S’abonner au mag
  • Bundesliga
  • J26
  • Bayern Munich-Dortmund (4-2)

L'indéboulonnable Thomas Müller

Par Thomas Morlec
L'indéboulonnable Thomas Müller

En se montrant une nouvelle fois étincelant lors d'un match crucial face à Dortmund (4-2), Thomas Müller a prouvé qu'il était une légende vivante du Bayern Munich. À 33 ans, l'international allemand est loin d'être rassasié et veut aller chercher un onzième Meisterschale consécutif.

Jamais décevant dans les grands matchs, Thomas Müller a encore sorti son costume trois pièces pour faire un récital. Opposé ce samedi au Borussia Dortmund, leader de Bundesliga, le Bayern Munich n’avait pas le choix : il fallait remporter ce 133e Klassiker pour continuer de croire au titre. Un défi que les hommes de Thomas Tuchel, qui s’asseyait pour la première fois sur le banc bavarois, ont brillamment relevé, notamment grâce à la performance XXL de l’insatiable Thomas Müller, auteur d’un doublé. Loin d’être le joueur le plus sexy et le plus médiatisé, l’international allemand a encore montré que le Bayern ne pouvait pas se passer de lui.

Qui d’autre ?

Joueur en activité avec le plus de matchs en Bundesliga, le numéro 25 effectue sa 23e saison sous les couleurs du Bayern Munich, son club de toujours, qu’il a rejoint dès ses 10 ans. L’homme à l’efficacité diabolique et au sourire effrayant fait partie des meubles. S’il ne portait pas le brassard de capitaine ce samedi, c’est tout naturellement lui qui a porté son équipe face aux Borussen. Après la boulette de Kobel, qui prendra sûrement toute la lumière, c’est lui qui a enfoncé le clou en profitant d’une déviation de De Ligt pour tromper le portier du BvB du… tibia (17e). Du Müller dans le texte. Quelques secondes plus tard, l’international allemand va passer en mode renard des surfaces et profiter d’un tir repoussé de Sané pour mettre K.O Dortmund (23e). Pour la 25e fois en Bundesliga, Thomas Müller a inscrit au moins deux buts dans une rencontre. Un record béton puisqu’il est le seul joueur actuel du championnat allemand à avoir ces statistiques.

Pour marquer au fer rouge son empreinte sur le match, comme si c’était encore nécessaire, le faux 9 allemand va être impliqué sur le quatrième et dernier pion de son équipe. Sur un centre fort de Sané, Müller a laissé intelligemment passer le cuir entre ses jambes pour Coman (50e). Encore un exemple de son sens du but au service du collectif. Sorti sous un tonnerre d’applaudissements (69e),  Müller peut désormais espérer soulever un 32e titre avec le Bayern Munich. En étant le grand artisan de cette victoire, il a permis à son club de reprendre la tête du championnat à huit journées de la fin et à continuer de rêver d’un 11e Meisterschale consécutif.

Papy fait de la résistance

Remplaçant une seule fois seulement lors des deux dernières saisons, le buteur de 33 ans a goûté au banc de touche lors de cette saison 2022-2023. Après avoir loupé six matchs avec le Bayern, notamment à cause de problèmes de hanche, et avoir été éliminé dès la phase de poules du Mondial avec l’Allemagne, Müller n’a pas été titulaire durant deux matchs consécutifs, une première depuis octobre 2019, sous le mandat de Niko Kovac. Pour ne rien arranger, le champion du monde 2014 a dû composer avec l’éclosion de jeunes talents comme l’excellent Jamal Musiala, tout à fait capable de jouer à son poste. Mais le troisième meilleur buteur du club – avec 236 réalisations – a du coffre. Alors que beaucoup commençaient à penser qu’il était sur le déclin, le natif de Weilheim in Oberbayern a marqué deux buts et délivre quatre passes décisives en l’espace de six matchs avec le brassard de capitaine autour du bras, en l’absence de Neuer, entre fin janvier et mars. Pion essentiel du Bayern Munich, l’Allemand a mis fin aux doutes à son sujet ce samedi après-midi. L’arrivée de Thomas Tuchel ne changera pas son statut, il est indéboulonnable. Alors que la course au titre est totalement relancée à la suite de cette victoire face à Dortmund, le FCB est encore en lice en Coupe d’Allemagne, mais surtout en Ligue des champions. Le club bavarois affrontera dans deux semaines Manchester City en quarts de finale. L’histoire est encore loin d’être terminée, les Skyblues sont prévenus.

Par Thomas Morlec

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
  • Ligue 1
  • J22
  • Brest-OM
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue 1
  • J22
  • Nantes-PSG (0-2)
Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Paris l’emporte aux forceps à Nantes

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus Bayern

Actus BVB

Logo de l'équipe PSV
EINDHOVEN, 16-02-2024, Philips Stadium, Dutch football Eredivisie season 2023 / 2024, Match between PSV - Heracles, PSV player Luuk de Jong celebrating the goal 1-0 - Photo by Icon Sport during the Eredivisie match between PSV Eindhoven and Heracles Almelo at Philips Stadion on February 16, 2024 in Eindhoven, Netherlands. (Photo by ProShots/Icon Sport)
EINDHOVEN, 16-02-2024, Philips Stadium, Dutch football Eredivisie season 2023 / 2024, Match between PSV - Heracles, PSV player Luuk de Jong celebrating the goal 1-0 - Photo by Icon Sport during the Eredivisie match between PSV Eindhoven and Heracles Almelo at Philips Stadion on February 16, 2024 in Eindhoven, Netherlands. (Photo by ProShots/Icon Sport)
Pronostic PSV Borussia Dortmund : Analyse, prono et cotes DOUBLÉES sur le 8e de Ligue des champions

Pronostic PSV Borussia Dortmund : Analyse, prono et cotes DOUBLÉES sur le 8e de Ligue des champions

Pronostic PSV Borussia Dortmund : Analyse, prono et cotes DOUBLÉES sur le 8e de Ligue des champions

Thomas Müller