S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J2
  • Lille-Nantes (2-0)

Lille achève Nantes

JB, à Pierre-Mauroy
Lille achève Nantes

Lille 2-0 Nantes

Buts : David (66e) et Ounas (90e+4) pour le LOSC

Expulsion : Alexsandro (78e) pour le LOSC

La saison ressemble déjà à un long calvaire pour le FC Nantes.

Défaits la semaine passée contre Toulouse (1-2), les Canaris ont de nouveau paumé, sur la pelouse de Lille (2-0). Malgré une fin de match à dix, le LOSC enregistre – logiquement – sa première victoire de la saison après son nul à Nice (1-1). La situation se complique de plus en plus pour l’entraîneur des Jaune et Vert Pierre Aristouy.

Après une première alerte sur un coup franc lointain de Florent Mollet (19e), Edon Zhegrova a répondu avec deux coups de chaud dans la surface (33e, 41e). Jonathan David, pas verni sur une superbe frappe renvoyée par la transversale (43e), a pu se rattraper en début de deuxième, en surgissant dans les six mètres après une première parade de Rémy Descamps – remplaçant d’Alban Lafont – devant Rémy Cabella (1-0, 66e). Les très bonnes entrées de Marquinhos (recrue fraîchement arrivée) et Kader Bamba ont permis à Nantes de se réveiller et au milieu de cette période de domination, le premier a lancé le second, qui est allé provoquer le carton rouge d’Alexsandro (78e).

Dans la foulée, les Canaris ont cru égaliser par l’intermédiaire du jeune Stredair Appuah (81e), mais la VAR en a décidé autrement en signalant un hors-jeu millimétrique de Mostafa Mohamed, auteur de la première frappe déviée par Lucas Chevalier. L’occasion ratée par Samuel Moutoussamy (90e+1) a sonné la fin des espoirs nantais, puisque le LOSC a fini par faire le break grâce au bouillant Adam Ounas (à qui on venait de refuser un penalty), entré pour offrir de son pied gauche un succulent caramel (2-0, 90e+4). L’ancien Bordelais aurait même pu doubler sur un nouveau festival (90e+5), mais cela a suffi.

Avec un match à 13 heures, peut-être que les Nantais n’étaient juste pas réveillés.


LOSC (4-2-3-1) : Chevalier – T. Santos, Diakité, Alexsandro, Ismaily – A. Gomes (Baleba, 90e+2), André – Zhegrova (Cavaleiro, 71e), Cabella (Yoro, 81e), Haraldsson (Ounas, 71e) – David (Yazıcı, 90e+2). Entraîneur : Paulo Fonseca.

FC Nantes (3-4-1-2) : Descamps – Pierre-Gabriel, Castelletto, Pallois – Coco (Moutoussamy, 65e), Chirivella, Douglas Augusto (Marquinhos, 73e), Merlin – Mollet (Appuah, 65e) – Mostafa, Simon (Bamba, 73e). Entraîneur : Pierre Aristouy.

Dans cet article :
Dans cet article :

JB, à Pierre-Mauroy

Articles en tendances
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Players of France during the semi-final UEFA Women's Nations League football match between France and Germany at OL Stadium on February 23, 2024 in Decines-Charpieu, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
  • Ligue des nations
  • Demies
  • France-Allemagne (2-1)
Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Les Bleues enfoncent l'Allemagne et s'envolent pour la finale

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lille

Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Nantes

Logo de l'équipe Nantes
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
04 Nicolas PALLOIS (fcn) - 23 Randal KOLO MUANI (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Football Club de Nantes and Paris Saint-Germain at Stade de la Beaujoire on February 17, 2024 in Nantes, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Paris l'emporte aux forceps à Nantes

Paris l'emporte aux forceps à Nantes

Paris l'emporte aux forceps à Nantes