S’abonner au mag
  • France
  • Paris Saint-Germain

Ekitike, Hugo tout seul au PSG

Par Adel Bentaha

Mis à l’écart depuis cet été par le PSG, Hugo Ekitike traîne son spleen, tout en mettant en lumière la morale à deux vitesses de la direction parisienne.

Ekitike, Hugo tout seul au PSG

Un quart d’heure. Voici le temps fugace qu’Hugo Ekitike aura officiellement passé comme joueur du Paris Saint-Germain sur les terrains en cette première partie de saison 2023-2024. Entré en jeu le 12 août dernier contre Lorient (0-0), l’attaquant n’était (déjà) plus en odeur de sainteté auprès de sa direction et s’enfonçait alors dans un bras de fer qu’il savait perdu d’avance jusqu’à une fin de mercato estival où il n’aura finalement pas trouvé de nouveau point de chute. Au point d’avoir aujourd’hui disparu des radars.

De Mbappé à Ekitike, une morale à deux vitesses

Pour reprendre le fil de l’histoire, les déboires d’Hugo Ekitike ont ainsi débuté en fin de saison dernière. D’abord prêté par le Stade de Reims, le joueur a en effet eu le plaisir de voir son option d’achat levée par le PSG. Un transfert estimé à 28 millions d’euros, censé faire du Champenois une énième version du projet Mbappé. Un jeune joueur français, talentueux et sur lequel Paris avait jeté son dévolu après une saison remarquée à Reims (onze buts, cinq passes décisives). Problème : Ekitike n’a jamais reçu la même considération que son aîné. Car dans le même temps, Kylian Mbappé faisait justement vaciller les hautes sphères parisiennes. Refusant de prolonger son contrat, l’international français était en effet mis à l’écart par le président Nasser al-Khelaïfi durant la préparation estivale du club.

Un soi-disant « coup de force » du président qatarien, matérialisé par une conférence de presse durant laquelle il s’est offert le discours du roi : « Personne ne passe au-dessus de l’institution. » Des leçons de morale qui n’ont en réalité jamais été au-delà des paroles, puisque la punition de Mbappé n’aura duré que trois semaines, le temps de bronzer en tribunes et de voir sa préparation tronquée. Comment le PSG peut-il réclamer du respect pour son institution quand celle-ci traite parfois les joueurs comme de simples actifs voués à finir dans un placard, certes doré, mais un placard quand même.

Un acharnement incompris

Depuis sa signature officielle à Paris, l’attaquant subirait ainsi « un acharnement incompris » de la part de ses dirigeants. Des propos rapportés par L’Équipe, et rapidement démentis par Karl Mwalako Buchmann, l’agent du joueur, interrogeant tout de même la moralité à deux vitesses affichée par Al-Khelaïfi et ses subordonnés. Au rayon des injustices, le mercato d’été du PSG fait ainsi office de symbole. Devenu la cible de certains supporters et la victime de moqueries répétées, l’ancien Rémois n’a en effet jamais semblé protégé par la fameuse « institution » si chère à NAK.

Au point d’être relégué au sixième rang d’une hiérarchie qui a vu débarquer, tour à tour : Ousmane Dembélé, Bradley Barcola, Gonçalo Ramos et Randal Kolo Muani sur le front de l’attaque, afin d’épauler Mbappé. Sur le dossier Kolo Muani, Ekitike s’est d’ailleurs retrouvé cloué au pilori, sans avoir demandé son reste. En difficulté pour régler le transfert avec l’Eintracht Francfort, le PSG a en effet proposé à son indésirable de quitter le club, via plusieurs offres de départ plus ou moins intéressantes. Une manœuvre refusée – en toute légitimité – par le joueur et son entourage. Conséquence : Kolo Muani a bien signé et Hugo Ekitike a endossé le costume de paria. Suffisant pour remettre une pièce dans la machine à débats concernant la santé mentale des joueurs. Ekitike gagne très bien sa vie, il n’est pas à plaindre à ce niveau-là, mais cela lui suffit-il à être heureux aujourd’hui ? Le respect de l’institution, c’est bien ; celui des joueurs et des hommes, ce serait encore mieux.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Adel Bentaha

Articles en tendances

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Hugo Ekitike

01
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund