S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J19
  • Marseille-Monaco (2-2)

Vitinha à l’OM, anatomie d’une chute

Par Antoine Donnarieix

Logiquement visé après le match nul peu convaincant de l’Olympique de Marseille contre l’AS Monaco, Vitinha est sous le feu des critiques après un match manqué dans les grandes largeurs. Mais le Portugais est-il le seul responsable de cette situation ?

Vitinha à l’OM, anatomie d’une chute

Tenu en échec sur sa pelouse contre une vaillante équipe monégasque réduite à neuf, l’OM a manqué une réelle occasion de ramasser trois points à domicile face à un concurrent direct aux places européennes. À cause de quoi ? Si certains parleront d’un collectif trop passif et victime de trous d’air assez inquiétants, d’autres vont directement viser les individualités. À cause de qui ? Les projecteurs se braquent immédiatement sur Vitinha avec une image qui vaut mille mots. Celle d’un buteur en total manque de confiance, qui a raté l’immanquable à la dernière seconde avant de filer directement aux vestiaires, le visage fermé, pour ne pas subir la bronca et les quolibets du Vélodrome qui a sans doute compris que le Portugais ne serait pas le grand attaquant espéré sur la Canebière.

Maladroit au but

Pour Vítor Manuel Carvalho Oliveira, l’aventure dans les Bouches-du-Rhône a commencé il y a un peu moins d’un an. Le 31 janvier 2023, l’OM trouvait un accord avec le SC Braga pour s’attacher les services d’un avant-centre prometteur. L’achat est fixé à 32 millions d’euros, bonus inclus. Dès lors, Vitinha devient la recrue la plus chère de l’histoire du club phocéen devant Dimitri Payet. Dans une région qui cherche désespérément un attaquant capable d’empiler les buts, l’arrivée de Vitinha comporte forcément son lot de pression. Ce samedi, le principal intéressé a peut-être grillé ses dernières cartouches auprès d’un public réputé pour être sans pitié.

Je suis vraiment désolé qu’il n’ait pas réussi à marquer, mais qu’est-ce que je peux y faire ?

Gennaro Gattuso

Bien sûr, il y a cette balle de match manquée seul face au but vide à la toute dernière minute du temps additionnel (94e). Mais ce n’est pas tout : il y a aussi cette double occasion manquée, déjà une balle de 3-2 (69e). Dès la première égalisation marseillaise, Vitinha avait été très heureux de voir sa frappe dévissée sur le poteau profiter à Pierre-Emerick Aubameyang. La confiance a disparu, le talent semble aussi manquer cruellement. En 42 apparitions sous le maillot de l’OM, l’international portugais n’a marqué que six fois. Si le bilan de cette saison en Ligue 1 est un poil meilleur que celui de la saison passée pour l’instant (17 matchs, 3 buts), cela ne peut pas convenir à un club du standing de Marseille. Au moment de refaire le match au micro de Canal+, Gennaro Gattuso est tombé sur cette ultime action loupée par son joueur. « C’est le football, a soufflé l’Italien. Je suis vraiment désolé qu’il n’ait pas réussi à marquer, mais qu’est-ce que je peux y faire ? »

La responsabilité de la direction

Sur la forme, il est difficile de contredire le champion du monde 2006, peu à l’aise dans l’exercice de la finition au cours de sa carrière de milieu de terrain. Sur le fond, en revanche, il est aussi l’heure de mettre des noms sur les responsables du camouflet Vitinha. En première ligne, Pablo Longoria et Javier Ribalta, bien sûr. Réputé pour bâtir des effectifs de qualité comme il l’avait notamment fait à Valence, le président de l’OM s’est planté dans le choix du Portugais. Il se présente d’ailleurs comme un marqueur du mandat de l’Espagnol, qui a fait beaucoup de bien à Marseille, mais dont la stratégie sportive est franchement devenue illisible depuis quelques mois. On se souvient de l’enthousiasme à l’arrivée de Vitinha il y a quasiment un an jour pour jour : le coup était immense, et l’investissement colossal ne devait pas faire peur, il serait forcément rentabilisé. Aujourd’hui, le discours n’est plus le même, et l’histoire entre Vitinha et l’OM semble déjà toucher à sa fin. Il ne peut pas être le vilain petit canard, tant les lacunes sont nombreuses dans cette équipe, mais il se présente ce week-end comme un triste symbole.

Par Antoine Donnarieix

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
03
Live : Lyon-Lens (0-2)
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Kevin DANSO of Lens celebrate after scores during the Ligue 1 Uber Eats match between Lyon and Lens at Groupama Stadium on March 3, 2024 in Lyon, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J24
  • Lyon-Lens (0-3)
Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens

Les notes de Lyon-Lens
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Takefusa KUBO of Real Sociedad and Bradley BARCOLA of PSG during the UEFA Champions League match between Paris Saint-Germain and Real Sociedad de Football at Parc des Princes on February 14, 2024 in Paris, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport)
Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Près de 200€ à gagner avec PSG & Bayern (+100€ de bonus en CASH offerts) !

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus OM

Monaco

Logo de l'équipe Monaco
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Monaco and Paris Saint Germain at Stade Louis II on March 1, 2024 in Monaco, Monaco. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Monaco and Paris Saint Germain at Stade Louis II on March 1, 2024 in Monaco, Monaco. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Le PSG encore ralenti à Monaco

Le PSG encore ralenti à Monaco

Le PSG encore ralenti à Monaco
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Vitinha

41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
22
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille

Revivez Shakhtar Donetsk - Olympique de Marseille
10
Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)
Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)

Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)

Revivez la victoire de Lyon dans l'Olympico (1-0)