S’abonner au mag

ACTU MERCATO

Openda, Up and down

Par Jérémie Baron

Désireux de s'envoler au RB Leipzig - et tombé d'accord avec le club allemand - après une première saison en Ligue 1 qui l'a fait exploser aux yeux de l'Europe, Loïs Openda patiente, depuis un mois, car le RC Lens reste droit dans ses bottes.

Lois OPENDA of Rc Lens during the Ligue 1 Uber Eats match between Auxerre and RC Lens at Abbe-Deschamp Stadium on June 3, 2023 in Auxerre, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)
Lois OPENDA of Rc Lens during the Ligue 1 Uber Eats match between Auxerre and RC Lens at Abbe-Deschamp Stadium on June 3, 2023 in Auxerre, France. (Photo by Anthony Dibon/Icon Sport)

« Je suis toujours au RC Lens et sous contrat jusqu’à preuve du contraire. Mais Leipzig est un club qui peut me faire grandir. Ils viennent de remporter deux Coupes d’Allemagne. Ils sont européens chaque saison. Je sais bien qu’il y a la Ligue des champions à disputer avec Lens. Mais Leipzig, c’est un peu plus grand encore. Beaucoup de gens m’expliquent que j’ai besoin d’une saison supplémentaire à Lens pour continuer à progresser. Je pense que ça peut être le bon moment pour aller voir un niveau encore supérieur. Si je me sens prêt à le faire, je ne dois écouter que moi-même. » C’est avec une certaine froideur, et un détachement qui lui est propre, que Loïs Openda a sans doute fait basculer le mercato lensois, le mois dernier, en enchaînant les déclarations de ce type (ici pour L’Équipe) à quelques jours de l’ouverture du marché des transferts.

50 millions demandés

Il y a un an, lorsque la direction sang et or a signé la pépite liégeoise pour une dizaine de millions d’euros en provenance du Club Bruges, elle ne s’attendait peut-être pas à la voir exploser aussi vite, aussi fort. Mais surtout, elle ne s’attendait peut-être pas à ce que les cinq saisons de collaboration signées à l’intersaison 2022 soient réduites à un seul petit exercice, dans l’esprit du principal intéressé. Aujourd’hui, l’homme aux 21 pions pour sa première saison de Ligue 1, international belge depuis un an, n’a déjà plus de temps à perdre. Pourtant, son écurie actuelle temporise, depuis que le buteur et le RasenBallsport Leipzig ont trouvé un accord, il y a un mois : cinq années de contrat et un salaire annuel de plus de quatre millions et demi d’euros (soit près de quatre fois ses émoluments actuels), selon la presse allemande. À la découverte de la première offre venue d’outre-Rhin, une somme située entre 27 et 30 millions, Lens aurait ri au nez de son interlocuteur, pour un pactole qui aurait pourtant déjà représenté le plus gros transfert sortant de l’histoire du club, devant Cheick Doucouré, parti lors du dernier mercato estival pour 22,6 millions plus 5 de bonus.

Mais non : 50 millions, et pas un centime de moins, seraient demandés par le club de Joseph Oughourlian. Ainsi, toutes les offres suivantes posées par Die Bullen (32, 41, puis 44 millions, selon L’Équipe) auraient elles aussi terminé dans les courriers indésirables lensois. Et comme pour le dossier Seko Fofana, le RCL a décidé de jouer cartes sur table. « Le projet, c’est de ne pas le céder et de le conserver, disait le directeur général Arnaud Pouille lundi dernier. Qu’il soit là la saison prochaine. Leipzig lui tourne autour. Il est vrai que le sujet existe. Ils ont leur considération économique. Nous, on a la nôtre qui est encore très éloignée. Quand vous inscrivez qu’un joueur n’est pas sur la liste des départs souhaités, vous ne mettez pas de prix. Après, il y a une barrière psychologique à franchir comme pour Christopher Wooh qui fait qu’à un moment donné, on se pose tous les trois (avec Franck Haise et Grégory Thil, le directeur technique). Même si on ne veut pas tomber dans le trading, il faut alors devenir raisonnable. Cette barrière-là existe, donc on pourra en discuter tous les trois. Pas en public. […] Il n’y avait rien d’agressif dans ses propos (en parlant de Loïs Openda). Il est parti un peu dans tous les sens à son image sur le terrain. C’est l’interprétation qui en a été faite et des gens qui essaient d’influencer. On a discuté avec son entourage. On a pris le recul nécessaire et pris en compte certaines choses. »

Les Ardentes pour patienter

Même le sélectionneur belge Domenico Todesco (par ailleurs ancien entraîneur du RBL) avait commenté ce feuilleton, au mois de juin : « Avec ses qualités, il peut s’imposer dans n’importe quel club. Leipzig est une super équipe, je serais donc ravi s’il passait ce cap. Cela dit, avec Lens, il peut disputer la Ligue des champions : c’est bien aussi. » Mercredi, le Leipziger Volkszeitung annonçait que les trois parties avaient finalement trouvé un accord et que le deal allait être scellé ; certains prétendaient même qu’une délégation allemande s’était rendue dans le Pas-de-Calais pour fignoler tout ça. Bild a vite nuancé, expliquant que des détails n’étaient pas encore réglés concernant « le successeur de Christopher Nkunku » (devenu un top player à Leipzig et vendu à Chelsea pour 65 briques, pour rappel), mais qu’un accord pouvait être trouvé dans la semaine. Sky Sports, de son côté, rapporte que le transfert est encore loin d’être fait, à tel point que Leipzig aurait cherché des alternatives chez les autres buteurs ayant brillé en Ligue 1 cette saison : Jonathan David, Folarin Balogun, mais aussi Elye Wahi.

La dernière manœuvre des buveurs de taurine pour tenter de séduire le Racing ? Inclure dans l’équation l’un de leurs attaquants, Alexander Sørloth, de retour d’un bon prêt à la Real Sociedad (c’est en tout cas ce que croit savoir Foot Mercato). « Je suis au courant des négociations. Tant qu’il n’y a pas un accord total, il est un joueur du RC Lens », s’est contenté de répondre Haise (lui-même sollicité cet été, mais fidèle au Racing) lorsque, inévitablement, il a été questionné sur le sujet après le match nul en amical contre l’USL Dunkerque (4-4), samedi. Une rencontre à laquelle Openda n’a – tout logiquement – pas pris part. Présent en détente au festival des Ardentes – à Liège – ce week-end, l’attaquant n’est déjà plus un joueur lensois dans sa tête. Mais les questions demeurent. Qui de lui ou de Fofana mettra les voiles en premier ? Ou même, les deux parviendront-ils à quitter le club qu’ils viennent de qualifier pour la C1 ? En attendant de pouvoir poser avec son potentiel nouveau maillot, Openda a eu le droit à des photos avec le rappeur Naza et surtout Aya Nakamura, jeudi. La France ne veut décidément pas le quitter.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Jérémie Baron

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Lens

02
Live : Lyon-Lens (0-2)
Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)

Live : Lyon-Lens (0-2)
Logo de l'équipe Olympique Lyonnais
10 Alexandre LACAZETTE (ol) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique de Marseille at Groupama Stadium on February 4, 2024 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
10 Alexandre LACAZETTE (ol) during the Ligue 1 Uber Eats match between Olympique Lyonnais and Olympique de Marseille at Groupama Stadium on February 4, 2024 in Lyon, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport)
Pronostic Lyon Lens : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1 + 15€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Lyon Lens : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1 + 15€ offerts sans déposer d'argent

Pronostic Lyon Lens : Analyse, cotes et prono de l'affiche de Ligue 1 + 15€ offerts sans déposer d'argent

RB Leipzig

Logo de l'équipe RB Leipzig
September 19, 2023, Bern, Wankdorf, UEFA Champions League: Young Boys - Leipzig, #17 Lois Openda (Leipzig) against #21 Ulisses Garcia (Young Boys). - Photo by Icon sport
September 19, 2023, Bern, Wankdorf, UEFA Champions League: Young Boys - Leipzig, #17 Lois Openda (Leipzig) against #21 Ulisses Garcia (Young Boys). - Photo by Icon sport
Pronostic Leipzig Mönchengladbach : Analyse, cotes et prono du match de Bundesliga

Pronostic Leipzig Mönchengladbach : Analyse, cotes et prono du match de Bundesliga

Pronostic Leipzig Mönchengladbach : Analyse, cotes et prono du match de Bundesliga

Loïs Openda