S’abonner au mag
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OM-Annecy (2-2, 6 tab 7)

Marseille redescend de sa montagne

Par Adrien Hémard-Dohain
Marseille redescend de sa montagne

Trois jours après avoir dit adieu au titre, c'est à la Coupe de France, attendue depuis 1989 dans la cité phocéenne, que l'OM a renoncé.

Carquefou (2008), Quevilly (2012), Grenoble (2015), Andrézieux (2019), le Canet (2021), et maintenant Annecy (2023). Fidèle à sa réputation, l’Olympique de Marseille s’est une nouvelle fois gaufré en Coupe de France face à plus petit que lui, alors que la victoire lui était promise. Si l’Annecy de 2022, pensionnaire de Ligue 2, n’a rien à voir avec les équipes amatrices qui avaient scalpé l’OM, cette élimination en quarts de finale, dans un Vélodrome à guichets fermés, est sûrement tout aussi douloureuse pour Marseille et son peuple. Car après avoir écarté le PSG au tour précédent, tous les rêves étaient permis sur le Vieux-Port, qui pensait enfin fêter un trophée au printemps. Mais après avoir dit adieu à ceux de titre en Ligue 1 lors de la claque face au PSG dimanche dernier, l’OM a renoncé à une onzième Coupe de France qui la fuit depuis 1989. Une éternité.

Pas de cadeau pour les 30 ans de Munich

Pour fêter les 30 ans du sacre de 1993 le 26 mai prochain, l’Olympique de Marseille n’aura, sauf énorme retournement de situation en Ligue 1, aucun trophée à mettre sur le gâteau. Une triste habitude pour l’OM, qui n’a plus rien soulevé depuis la Coupe de la Ligue 2012, et le départ de Didier Deschamps. Ces derniers jours, la force de l’habitude avait fini par être balayée par les vents de l’espoir, celui d’une saison pas comme les autres, qui ne devait pas se terminer comme les autres. Ce sera pourtant bien le cas. Car si les Olympiens ont tout simplement été impuissants face au PSG dimanche, ils étaient devenus les favoris de cette Coupe, après avoir écarté l’ogre parisien. Personne ne pouvait plus effrayer l’OM dans un dernier carré où Nantes, Lyon et Toulouse l’attendaient fébrilement.

La théorie s’est longtemps confirmée sur la pelouse du Vélodrome. Certes, on a vite compris que l’OM n’était pas dans un grand soir, encore sonné de la gifle dominicale, et sans doute un peu à court de jus, ce qui ne peut être une excuse avec un tel effectif, face à l’avant-dernier budget de Ligue 2. Ce qu’a balayé Valentin Rongier après le match, apparu très remonté au micro de beIN Sports : « Quand on joue un match de coupe, avec une demie à aller chercher, il n’y a pas de fatigue, tout se joue dans la tête. » Pourtant, même à côté de ses crampons, Marseille a fait le travail en première période, ne concédant rien à l’adversaire, et prenant l’avantage par Jordan Veretout. Avec le recul, le manque d’efficacité à cet instant des Olympiens leur coûte très cher, mais il n’y avait pas de raison de s’affoler pour Igor Tudor. Ses hommes avaient le match en mains, et donc leur destin entre les pieds. Le chemin vers Saint-Denis paraissait dégagé, du moins vers la demie.

Tout ça pour ça

Mais l’OM s’est écroulé avant l’heure de jeu, en cinq minutes, avant d’y croire de nouveau en arrachant les tirs au but, puis de mettre le genou à terre. « On a poussé jusqu’à la fin. On est déçus. On est éliminés. Ça fait mal », tentait d’encaisser Chancel Mbemba à l’issue de la rencontre. Moins stoïque, et même passablement remonté, Rongier n’y allait pas avec le dos de la cuillère : « C’est plus que de la déception, c’est de l’énervement. Il faut qu’on assume maintenant. C’est une grosse, grosse faute professionnelle, tout en respectant Annecy, qu’on a trop respectée. Eux ont joué sans complexe alors qu’on avait fait le plus dur en marquant le premier but. On peut comprendre la frustration de tout le monde ce soir, on avait clairement une chance de remporter la coupe cette année. » Un trophée que l’OM n’a plus gagné depuis l’ère Tapie (!), et qu’Igor Tudor voulait « donner à ce peuple ». 

C’est plus que de la déception, c’est de l’énervement. Il faut qu’on assume maintenant. C’est une grosse, grosse faute professionnelle, tout en respectant Annecy, qu’on a trop respectée.

Valentin Rongier sur beIN Sports

Mais le 29 avril 2023, les Marseillais ne monteront pas à Paris, et regarderont, comme souvent ces dernières années, la finale de la Coupe de France à la TV. À la vue de la saison olympienne, cela pourrait être un non-évènement. Mais le fait est que terminer ce cru 2022-2023 sans trophée, après une élimination difficile à digérer en Ligue des champions, sans même être reversé en Ligue Europa, laissera forcément un goût amer. Délicieux depuis des semaines, l’OM d’Igor Tudor n’évite pas le sort des dernières années sur le Vieux-Port : une saison appétissante, mais finalement sans saveur. On pourrait se dire que le peuple ciel et blanc se consolera en se rappelant qu’il a enfin vu le PSG à terre sur sa pelouse, en Coupe. Mais tout ça pour quoi ? Comme Montpellier en 2014, ou Nice l’an passé, le bourreau des Parisiens ne soulèvera pas la Coupe de France. La dernière étincelle de la fin de saison s’est éteinte au Vélodrome, glacée par les Savoyards. Ne reste plus qu’une place en Ligue des champions à aller sécuriser. Ce qui, ces dernières années, était synonyme de saison réussie pour l’OM, mais qui aura cette année des airs d’énorme gâchis.

Par Adrien Hémard-Dohain

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus OM

Annecy

Logo de l'équipe Annecy
09 Sambou SOUMANO (qrm) - 20 Pedro DIAZ FANJUL (fcgb) during the Ligue 2 BKT match between Union Sportive Quevilly-Rouen Metropole and Football Club des Girondins de Bordeaux at Stade Robert Diochon on December 5, 2023 in Rouen, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)
09 Sambou SOUMANO (qrm) - 20 Pedro DIAZ FANJUL (fcgb) during the Ligue 2 BKT match between Union Sportive Quevilly-Rouen Metropole and Football Club des Girondins de Bordeaux at Stade Robert Diochon on December 5, 2023 in Rouen, France. (Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)
Pronostic Annecy Quevilly Rouen : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Annecy Quevilly Rouen : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Annecy Quevilly Rouen : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Annecy
Vincent PAJOT of Annecy during the French Ligue 2 BKT soccer match between Angers SC and FC Annecy at Stade Raymond Kopa on August 12, 2023 in Angers, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Vincent PAJOT of Annecy during the French Ligue 2 BKT soccer match between Angers SC and FC Annecy at Stade Raymond Kopa on August 12, 2023 in Angers, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)
Pronostic Annecy Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Annecy Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Annecy Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Guingamp
DUMONT Stéphane / BRAUD Pascal of Guingamp during the friendly football match between Guingamp and Niort on June 30, 2021 in Ploufragan, France. (Photo by Icon Sport)
DUMONT Stéphane / BRAUD Pascal of Guingamp during the friendly football match between Guingamp and Niort on June 30, 2021 in Ploufragan, France. (Photo by Icon Sport)
Pronostic Guingamp Annecy : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Guingamp Annecy : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Guingamp Annecy : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Annecy
20 Henri SAIVET (pau) during the Ligue 2 BKT match between Pau and Saint Etienne on September 5, 2022 in Pau, France. (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport
20 Henri SAIVET (pau) during the Ligue 2 BKT match between Pau and Saint Etienne on September 5, 2022 in Pau, France. (Photo by Romain Perrocheau/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon sport
Pronostic Annecy Pau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Annecy Pau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Annecy Pau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Valentin Rongier

41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
10
Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)
Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)

Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)

Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)