'Argentine sait si bien en donner au monde. Avant de revenir dans la seconde partie de notre entretien sur l'affaire du tunnel au Vélodrome, l'Argentin évoque ses débuts, son amour du cerf-volant et de River Plate. 15
Mondial des clubs - 1/2 finale - Raja Casablanca/Atlético Mineiro
18/12/2013

La dernière chance de Ronaldinho

Remis d'une vilaine blessure à point nommé pour le Mondial des clubs, Ronnie joue sans doute au Maroc sa dernière carte à six mois de la vraie Coupe du monde.
66
Amérique du Sud - Argentine - Dernière journée
15/12/2013

Quel champion pour l'Argentine ?

Fin de championnat complètement folle au pays de l'asado : deux matchs, et quatre prétendants au titre de champion ce soir. Tout se jouera à Buenos Aires entre Vélez et San Lorenzo et à Rosario entre Newell's et Lanús. Avant une éventuelle finale la semaine prochaine. Quatre équipes aux trajectoires et aux caractéristiques bien différentes. Présentation.
8
Culture foot - Juan Pabo Meneses
12/12/2013

« Messi est le grand coupable de la vente d'enfants footballeurs »

Le journaliste chilien Juan Pabo Meneses a sillonné l'Amérique latine pour acheter un enfant footballeur. Le but ? Dévoiler dans un ouvrage (Niños Futbolistas) les arcanes d'un business où les enfants sont considérés comme des produits jetables et où les clubs européens font figure de grands prédateurs. Barça en tête.
33
Amérique du Sud - Argentine - San Lorenzo
02/12/2013

On était au sacre raté de San Lorenzo

Tout était réuni pour que la fête soit totale : des concurrents qui se ratent, un stade plein à craquer composé uniquement de fans locaux, un adversaire qui ne joue rien. Ce dimanche, sous le soleil de Buenos Aires, San Lorenzo aurait dû être sacré champion d'Argentine et fêter toute la nuit avec ses supporters. Mais après 90 minutes de tensions et de frustrations, les supporters sont rentrés chez eux en silence, avec un triste 0-0 dans la besace.
10