S’abonner au mag
  • C1
  • Demies
  • PSG-Dortmund (0-1)

PSG : remords dans l’âme

Par Andrea Chazy

Incapable de marquer un but en 180 minutes au Borussia Dortmund, le Paris Saint-Germain échoue à atteindre une finale de la Ligue des champions qui lui tendait les bras. Une désillusion qui en dit long sur le niveau réel de cette équipe, même si tout n’est évidemment pas à jeter.

PSG : remords dans l’âme

Ce qui est amusant avec le PSG, c’est ce bal de contradictions qui s’opère en permanence autour de lui depuis sa prise en mains par les Qataris en 2011. Pour la troisième fois en cinq ans, le PSG a atteint le dernier carré de la Ligue des champions. Une belle performance ? Assurément. Au coup d’envoi de cette saison 2023-2024, beaucoup auraient d’ailleurs signé des deux mains pour se retrouver là. Pourtant, c’est dans un océan de regrets que nagent ce mardi soir l’ensemble des supporters parisiens, terrassés par Dortmund et convaincus qu’il y avait une autre voie, une autre fin, à cette épopée européenne que la grande majorité se voyait embrasser jusqu’à Londres où se jouera la finale le premier juin prochain. Sans Paris, donc.

Des regrets, des regrets et encore des regrets

Tout le monde avait vu les défauts de ce PSG-là depuis des semaines, des mois. Le jeu au pied de Donnarumma, la fébrilité défensive sur coups de pied arrêtés, un milieu de terrain pas encore au niveau du gotha européen, une ligne d’attaque sur courant alternatif. Tout ça, on le savait. Ce dont on ne se doutait pas en revanche, c’est que ce Paris-là ne parvienne pas à fissurer la défense de Dortmund, à l’aller comme au retour, d’une demi-finale de Ligue des champions qu’il a presque vécue par procuration. Malgré plus de 200 millions d’euros d’investissement pour sa ligne d’attaque cet été – sans compter ceux consentis pour garder un Kylian Mbappé qui semble avoir fait la première saison de trop de sa carrière –, Paris a brillé par son impuissance face aux poteaux et surtout face à cette défense compacte emmenée par un Mats Hummels rayonnant.

Si cela a suffi pour s’adjuger une Ligue 1 globalement faiblarde, les approximations et les balbutiements tactiques et techniques de Paris ont finalement noyé le PSG au pire des moments et peut-être même face à l’adversaire le plus abordable possible à ce stade de la compétition. Les différences d’Ousmane Dembélé ? Infimes. Celles de Kylian Mbappé ? Trop rares. Gonçalo Ramos, Randal Kolo Muani et Bradley Barcola ? Encore trop tendres pour ce genre de soirées. D’autant qu’il ne faut pas se voiler la face : ce Dortmund-là, cinquième de Bundesliga et qui n’avait gardé sa cage inviolée que face à Cologne en championnat, est loin d’avoir l’étoffe d’un finaliste standard de la plus belle compétition européenne.

Et maintenant ? Il va falloir que le PSG se relève une nouvelle fois. Malgré sa com plutôt réussie jusque-là, Luis Enrique vient de subir son premier véritable revers à la tête de l’équipe parisienne, car lui, comme tous les observateurs, était persuadé que ses poulains iraient fouler le gazon de Wembley. Sur cette double confrontation, ses choix ont une nouvelle fois interrogé et il n’est finalement pas parvenu à inverser la tendance dans un Parc des Princes pourtant prêt à chavirer pour que l’exploit se matérialise sous ses yeux. Une victoire à Lille, le 25 mai prochain en finale de la Coupe de France face à Lyon, ferait pencher son premier bilan dans le vert avec trois titres et un dernier carré de C1. Mais l’an prochain, certainement sans Mbappé et sans un tirage aussi favorable que cette saison, le coach espagnol sera attendu au tournant. De quoi, peut-être, faire grimper encore un peu plus le poids du sac de regrets alors que pour une fois, la route menant à la Ligue des champions semblait dégagée.


@so_foot

Le PSG a passé son temps à taper les montants, lors de ses 180 minutes contre Dortmund. Résultat : élimination en demi-finales de la Ligue des champions ! #sofoot #psg #psgbvb #psgdortmund #parissaintgermain #liguedeschampions #ldc #championsleague #footballtiktok #sportstiktok #foryou #pourtoi #CapCut

♬ son original – SO FOOT

Un joueur parisien dans l’équipe type de la saison en Ligue des champions

Par Andrea Chazy

C1 - Demies - PSG-Dortmund (0-1)
Articles en tendances
00
Revivez France-Canada (0-0)
  • Amical
  • France-Canada
Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)
Logo de l'équipe Écosse
Allemagne jacta est
  • Euro 2024
  • Gr. A
  • Allemagne-Écosse
Allemagne jacta est

Allemagne jacta est

Allemagne jacta est

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus C1

Actus BVB

Actus PSG

Kylian Mbappé

00
Revivez France-Canada (0-0)
Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Actus O. Dembélé

00
Revivez France-Canada (0-0)
Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)

Revivez France-Canada (0-0)