S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J25
  • OM-PSG

OM-PSG : un Classique à plus d’un titre

Par Clément Gavard
OM-PSG : un Classique à plus d’un titre

Dans la course au titre, cet OM-PSG ressemble à un tournant, une quinzaine de jours après le triomphe marseillais au Vélodrome en Coupe de France. Mais cette fois, Paris disposera de son arme préférée, Kylian Mbappé.

Au bout d’une semaine où le football français a sombré sur la scène européenne, en rappelant sa médiocrité et ses limites à ce niveau, il faut se réjouir de pouvoir se consoler avec un OM-PSG qui a rarement été aussi excitant ces dernières années en championnat. En quête de rayonnement à l’international, la LFP peut se vanter de la retransmission de l’affiche par 50 diffuseurs dans 170 territoires différents ou de l’installation d’écrans géants à Mexico City et Monterrey pour l’occasion, mais l’important est ailleurs. Dans le regain d’intérêt pour cette affiche dans l’Hexagone, par exemple, dans une saison où Marseille joue dans la même cour que Paris en Ligue 1 après 24 journées. Et une quinzaine de jours après le triomphe des Phocéens en Coupe de France au Vélodrome (2-1), où il n’avait plus remporté un Classique depuis plus d’une décennie. Les Marseillais connaissent maintenant la recette, mais les Parisiens ne l’ont peut-être pas perdue non plus. 

Un favori peut en cacher un autre

Sans cacher l’importance évidente d’une telle affiche, les deux entraîneurs ont aussi tenu à en désamorcer la tension. Igor Tudor a rappelé que ce ne serait pas encore « déterminant », avant que Christophe Galtier estime lui aussi que le titre ne se jouerait pas ce dimanche soir. Ces retrouvailles s’apparentent pourtant à un tournant tout en haut du classement, puisque le PSG pourrait mettre huit points dans la vue à l’OM en cas de succès, mais aussi voir le grand rival revenir à deux petites unités en cas de défaite. Ce n’est pas un match à six points, mais ça y ressemble. Sur leur nuage, les Marseillais n’ont pas oublié l’historique contre Paris à l’ère QSI (2 victoires sur les 27 dernières confrontations) ni la différence de moyens, et donc d’ambitions, entre deux clubs qui ont pris leur distance sur ces terrains-là. 

Personne n’est favori contre eux. Pour moi, toute la pression doit être sur eux.

Igor Tudor, malin

« Personne n’est favori contre eux, insistait Tudor ce vendredi. Pour moi, toute la pression doit être sur eux. Avec l’équipe qu’ils ont, ils se doivent de gagner tous les week-ends. À domicile, on se sent bien, on est confiants, on y croit, on va lutter avec nos moyens, faire le moins d’erreurs possibles. On espère répéter le dernier Classique, mais toutes les rencontres sont différentes. » La réponse de Christophe Galtier n’a pas tardé, bien sûr : « Igor Tudor a à la fois beaucoup de classe et beaucoup de malice. Est-ce que nous sommes favoris ? Je ne crois pas. Il n’y a pas de favori dans ce genre de match. (…) Il faudra être bien meilleur que ces dernières semaines. » Le technicien peut élargir à ces derniers mois, son équipe ayant rarement convaincu dans le jeu, voire dans les résultats face à des adversaires coriaces cette saison, alors qu’elle s’est déjà inclinée à quatre reprises loin du Parc des Princes en 2023, à Lens, Rennes, Monaco et donc Marseille. « Une fois, pas deux », ont prévenu les ultras parisiens lors de la séance d’entraînement ouverte au public porte de Saint-Cloud, comme pour avertir que le climat ne serait plus le même en cas de nouveau revers sur la Canebière. 

Un collectif face à la menace Mbappé

Porté par un public qui n’attendra que de transformer le Vélodrome en volcan, l’OM se présente avec beaucoup plus de certitudes collectives que le PSG, même s’il devra composer sans Samuel Gigot, blessé, et Chancel Mbemba, suspendu. Deux absences de taille en défense qui ne devraient pas changer les plans de Tudor, attaché à son 3-4-2-1 et à ses principes. « Je ne vais pas changer ma méthode jusqu’au dernier coup de sifflet final du dernier match de la saison en juin, assurait-il cette semaine. On perd ou on gagne de la même manière, quel que soit l’adversaire. Un foot honnête, juste, positif, qui propose, qui n’est pas sale, si vous me permettez l’expression. » Une philosophie de jeu qui avait désorienté les champions de France au début du mois, comme s’en souvient Galtier : « Il faudra faire l’opposé de ce qu’on avait fait en Coupe. C’est-à-dire gagner des duels, sortir de la pression marseillaise, et surtout avoir plus de courses dans la profondeur, ce qui nous a fait énormément défaut lors de ce match. Avec Kylian Mbappé, évidemment, on aura cette profondeur. Mais si ce n’est que lui, ce sera plus facile à contrôler. »

Il faudra faire l’opposé de ce qu’on avait fait en Coupe. C’est-à-dire gagner des duels, sortir de la pression marseillaise, et surtout avoir plus de courses dans la profondeur.

Christophe Galtier

L’absence de Neymar passerait presque inaperçue à côté de la présence de Mbappé, qui avait manqué à l’appel lors du dernier OM-PSG et à son équipe, dont il est le détonateur et l’arbre qui cache trop souvent une forêt de médiocrité. Il sera question d’orgueil et peut-être de record pour l’attaquant, à deux réalisations de devenir le co-meilleur buteur de l’histoire du club aux côtés d’Edinson Cavani (198 et 200 buts). Un Classique ne peut cependant pas être la quête d’un homme, aussi fort soit-il, et l’OM pourra lui répondre en équipe. « Kylian Mbappé va jouer ,mais nous, nous avons Alexis Sanchez, Ruslan Malinovsky et d’autres très bons joueurs également, répondait Nuno Tavares. On s’en moque si Mbappé joue ou pas parce qu’on est focalisés sur nous-mêmes. » La table est prête, le couvert est dressé, il ne reste plus qu’à se régaler. 

Rongier-Veretout, les boussoles de l'OM

Par Clément Gavard

Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Manchester City
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport)   Photo by Icon sport   - Photo by Icon Sport
Eduardo Camavinga of Real Madrid and Mateo Kovacic of Manchester City during the UEFA Champions League match, Quarter-finals, first leg, between Real Madrid and Manchester City played at Santiago Bernabeu Stadium on April 9, 2024 in Madrid Spain. (Photo by Bagu Blanco / Pressinphoto / Icon Sport) Photo by Icon sport - Photo by Icon Sport
  • C1
  • Quarts
  • Real Madrid-Manchester City (3-3)
Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable

Le Real et City offrent une empoignade mémorable
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
  • Ligue des champions
  • Quarts
  • Arsenal-Bayern
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
10 Ousmane DEMBELE (psg) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic Barcelone PSG : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
VITINHA of Paris Saint Germain (PSG) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris Saint Germain and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
VITINHA of Paris Saint Germain (PSG) during the UEFA Champions League Quarter-finals match between Paris Saint Germain and Barcelona at Parc des Princes on April 10, 2024 in Paris, France.(Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
210€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Atlético (+100€ de bonus offerts chez Betclic)

210€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Atlético (+100€ de bonus offerts chez Betclic)

210€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Atlético (+100€ de bonus offerts chez Betclic)

Actus OM

Kylian Mbappé

23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Nuno Tavares

22
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)

Revivez Arsenal - Bayern Munich (2-2)
02
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
11
Revivez Liverpool-Arsenal  (1-1)
Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)
10
Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)
Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)

Revivez Aston Villa-Arsenal (1-0)