Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)

L’OGC Nice, Roi du trouble-fête ?

Renforcé par l’arrivée de Christophe Galtier à la tête de l’équipe première et par de nouveaux joueurs aux profils séduisants, l’OGC Nice continue de se donner les moyens des ambitions prônées par Ineos, l’actionnaire majoritaire du club azuréen. Au point de concurrencer les plus grosses écuries dès la saison à venir ?

« Passer de Lille, champion de France, à Nice peut interpeller, mais je sais ce que je veux, où je veux aller, et je suis persuadé que c'est le bon projet pour ce que je compte faire de la suite de ma carrière. On va faire en sorte d'avoir un effectif compétitif, mais personne ne peut savoir comment ça va se passer. Ce qui est sûr, c'est qu'on va travailler et qu'il y a de l'ambition. » Ces mots, prononcés par Christophe Galtier le 29 juin dernier lors de sa présentation officielle comme nouvel entraîneur de l’OGC Nice, n’étaient donc pas du vent. Connaissant le bonhomme, on se doutait que cette déclaration ne serait pas un vulgaire discours sans langue de bois, mais la direction prise par le Gym lors du mercato estival confirme le projet ambitieux porté par Ineos et maintenant Galtier : jouer dans la cour des grands en Ligue 1 et ainsi participer régulièrement aux Coupes d’Europe.

Recruter malin, une qualité de la maison


Après un dernier exercice décevant conclu en neuvième position, durant lequel Patrick Vieira a cédé sa place d’entraîneur principal à son adjoint Andrea Ursea en cours de saison, les plans du club niçois pour la saison à venir se révélaient être plutôt simples : remonter vite la pente pour ne pas accumuler de retard sur le projet sportif visé par Ineos. En rameutant Christophe Galtier, auteur d’une masterclass avec Lille en un peu plus de trois ans et qui a sacré un club à la politique sportive très court-termiste, la première pierre a ainsi été posée. « Je suis profondément ravi que nous ayons pu nommer Christophe Galtier comme entraîneur principal de l'OGC Nice, se réjouissait d’ailleurs Sir Jim Ratcliffe, le patron d’Ineos. Christophe est reconnu comme un entraîneur qui développe le talent, ce qui est essentiel pour notre projet sportif. Cette nomination est considérée comme un pas en avant significatif dans notre projet et notre désir de participer régulièrement aux compétions européennes et d'y être compétitif. »



Et pour permettre à Galtier d’effectuer le meilleur boulot possible, Nice n’a pas hésité à se montrer sur le marché des transferts cet été. Ainsi, après les départs des joueurs prêtés au club la saison dernière (Lopes, Reine-Adélaïde et Saliba), ainsi que l’officialisation du transfert de Lees-Melou à Norwich, il était nécessaire d’attraper quelques noms alléchants, d’où ces recrues déjà officielles : Todibo, définitivement acheté à Barcelone il y a quelques semaines, le latéral gauche Melvin Bard, qui perpétue la liaison Lyon-Nice pour trois petits millions d’euros – ce qui est peu pour un produit sorti de l’académie lyonnaise ces derniers temps, l’ailier et international néerlandais Calvin Stengs, pour lequel l’OGCN n’a pas hésité à débourser environ dix millions d’euros pour l’arracher à l’AZ Alkmaar, Justin Kluivert, prêté pour un an et qui possède un potentiel évident malgré un passage délicat avec la Roma, ou encore Mario Lemina, dont le recrutement a été officialisé ce samedi. Un recrutement très malin, une spécialité à Nice depuis plusieurs saisons (Dolberg, Ben Arfa, Balotelli, Saliba) et qui semble coller avec l’envie de renouer avec les échéances européennes.

Objectif C3... voire plus ?


Certes, chez Ineos, le projet long-termiste et la patience sont bien plus de rigueur qu’à Lille, Galtier lui-même refusant de se projeter et spéculer sur la saison à venir. Les premiers matchs amicaux – pas forcément les meilleurs révélateurs du niveau d’une équipe – n’ont pas été reluisants, mais force est de constater que les Aiglons souhaitent retrouver l’Europe très rapidement. En allant chercher des joueurs sexy sur le papier, ainsi que l’entraîneur champion de France en titre (qui ne portait même pas la casquette du PSG), Ratcliffe et Ineos verraient d’un mauvais œil une nouvelle saison gâchée et loin des attentes. Surtout qu’entre l’OL qui a perdu son meilleur joueur des dernières années et l’OM qui se veut ambitieux, mais possède de nombreuses incertitudes – tout comme le LOSC – il semble tout à fait possible pour une équipe emmenée par Galtier de faire son trou parmi les cadors et jouer les trouble-fête, que ce soit pour se disputer un ticket pour la C4, la C3, voire même la C1. Et venir s’immiscer entre les poids lourds est une tâche que le coach de 54 ans sait remplir avec brio...

Et si Dembélé était l’attaquant qu'il fallait à l’OL ?


Par Fabien Gelinat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.





Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons
il y a 1 heure L'alcool pourrait faire son retour dans les stades anglais 26 il y a 3 heures Les interdictions de stade, un dispositif « très efficace » selon Frédéric Thiriez 14
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 21:17 Viens mater PSG – City lors d’une projection So Foot !