S’abonner au mag
  • C1
  • Gr. F
  • PSG-Newcastle (1-1)

Le PSG sauve sa peau face à Newcastle

Par Andrea Chazy, au Parc des Princes

Longtemps incapable de faire trembler les filets de Nick Pope, le PSG a finalement pu compter sur un penalty transformé par Kylian Mbappé au bout du temps additionnel pour arracher un point (1-1) face à Newcastle. Un moindre mal qui permet aux Parisiens de garder leur destin en main.

Le PSG sauve sa peau face à Newcastle

PSG 1-1 Newcastle

Buts : Mbappé (90e+8, SP) pour le PSG // Isak (24e) pour Newcastle

C’est un énorme ouf de soulagement que le Parc des Princes a laissé échapper au moment où Szymon Marciniak a sifflé la fin de ce PSG-Newcastle qui avait tout du bourbier parfait pour le PSG. En égalisant en toute fin de partie sur un penalty – disons le généreux – obtenu par Ousmane Dembélé et transformé par Kylian Mbappé, le PSG évite le pire scénario possible : aller chercher sa qualification à Dortmund en espérant un faux pas de Newcastle à Milan. Avec ce point, Paris a la balle de qualif entre ses pieds et peut même encore prétendre à la première place de ce groupe F complètement fou.

Isak punit Paris

Laver l’affront du match aller, gagner pour potentiellement se qualifier : tels étaient les enjeux pour le PSG de Luis Enrique qui voyait Danilo, Lee Kang-in et Randal Kolo Muani démarrer titulaires. Face à un Newcastle décimé par les blessures, mais en possession d’un onze type cohérent, Paris démarre bien avec un Lee très disponible entre les lignes qui ouvre rapidement des brèches. Dans la surface, Fabian Ruiz refuse la politesse à Mbappé qui armait et expédie une volée au-dessus de la barre de Nick Pope en guise d’avertissement. Les Magpies sont à la peine dans ce premier quart d’heure, et le côté droit parisien se met en route : Ousmane Dembélé et Achraf Hakimi combinent, le Marocain délivre un bon ballon pour Kylian Mbappé qui perd son duel avec Pope. Un premier tournant, car derrière, les hommes d’Eddie Howe vont progressivement remonter la pente. Avec un bloc un peu plus haut, une plus grande maîtrise, et une première énorme occasion pour Alexander Isak qui loupe le cadre de façon incompréhensible sur une récupération haute de Miguel Almiron.

Une première alerte pas vraiment prise en compte par le PSG, qui tombe dans le faux rythme anglais et va se faire avoir. Tout heureux de se balader au milieu de l’arrière-garde parisienne, le latéral gauche Tino Livramento résiste à cinq Rouge et Bleu, sert Almiron qui oblige Donnarumma à renvoyer le ballon maladroitement dans les pieds d’un Isak clinique (0-1, 24e). Empotés, à l’image d’un Mbappé quasi invisible et d’un Kolo Muani perdu, les joueurs de Luis Enrique peinent à réellement poser leur patte sur cette rencontre pourtant décisive. Avant la pause, quand même, Paris va se procurer une balle d’égalisation sur un centre en retrait de Mbappé repris en une touche par Dembélé puis contrée par Fabian Schär, bien placé. C’est d’une certaine manière logiquement que le PSG rentre mené à la pause.

Mbappé sauve son match et Paris avec

La seconde période reprend, et Paris apparaît lors du premier quart d’heure sans idées, sans esprit de révolte. Alors à l’heure de jeu, Luis Enrique passe à trois derrière et fait entrer Vitinha et Bradley Barcola. L’ancien ailier de l’OL se met immédiatement en évidence, en ne convertissant pas un superbe décalage de Mbappé dans les cinq mètres, puis en ne cadrant pas un bon ballon en profondeur dévié une nouvelle fois par Mbappé, plus en jambes. Newcastle arrête complètement de jouer et serre les dents, se contentant de repousser le plus loin possible les actions parisiennes dans le dernier quart d’heure.

Paris s’énerve, réclame des pénos, à l’image d’une équipe qui galère devant un verrou capricieux, et manque surtout une nouvelle fois de tranchant sur un centre parfait de Lucas Hernandez que Dembélé ne bonifie pas pourtant en position idéale. Pour le money time, Paris termine avec six attaquants avec les entrées de Gonçalo Ramos et Marco Asensio. Une attaque-défense qui voit Mbappé allumer Pope puis manquer le cadre en deux temps, amorçant un réveil du Parc des Princes. Dans le temps additionnel, sur un caviar d’Hakimi, Barcola manque une fois encore le dernier geste en ne se couchant pas bien sur le ballon. Au terme de ces huit minutes de temps additionnel interminables pour les Anglais (qui n’ont effectué aucun changement), Newcastle repart de la capitale avec ce qu’il était venu chercher… ou pas : sur un ultime rush de Dembouz, Livramento concède le penalty qui offre à Kyks le soin de sauver l’essentiel pour Paris (1-1, 90e+8). Ouf !


PSG (4-3-3) : Donnarumma – Hakimi, Škriniar, Danilo (Ramos, 85e), Hernandez – Ruiz, Ugarte (Vitinha, 62e), Lee (Asensio, 82e) – Kolo Muani (Barcola, 62e), Mbappé, Dembélé. Entraîneur : Luis Enrique.

Newcastle (4-3-3) : Pope – Livramento, Schär, Lascelles, Trippier – Joelinton, Bruno Guimarães, Miley – Gordon, Isak, Almirón. Entraîneur : Eddie Howe.

Par Andrea Chazy, au Parc des Princes

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Newcastle United

Logo de l'équipe Aston Villa
Aston Villa's Lucas Digne celebrates scoring their side's second goal of the game during the UEFA Europa Conference League Group E match at the Stadion Wojska Polskiego, Warsaw. Picture date: Thursday September 21, 2023. - Photo by Icon sport
Aston Villa's Lucas Digne celebrates scoring their side's second goal of the game during the UEFA Europa Conference League Group E match at the Stadion Wojska Polskiego, Warsaw. Picture date: Thursday September 21, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Aston Villa Newcastle : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Aston Villa Newcastle : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Pronostic Aston Villa Newcastle : Analyse, cotes et prono du match de Premier League

Alexander Isak

Logo de l'équipe Liverpool
Newcastle United's Sven Botman concedes a penalty for a foul on Liverpool's Luis Diaz during the Premier League match at Anfield, Liverpool. Picture date: Monday January 1, 2024.   - Photo by Icon sport
Newcastle United's Sven Botman concedes a penalty for a foul on Liverpool's Luis Diaz during the Premier League match at Anfield, Liverpool. Picture date: Monday January 1, 2024. - Photo by Icon sport
Liverpool fête la nouvelle année par un feu d'artifice

Liverpool fête la nouvelle année par un feu d'artifice

Liverpool fête la nouvelle année par un feu d'artifice

Kylian Mbappé

11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)