Votre compte sur SOFOOT.com

Politique et tac

Réponse de cana bis le 03/04/2013 à 15:26
Je suis déçu par l'ensemble de l'assemblé nationale, il ne font qu'applaudir. On ne voit jamais des bagarres comme au Mexique, Ukraine ou autre...

Petites bites!
Réponse de Three-Eyed Frenchy le 03/04/2013 à 16:50
Tiens Moun j'ai pensé à toi!
Paraît qu'ils vont faire la même Mérignac!
http://www.lepoint.fr/monde/etats-unis- … 722_24.php
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 17:03
Un article intéressant qui montre la curieuse manière qu'ont certains médias de traiter l'information.

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html
Réponse de Three-Eyed Frenchy le 03/04/2013 à 17:05
Symap mais c'est l'édition abonnés!
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 17:13
Message posté par Three-Eyed Frenchy
Symap mais c'est l'édition abonnés!


Je suis sincèrement désolé TEF mais j'ai pu le consulter dans son intégralité il y a à peine un quart d'heure.
J'essaierai de le retrouver.
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 17:15
Voilà. Et c'est signé R.Machart, histoire de rendre à César...

"Peu avant 17 heures, mardi 2 avril, au moment où Michel Field prenait son service sur LCI pour sa tranche quotidienne, le "17-20", l'on vit ce que je pris d'abord pour les premières images filmées de Jérôme Cahuzac après sa mise en examen pour "blanchiment de fraude fiscale" et "blanchiment de fonds" : vêtu d'un costume gris clair souple, d'une chemise blanche à col ouvert sous un pull noir, la main gauche dans la poche du pantalon, l'ex-ministre délégué au budget sortait de manière artificieusement nonchalante d'un immeuble. Drôle d'allure pour un jour si grave, me suis-je dit, avant de comprendre qu'il s'agissait - ce que n'indiquait pas LCI - d'images d'archives. (Celles-ci furent bientôt complétées par des clichés pris l'après-midi même où le député apparaissait, le visage grave et la tenue vestimentaire austère.)

Je me suis souvenu de la bonne vieille règle fondatrice du métier de journaliste, qui sépare les faits de leur commentaire, et ai constaté une fois encore que, si celle-ci est communément respectée par les rédacteurs, elle semble moins strictement observée par le traitement iconographique opéré par les médias. De sorte que l'image journalistique se présente le plus souvent comme l'information et son commentaire simultané : il est rare que les journaux et les écrans illustrent la mauvaise posture d'un homme politique en montrant ce dernier souriant toutes dents au soleil. Mais la photo de Jérôme Cahuzac se prenant la tête dans la main sur le banc de l'Assemblée a-t-elle été prise au moment où l'homme politique visé a reçu la mauvaise nouvelle ? Dès lors que les faits et l'image ne concordent pas, peut-on parler de manipulation ?
Hier, un autre détail connexe m'a frappé. Sur LCI, toujours, je découvre la première réaction de Jean-Marc Ayrault (avant son passage au "20 heures" de France 2) et l'entends dire que Jérôme Cahuzac a menti "au président et au premier ministre", sans ajouter qu'il a également trompé les Français en mentant devant l'Assemblée nationale. Il m'aura fallu attendre le "20 heures" de Gilles Bouleau sur TF1 pour comprendre que la référence du premier ministre à un mensonge à "la représentation nationale" avait été coupée du même extrait que diffusait intégralement la maison mère de LCI.

De même, alors qu'on revoyait à l'écran de la chaîne info la dénégation publique qu'avait adressée M. Cahuzac à l'Hémicycle, l'on distinguait à la fin de celle-ci Najat Vallaud-Belkacem adressant un "bravo" à M. Cahuzac. Ce "bravo" déchiffrable sur ses lèvres, comme l'accolade appuyée de Bernard Cazeneuve à son prédécesseur, le 19 mars, n'ont rien de gênant en soi, car, à ce moment, la ministre des droits des femmes comme le nouveau ministre du budget n'en savaient probablement guère sur le sujet et respectaient la présomption d'innocence. Mais montrer ou effacer - selon les chaînes et les rediffusions partielles - ces détails apparemment insignifiants leur donne, en pareil contexte troublé, un insidieux parfum de désinformation."
Réponse de BlueBrother le 03/04/2013 à 17:28
C'est bien de s'en rendre compte.
Réponse de RonHarris le 03/04/2013 à 17:33
Si vous avez des choses à vous reprocher faites le vite, c'est le moment.

http://www.lemonde.fr/culture/article/2 … _3246.html
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 17:45
Selon les envoyés spéciaux du Monde, ce serait un proche de MLP [ex avocat fiscaliste] qui aurait ouvert le compte de Cahuzac en 1992.
Si c'est vrai, c'est savoureux.
Réponse de froggy60 le 03/04/2013 à 17:46
Message posté par Travis Bickle
Selon les envoyés spéciaux du Monde, ce serait un proche de MLP [ex avocat fiscaliste


Tu m'as devancé Travis, je viens de voir ça. C'est fou comme le monde est petit.
Réponse de RonHarris le 03/04/2013 à 17:47
Ils sont envoyés où? Sur le front suisse?
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 17:54
Voilà un éditorial plutôt sensé, à mon humble avis.

http://www.latribune.fr/opinions/editos … picks=true
Réponse de AriGold le 03/04/2013 à 17:57
Je comprends pas trop, le mec a juste ouvert le compte? Il n'a pas forcé Cahuzac à ne pas déclarer l'argent si?

Réponse de RonHarris le 03/04/2013 à 18:03
C'est stupide, ça n'a aucun rapport, c'est gratuit mais ça fat du bien.

http://nopasaranvoxpopuli.over-blog.com … 92912.html
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 18:03
Message posté par AriGold
Je comprends pas trop, le mec a juste ouvert le compte? Il n'a pas forcé Cahuzac à ne pas déclarer l'argent si?



Voici les dernières informations.

http://www.lemonde.fr/politique/article … 23448.html
Réponse de paulenta le 03/04/2013 à 18:33
en même temps, un toubib' de gauche, on aurait pu se douter^^
Réponse de AriGold le 03/04/2013 à 19:38
Entendu d'une renoi du PS invitée sur le plateau du Grand Journal (connais pas son nom): "l'affaire Cahuzac fait les choux blancs de la presse"...

Bah voyons, putain on parlait pas de l'effondrement du niveau général des politiques?
Réponse de Kuduro le 03/04/2013 à 19:45
Message posté par AriGold
What a fucking disgrace comme dirait le plus beau brushing de tout le continent noir.

Vous pensez que les mecs du gouvernement étaient au courant ou pas?


Au courant quand? Au moment de sa nomination?
Réponse de AriGold le 03/04/2013 à 19:45
Non disons dans le mois suivant les révélations de Mediapart.
Réponse de Rafal4 le 03/04/2013 à 19:51
Message posté par AriGold
Non disons dans le mois suivant les révélations de Mediapart.


Je suis pour l'application stricte de la présomption d'innocence, toujours et en toute circonstance. Il aurait été au courant de quoi exactement d'ailleurs, des allégations non vérifiées par un juge d'instruction ? Ben oui évidemment comme nous tous d'ailleurs. La question est plutôt : devait-il virer Cahuzac sur ces allégations ? Pour moi c'est clairement non !
Réponse de Kuduro le 03/04/2013 à 19:52
Lors des révélations de Mediapart il y a eu une enquête préliminaire d'ouverte non? Pour analyser si la voix de l'enregistrement était celle de Cahuzac si je me souviens bien.

A partir de ce moment précis, Ayrault ou Hollande ne peuvent rien faire, à part laisser la Justice faire son taf et ensuite le faire démissionner, comme c'est arrivé.
Réponse de RonHarris le 03/04/2013 à 20:34
Le déferlement d'articles sur Le Monde.fr est assez drôle à voir. Après les aveux de Cahuzac ils savent tout.
Réponse de dfco le 03/04/2013 à 20:51
Apparemment Cahuzac arrêtait pas de dire qu'il allait demander à la banque un certificat démontrant qu'il n'y avait aucun compte. Sauf que quand tu dis ça en décembre et qu'en mars y a toujours rien...

À mon avis le gouvernement était au courant, dès décembre. Si Mediapart avait pu trouver des preuves, faut pas me dire que les RG ou autres n'ont pas été diligentés.
Réponse de Kuduro le 03/04/2013 à 20:53
Si c'est comme pour le compte Japonais de Chirac...
Réponse de julienversus le 03/04/2013 à 20:53
Message posté par dfco


À mon avis le gouvernement était au courant, dès décembre. Si Mediapart avait pu trouver des preuves, faut pas me dire que les RG ou autres n'ont pas été diligentés.


pas mieux
Réponse de RonHarris le 03/04/2013 à 20:55
Il a reçu confirmation de la part de la Banque UBS qu'il n'avait pas de compte sur la période 2006-2012. Logique vu que son compte avait été transféré vers un autre établissement en Suisse puis vers Singapour.

Des preuves? Mediapart avait des preuves?
Réponse de dfco le 03/04/2013 à 21:00
Message posté par RonHarris
Il a reçu confirmation de la part de la Banque UBS qu'il n'avait pas de compte sur la période 2006-2012. Logique vu que son compte avait été transféré vers un autre établissement en Suisse puis vers Singapour.

Des preuves? Mediapart avait des preuves?


Ben ils ont pas sorti l'accusation de nul part. Entre l'enregistrement audio et le témoignage de l'agent du fisc, qui avait lui même gagné tous ses procès en diffamation, c'est pas mal.
Réponse de RonHarris le 03/04/2013 à 21:03
Donc pour toi un enregistrement audio contesté au début (quelle est a valeur juridique d'ailleurs) et le témoignage de quelqu'un suffit à constituer des preuves suffisantes?

Dans quelle circonstances l'enregistrement est il arrivé dans les mains de Plenel?
Réponse de Travis Bickle le 03/04/2013 à 21:04
Message posté par dfco


Ben ils ont pas sorti l'accusation de nul part. Entre l'enregistrement audio et le témoignage de l'agent du fisc, qui avait lui même gagné tous ses procès en diffamation, c'est pas mal.


Pour la petite histoire, Woerth a mis sous le coude une demande pour vérification du fameux agent du fisc depuis 2008 et Cahuzac a diligenté un expert pour la vente de l'hippodrome de Compiègne qui a rendu un avis hyper favorable qui disculpe totalement l'ex Ministre du budget sous la droite.
Réponse de dfco le 03/04/2013 à 21:22
Message posté par RonHarris
Donc pour toi un enregistrement audio contesté au début (quelle est a valeur juridique d'ailleurs) et le témoignage de quelqu'un suffit à constituer des preuves suffisantes?

Dans quelle circonstances l'enregistrement est il arrivé dans les mains de Plenel?


Je n'ai pas suffisamment suivi l'affaire, mais à mon échelle ça m'a permis de douter. Au final ils avaient raison.
Réponse de julienversus le 03/04/2013 à 21:24
@ Ron : que cherches-tu à dire ? Le rôle de Mediapart est primordial ici. Le travail accompli est déterminant, et sans ça, Cahuzac serait toujours au chaud aujourd'hui. Tu veux que le journalisme en France ne se réduise aux pantomimes des Apathie et Cayrol ? Ou tu veux que des journalistes fassent ce pour quoi ils sont payés : du JOURNALISME. Enquêter, remuer la merde, sortir des infos. On devrait se réjouir du "succès" de Mediapart, et enterré plus bas que terre une merde comme Apathie qui dans deux semaines, ni vu ni connu, continuera de vomir sa bile tiède. Il y aurait d'autres Mediapart, que le pays s'en porterait bien mieux.
Réponse de dfco le 03/04/2013 à 21:24
Message posté par Travis Bickle


Pour la petite histoire, Woerth a mis sous le coude une demande pour vérification du fameux agent du fisc depuis 2008 et Cahuzac a diligenté un expert pour la vente de l'hippodrome de Compiègne qui a rendu un avis hyper favorable qui disculpe totalement l'ex Ministre du budget sous la droite.


Le coup du soutien à Woerth était pas mal quand même. Y a un rapport qui plombe totalement le Rico, mais Cahuzac ne le prend pas en compte et demande un à universitaire non spécialiste de se pencher sur la question. Le mec rend un rapport d'une dizaine de pages et il est retenu.

C'est beau l'amitié en politique.
Réponse de Arsenic le 04/04/2013 à 09:26
Si la vidéo n'a pas été encore partagée ici, voici les mots de Gérard Filoche concernant l'affaire Cahuzac. Comme quoi on peut tout dire en 2 minutes, et pas besoin d'en faire trois tonnes.

http://www.lepoint.fr/politique/cahuzac … 540_20.php
Réponse de Dely Valdes le 04/04/2013 à 09:30
Message posté par AriGold
Je comprends pas trop, le mec a juste ouvert le compte? Il n'a pas forcé Cahuzac à ne pas déclarer l'argent si?



Comme le dit si bien Marine, "c'est comme allez incriminer un concessionnaire automobile parce qu'un de ses clients a eu un accident en état d'ivresse".
Réponse de Dely Valdes le 04/04/2013 à 09:31
Bon en même temps un avocat fiscaliste qui t'ouvre un compte en Suisse c'est pas pour investir dans le chocolat non? A moins que la rémunération de l'épargne en Suisse ne soit bien plus forte qu'en France?
Réponse de Three-Eyed Frenchy le 04/04/2013 à 09:33
Tu as le droit d'avoir un compte en Suisse, ce n'est pas interdit. C'est de ne pas le déclarer qui l'est.

Pour rester dans la métaphore de Marine. Le mec qui te vend une Ferrari; il se doute bien que tu vas pas respecter les limitations tout le temps, et pourtant...
Réponse de Dely Valdes le 04/04/2013 à 09:38
Je suis bien d'accord mais je me demande quelle est l'utilité d'avoir un compte là-bas si c'est pour tout déclarer? L'épargne y est-elle beaucoup plus intéressante?
Réponse de RonHarris le 04/04/2013 à 09:40
Je vous dépose ça et je le reprends dans pas longtemps (vu sur twitter)

http://blogs.mediapart.fr/blog/giuliett … tourne-lis
Réponse de RonHarris le 04/04/2013 à 09:44
Message posté par Marine Le Pen
Je vois bien la manipulation politique qui est derrière, qui consisterait à tenter d'éclabousser Marine Le Pen, dont la veste est immaculée, ce qui n'est pas le cas des autres. Je n'ai évidemment rien à voir dans cette affaire, je n'ai aucune responsabilité, j'ai les amis que je veux y compris parmi les avocats, ce qui est un peu normal, compte tenu de mon parcours"
Réponse de AriGold le 04/04/2013 à 09:52
Sinon on va être fixé quand sur la taxe à 75%?
Les clubs, comme toute entreprise, ont besoin d'avoir une visibilité économique et fiscale en vue de la saison et des saisons prochaines. Cela concernerait environ 150 joueurs de Ligue 1 et pourrait plusieurs millions d'euros par clubs.
Si vous me demandez mon avis (et vous ne me l demandez pas mais je le donen quand même): c'est du pur bullshit cettte taxe, au lieu de remettre à plat tout le système fiscal, on tape là où ca se voit et pas forcément là où ca rapporte, c'est pathétique. Le gouvernement parle de soutien aux PME mais que sont la majorité des clubs de foot si ce n'est des PME. Combien d'emplois (directs et indirects) crées par les clubs dans des tissus économiques souvent délabrés? Non mais le foot c'est forcément les millionaires, les racailles surpayées et les belles bagnoles donc on va taper là où l'electorat l'attend.

Un bon impôt est un impôt qui rapporte et croyez moi qu'au lieu de taper sur ceux qui gagnent forcément trop d'argent (car en France, le bon peuple se permet de désigner qui gagne assez ou pas assez), cet impôt va juste baiser ceux qui, territorialement, ne peuvent pas y échapper. Ces idiots du gouvernement n'ont pas compris que les mecs qui prennent plus d'un million par an sont souvent ceux qui justement fixent les rémunérations en tant que cadres dirigeants donc bon, pas difficile de passer en contrat étranger, de se faire payer des fees de consulting ou d'étaler la rémunération. Et ca finira comment? Bah dans le cul du gouvernement, comme le gros gode ceinture que Cahuzac leur a mis.

Je ne veux pas faire pleurer dans les chaumières sur l'état du foot pro français car les footeux ne sont pas les plus à plaindre en cette période mais ce matraquage idéologique et fiscal qui revient à se tirer une putain de balle dans la jambe commence à vraiment me casser les couilles. Ok, les Brits bénéficient de traitements fiscaux avatageux footballisitiquement parlant mais alors? Les chaines investissent des milliards pour acheter les droits ce qui permet aux clubs de créer indirectement des dizaines de milliers d'emplois? On ne sera jamais au niveau du UK mais putain vous croyez vraiment que les clubs survivraient à une baisse des droits consécutives à une perte d'intéret des chaines pour el chamionnat une fois que tous les joueurs seront allés chercher meilleure fortune à l'étranger? Encore une fois, je me suis toujours battu contre le surpayage des joueurs moyens mais là trop c'est trop. Ras le fion.
Réponse de Dely Valdes le 04/04/2013 à 10:00
Je ne suis la politique que d'assez loin, mais visiblement taper là ou le peuple l'attend est la marque de fabrique de ce gouvernement.

"Bon le pays s'est écroulé, mais on a fait ce que vous vouliez, alors c'est pas de notre faute, c'est la droite."
Réponse de moun bellic le 04/04/2013 à 10:10
Je vais rapide et efficace.
D'accord avec toi sur le fait que cette taxe est plus "symbolique" et populiste que véritablement pertinente.
Maintenant, oui Ari, ya des gens qui gagnent trop d'argent par rapport à des critères simples : durée de travail, pénibilité, importance de leur fonction dans la société. Et surtout par rapport à ceux qui bossent comme des cons pour gagner 1100 € par mois. Et on va pas commencer à pleurer sur les mecs concernés par cette taxe, après prélèvement ils auront suffisamment de quoi vivre. En fait cette taxe, elle sert pas à grand chose mais c'est justement pour cela que je ne vois pas la raison de s'en offusquer autant. Le problème comme tu le dis, c'est de présenter cette taxe comme une solution alors que ça va rapporter peanuts en rapport au montant de la dette.
Sinon avec ce que je lis et entends sur l'affaire Cahuzac, j'espère qu'il va pas nous faire une Bérégovoy.
Réponse de moun bellic le 04/04/2013 à 10:18
Message posté par Travis Bickle
Un article intéressant qui montre la curieuse manière qu'ont certains médias de traiter l'information.

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 … _3232.html


Sympa ton poisson d'avril TEF...quoi ?
Réponse de AriGold le 04/04/2013 à 10:57
Message posté par moun bellic
Je vais rapide et efficace.
D'accord avec toi sur le fait que cette taxe est plus "symbolique" et populiste que véritablement pertinente.
Maintenant, oui Ari, ya des gens qui gagnent trop d'argent par rapport à des critères simples : durée de travail, pénibilité, importance de leur fonction dans la société. Et surtout par rapport à ceux qui bossent comme des cons pour gagner 1100 € par mois. Et on va pas commencer à pleurer sur les mecs concernés par cette taxe, après prélèvement ils auront suffisamment de quoi vivre. En fait cette taxe, elle sert pas à grand chose mais c'est justement pour cela que je ne vois pas la raison de s'en offusquer autant. Le problème comme tu le dis, c'est de présenter cette taxe comme une solution alors que ça va rapporter peanuts en rapport au montant de la dette.
Sinon avec ce que je lis et entends sur l'affaire Cahuzac, j'espère qu'il va pas nous faire une Bérégovoy.


Là où je ne suis pas d'accord avec ton analyse, c'est que le salaire reflète la rareté, pas la pénibilité ou je ne sais quel autre critère.
Pourquoi Messi est plus cher que Ciani? Car il n'y a qu'un Messi et 5,000 Ciani de la même manière qu'il n'y a qu'un Zuckerberg et 5 millions d'ouvriers mettalurgistes.

Pour l'effet symbolique, ça risque d'envoyer ad patres la Ligue 1 et franchement prendre le risque de foutre en l'air des centaines d'emplois directs ou indirects juste pour tailler des pipes à ton electorat aigri, je trouve ca cher payé.
Réponse de AriGold le 04/04/2013 à 11:18
Sinon coup de gueule passé, Cahuzac a effectivement mis en place son schéma d'optimisation fiscale grâce à deux ex-Gudards qui ont envoyé à Cahuzac ses premiers clients: tu m'étonnes que les skinheads avaient besoin d'implants capillaires.

PS toujours avec le trésorier de la campagne de FH qui a investi aux Caïman apr "goût de l'aventure" dit-il...
Amusant même si ca commence à me casser les couilles cette espèce de chasse aux sorcières en faisant de l'exil fiscal une cause nationale depuis 72 heures alors que ce mal ronge le pays depuis des décennies. Ca va flinguer dans tous les sens pour savoir qui cache quoi et je te tiens pas la barbichette avec mes dossiers mais au final va t'on aplanir le bordel fiscale français, va t'on simplifier le système fiscal pour rendre la France plus attractive pour les investisseurs créateurs d'emploi?
Réponse de Arsenic le 04/04/2013 à 11:29
En même temps, Ari, ça fait un petit moment qu'on entend que la fraude fiscale représente entre 60 et 120 milliards (selon les différentes estimations) de perte nette pour l'État par an (très très loin devant les fraudes aux allocations familiales et la Sécu).

N'est-il pas simplement juste et désormais vital de réguler un peu tout ça ?

(je pose la question en newbie sincèrement touché par les propos de Filoche)
Réponse de AriGold le 04/04/2013 à 11:35
Mais bien sur Arse, relis mes postes depuis deux ans, je me tue à le dire, il faut absolument simplifier le système fiscal en progressant vers la retenue à la source, établir une fiscalité progressive et juste (Raf l'avait préconisé), supprimer une grosse majorité de niches fiscales et sociales ou les réorienter vers les secteurs en lanque de financement et recruter à tour de bras des contrôleurs fiscaux ou reconvertir des mecs de Bercy dans ce corps de métier dans la mesure où un prélèvement à la source sera couteux à mettre en place mais demandera moins de personnes pour le traitement journalier des déclarations".

C'est juste incroyable que cela devienne une cause nationale une fois qu'un mec s'est fait pincer la main dans le pot de confiotte. FH n'avait pas parlé de remettre à plat le système fiscal pendant la campagne?

Por Cahuzac, OK c'est grave et condamnable mais mérite t'il un tel acharnement? On cherche quoi? A le pousser au suicide sérieux?
Réponse de Three-Eyed Frenchy le 04/04/2013 à 11:39
Message posté par Arsenic
En même temps, Ari, ça fait un petit moment qu'on entend que la fraude fiscale représente entre 60 et 120 milliards (selon les différentes estimations) de perte nette pour l'État par an (très très loin devant les fraudes aux allocations familiales et la Sécu).
N'est-il pas simplement juste et désormais vital de réguler un peu tout ça ?
(je pose la question en newbie sincèrement touché par les propos de Filoche)

Bah tu préfères continuer à colmater perpétuellement un système qui à l'évidence pousse à l'évasion fiscale et fuit, ou chercher à en créer un nouveau qui permettra de lutter contre tout ça?
Réponse de Dely Valdes le 04/04/2013 à 11:43
Je ne sais plus quel économiste préconise, à l'image de la Belgique, une amnistie judiciaire temporaire pour tous les contrevenants désireux de régulariser leur situation, histoire de repartir a zéro.
Réponse de Arsenic le 04/04/2013 à 11:44
Ben ça devient une cause nationale par nécessité, à cause de l'actualité. Je vais pas t'apprendre comment fonctionnent le journalisme et l'opinion publique de notre pays... :)

Quant à Cahuzac... Comme je le disais hier à un pote, tu m'étonnes qu'ils s'acharnent, même ses potes du PS. En balançant à mort sur sa tronche, les Socialistes tiennent à tout prix à démontrer combien ils sont choqués et par là-même, tout à fait étrangers à ce genre de pratiques. Et puis ça laisse moins de place à l'opposition pour gueuler aussi.

Sincèrement, je ne vais pas me poser en juge pour savoir s'il mérite un tel acharnement ou non. Ce que je sais, c'est qu'il était ministre du budget, était censé servir le bien public, et qu'il en a profité pour s'en mettre plein les fouilles. Attention, je ne parle pas d'en faire un exemple, mais franchement, il s'attendait à quoi ? On ne parle que de la crise, de la misère grandissante, de systèmes financiers qui s'effondrent, et là, le mec, ministre du putain de budget, magouille comme un bâtard pour sa pomme. L'acharnement du PS est stratégique et compréhensible, l'acharnement de l'opinion publique simplement "humain". Je suis le premier à dire qu'il faut prendre du recul sur les choses pour les discuter, mais la réaction que suscitent des événements comme celui-ci est simplement logique. Sincèrement, j'ai du mal à le plaindre - même si, évidemment, je ne souhaite pas sa mort.


Votre compte sur SOFOOT.com
Connectez vous pour participer à cette discussion