S’abonner au mag
  • Ligue 2

Ligue 2 : La saison en 8 questions

Par Raphaël Brosse

La saison 2023-24 de Ligue 2 s’ouvre ce samedi. Au menu : des cadors ambitieux, des buteurs qui vont affoler les compteurs, un repêché de dernière minute, quatre relégations… Et, logiquement, encore beaucoup de questions à se poser. Voici des tentatives de réponses.

Gaetan WEISSBECK of Bordeaux during the friendly match between Girondins de Bordeaux and Pau FC on July 12, 2023 in La Teste-de-Buch, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Gaetan WEISSBECK of Bordeaux during the friendly match between Girondins de Bordeaux and Pau FC on July 12, 2023 in La Teste-de-Buch, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

  Qu’est-ce qui peut empêcher Bordeaux de revenir en Ligue 1 ?

Sanctionné d’un point ferme de pénalité à la suite des incidents survenus contre Rodez, début juin, Bordeaux attaquera la saison à la dernière place. Mais les Girondins ne devraient pas s’y éterniser. À vrai dire, on les imagine plutôt squatter la tête du classement. De par ses moyens financiers élevés, sa préparation estivale beaucoup plus sereine que la précédente, la qualité de son groupe et un recrutement ambitieux, entre valeurs sûres du haut de tableau de Ligue 2 (Gaétan Weissbeck, Jérémy Livolant) et pioches judicieuses à l’étranger (Zan Vipotnik, Pedro Diaz), le FCGB peut difficilement esquiver le statut de favori à la montée. Reste à l’assumer, en évitant de manquer de caractère et de perdre bêtement des points chez des mal-classés, ce qui lui a coûté cher en 2022-23 (défaites à Niort, Nîmes ou Annecy).

  L’ASSE est-elle mieux armée que l’an passé ?

Longtemps balbutiant, voire franchement inquiétant au cœur de l’hiver, Saint-Étienne a fini l’exercice dernier en boulet de canon, exploitant enfin le potentiel de son effectif XXL. La troupe de Laurent Batlles semble donc enfin remise sur de bons rails. Il convient toutefois de modérer ce propos, car l’embellie verte dépendait en grande partie de deux hommes : Jean-Philippe Krasso et Niels Nkounkou. Or, le premier s’est fait la malle et le second entend bien lui emboîter le pas. Et ça risque quand même de changer beaucoup de choses pour l’ASSE, même si le duo d’attaquants Charbonnier-Sissoko fera de gros dégâts.

  Jean-Marc Furlan peut-il viser une sixième montée ?

Le spécialiste est de retour. Viré par Auxerre en octobre 2022, Jean-Marc Furlan retrouve son terrain de jeu favori, à savoir la Ligue 2, en reprenant du service du côté de Caen. Malherbe espère que le technicien de 65 ans fera honneur à sa réputation d’expert des promotions en Ligue 1 (cinq à son actif, tout de même). Vu le matériel à disposition, avec un secteur offensif très fourni et quelques joueurs expérimentés qu’il a côtoyés par le passé, comme Mathias Autret et Yoann Court, « JMF » aura de quoi mettre en place le jeu de possession qu’il affectionne tant. Et si les Normands échouent dans cette quête, il ne faudra pas s’affoler : l’expérimenté entraîneur a l’habitude de construire ses montées sur la durée.

Qui terminera meilleur buteur du championnat ?

Il y a du beau monde pour succéder à Georges Mikautadze. Déjà meilleur artificier de Ligue 2 en 2019 avec Brest, Gaëtan Charbonnier (Saint-Étienne) postule logiquement, mais il revient d’une grave blessure et ne sera pas à 100% dès l’entame de l’exercice. Alexandre Mendy (Caen) fait figure de sérieux candidat, lui qui avait terminé troisième de ce classement en 2022, puis deuxième en 2023. On peut également songer qu’Aliou Badji (Bordeaux) profitera du départ de Josh Maja pour prendre une autre dimension sur le front de l’attaque aquitaine. Enfin, on sera curieux de voir ce que valent Armand Gnanduillet (Dunkerque) et Fahd El Khoumisti (Concarneau), gâchettes ayant fait leurs preuves en National.

  Quel poil à gratter va mettre le bazar dans la course aux playoffs ?

Derrière Bordeaux, Saint-Étienne et Caen, qui font office de candidats naturels à un retour dans l’élite, la bataille pour le Top 5 – qui donnera à nouveau lieu à des playoffs – promet d’être indécise. Bastia, sur la lancée de la saison passée, et Amiens, qui a intelligemment recruté (Sébastien Corchia, Kylian Kaïboué, Louis Mafouta…) ont les moyens de s’y mêler. Si l’on devait tenter une plus grosse cote, on miserait sur QRM. Malgré ses moyens plus que limités, le club normand a été l’une des belles sensations de l’exercice écoulé et l’arrivée de joueurs offensifs au potentiel très prometteur, comme Papa Ndiaga Yade (Metz), Logan Delaurier-Chaubet (Bordeaux) ou Sambou Soumano (Lorient) laisse penser que les Quevillais en surprendront plus d’un.

  Lequel des quatre relégués va le mieux rebondir ?

Les relégués ont rarement bonne mine, c’est vrai. Mais ceux de la cuvée 2023 font quand même sacrément peur à voir. Angers va avoir besoin de temps pour laver les têtes et digérer sa saison abominable, tandis que l’AC Ajaccio paraît bien trop léger pour rééditer son exploit d’il y a deux ans. Troyes, pour sa part, persévère étonnamment avec un entraîneur qui n’a remporté qu’un match de championnat sur 23 depuis son arrivée. Finalement, Auxerre ne paraît pas si mal loti. Les Bourguignons ne se sont pas affaiblis pendant l’été et pourront s’appuyer sur le savoir-faire de Christophe Pélissier, déjà monté avec Amiens (2017) et Lorient (2020).

Quel joueur sera la belle découverte de la saison ?

Cinq ans plus tôt, il inscrivait, d’une jolie frappe enroulée, le but de la victoire du PSG contre l’Atlético en amical (3-2). Par la suite, Virgiliu Postolachi n’a néanmoins jamais eu sa chance avec le club de la capitale. L’attaquant franco-moldave a donc beaucoup bourlingué, de la Belgique à la Roumanie, en passant par le Danemark. Avant de poser ses valises à Grenoble, en juillet dernier. Où il espère enfin donner, à 23 ans, le coup de boost que sa carrière attend. Gageons qu’il a toujours le talent pour.

  Annecy, un miraculé forcément condamné ?

Annecy a donc dû attendre jeudi soir, moins de 48h avant le début du championnat, pour être officiellement réintégré en Ligue 2. La fin d’un long combat pour le FéCé, 17e à l’issue du dernier exercice, qui a d’abord vivement pointé du doigt les conséquences du fameux Bordeaux-Rodez – dont il a été une victime collatérale – avant de tirer profit de la rétrogradation administrative de Sochaux pour être repêché sur le fil. La formation haut-savoyarde n’a eu de cesse de clamer qu’elle se préparait pour évoluer en deuxième division, mais on imagine que l’opération maintien sera des plus ardues, surtout avec quatre descentes. Heureusement qu’il reste un mois de mercato pour convaincre quelques éléments de rejoindre le navire.

Vincent Pajot
Vincent Pajot

  Quel habitué de la Ligue 2 risque de se vautrer en National ?

Outre Annecy, des équipes telles que Rodez, Pau ou Laval paraissent destinées à ferrailler en bas de tableau. Ce sera vraisemblablement aussi le cas des promus, Dunkerque et Concarneau, surtout que les Thoniers, privés de leur stade Guy-Piriou pour cause de travaux de mise aux normes, joueront leur match « à domicile » dans d’autres enceintes bretonnes. À l’instar de Dijon il y a quelques mois, une écurie familière du championnat risque également de tomber à l’étage inférieur. On est ainsi plutôt inquiet pour Valenciennes. Racheté au début de l’été par Sport Republic, le VAFC n’est plus dirigé par Eddy Zdziech, pour le plus grand bonheur de ses supporters. Il n’empêche, le projet nordiste semble encore flou, les renforts se font attendre et le nouvel entraîneur, Jorge Maciel, n’a que très peu de vécu comme coach principal d’une équipe première. Pas très rassurant.

Saint-Étienne monte sur le podium, Bordeaux battu et Angers encore décevant

Par Raphaël Brosse

À lire aussi
Logo de l'équipe Bordeaux
19 Leo PETROT (asse) during the Ligue 2 BKT match between Bordeaux and Saint Etienne at Stade Matmut Atlantique on March 4, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)
19 Leo PETROT (asse) during the Ligue 2 BKT match between Bordeaux and Saint Etienne at Stade Matmut Atlantique on March 4, 2023 in Bordeaux, France. (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)
  • Ligue 2
  • J18
  • Bordeaux-Saint-Étienne
Guide de survie pour monuments en galère

Guide de survie pour monuments en galère

Guide de survie pour monuments en galère
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM    Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
21
Revivez Benfica-OM (2-1)
  • C3
  • Quarts
  • Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Bordeaux

Logo de l'équipe Caen
Albert RIERA (Entraineur Bordeaux FCGB) during the Ligue 2 BKT match between Football Club des Girondins de Bordeaux and En Avant de Guingamp at Stade Matmut Atlantique on February 24, 2024 in Bordeaux, France. (Photo by  Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Albert RIERA (Entraineur Bordeaux FCGB) during the Ligue 2 BKT match between Football Club des Girondins de Bordeaux and En Avant de Guingamp at Stade Matmut Atlantique on February 24, 2024 in Bordeaux, France. (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Caen Bordeaux : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Caen Bordeaux : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Caen Bordeaux : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Saint-Étienne

Logo de l'équipe Ajaccio
Illustration during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Concarneau at Stade Geoffroy-Guichard on April 6, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Illustration during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Concarneau at Stade Geoffroy-Guichard on April 6, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Ajaccio Saint-Étienne : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Ajaccio Saint-Étienne : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Ajaccio Saint-Étienne : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Saint-Étienne
19 Leo PETROT (asse) - 18 Mathieu CAFARO (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Auxerre on March 9, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
19 Leo PETROT (asse) - 18 Mathieu CAFARO (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Auxerre on March 9, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Saint-Étienne Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Saint-Étienne Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Saint-Étienne Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Actus G. Charbonnier

12
Revivez Auxerre-PSG (1-2)
Revivez Auxerre-PSG (1-2)

Revivez Auxerre-PSG (1-2)

Revivez Auxerre-PSG (1-2)
21
Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon
Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon

Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon

Revivez le gros coup d'Auxerre face à Lyon

Actus V. Postolachi