S’abonner au mag
  • C1
  • Quarts
  • PSG-FC Barcelone (2-3)

Paris montre son côté obscur face au Barça

Par Andrea Chazy, au Parc des Princes

Incapable de maîtriser un FC Barcelone sans complexes malgré deux buts marqués au retour des vestiaires, le PSG s’est incliné (2-3) et part avec un beau handicap avant la manche retour en Catalogne dans une semaine.

Paris montre son côté obscur face au Barça

PSG 2-3 FC Barcelone

Buts : Dembélé (48e), Vitinha (50e) pour le PSG // Raphinha (37e & 62e), Christensen (77e) pour le FC Barcelone

C’était un soir où le PSG se rêvait en conquérant, un soir où il devait envoyer un message à l’ensemble de la galaxie football. Au lieu de ça, les padawans de Luis Enrique n’ont allumé leurs sabres laser que pendant vingt minutes, au retour d’un second acte qu’ils avaient réussi à emballer, mais cela n’a pas suffi pour entraver les plans d’un Barça plein de ressources, qui repart de Paris avec une option sur la qualif et C3PO et R2D2 dans son vaisseau.

Le Barça contre-attaque

Une guerre des étoiles, voilà ce qui était au menu pour les dizaines de milliers de convives venus porte d’Auteuil, qu’ils soient parisiens ou catalans. Musique de John Williams, tifos géants représentant un Dark Vador barcelonais et un Yoda parisien, George Lucas n’aurait pas rêvé meilleure pub pour sa fantastique saga. Rapidement, à défaut de voir des étoiles partout comme dans le ciel de Tatooine ou dans celui du Bernabéu ce mardi, le réalisateur américain a entraperçu un début de guerre. D’entrée, le PSG tente de bloquer le Barça dans sa moitié de terrain avec un pressing de tous les instants qui ambiance le public du Parc. La veille, Luis Enrique avait donné le ton : l’ADN Barça, c’est lui plus que Xavi. Le manager à la coupe hérisson du Barça s’est alors contenté de hocher la tête, et a proposé un truc efficace pour se sortir de l’étreinte parisienne : utiliser l’or des pieds de Ter Stegen vers Robert Lewandowski, en déviation ou en appui vers les flèches Raphinha ou Lamine Yamal.

Une première fois, l’international polonais a dupé le trop niais Beraldo et il a fallu une sortie des pieds de Donnarumma dans ceux de Raphinha. Paris était averti, a réagi sur un numéro de Nuno Mendes stoppé in extremis par Araujo, mais n’a pas tenu compte. Alors peu à peu, les Blaugrana ont posé leur jeu et appuyé dans le dos de l’arrière-garde parisienne. Le même Mendes a sauvé les siens sur sa ligne sur un corner mal négocié par Donnarumma, mais n’a pu que constater les dégâts sur une nouvelle utilisation de la botte secrète barcelonaise du soir. Le ballon est parti des pieds de Ter Stegen, Lewandowski s’est retourné et a lancé Yamal, avant que le centre extérieur du jeune fenomeno ne soit que dévié par Donnarumma dans les pieds d’un Raphinha aussi lucide que remuant (0-1, 37e). Logiquement, Paris rentre au vestiaire mené sous quelques sifflets et le regard circonspect de son fameux Maître Yoda.

La force change de camp… deux fois

La première phase de domination de l’Empereur Xavi passée, Luis Enrique change ses plans pour que ses troupes ne passent pas le second acte encore comme des Ewoks. Bradley Barcola envoie à la douche Marco Asensio, Ousmane Dembélé à gauche, et derrière, Lucas Hernandez passe couloir droit, et donc Marquinhos dans l’axe. La conséquence est immédiate : sur l’une des premières offensives parisiennes, Ousmane Dembélé endosse le costume d’élu et expédie un coup de blaster sous la barre de Ter Stegen (1-1, 47e). La force a changé de camp, et Paris déroule : Fabian Ruiz trouve Vitinha lancé dans la surface qui sort son sabre et découpe le Barça (2-1, 50e). Le vaisseau amiral du Barça tangue, et n’est même pas loin de plonger dans les abîmes quand Ter Stegen dévie un coup de canon de Barcola sur sa barre. Mais il reste bien en ordre de marche.

Un tournant, car Xavi décide de lancer à son tour son champion en la personne de Pedri. Sur son premier contact avec le ballon, la pépite barcelonaise exploite une mauvaise relance de Donnarumma pour délivrer un caviar à Raphinha qui conclut avec classe (2-2, 62e). Cette fois, la guerre est totale, et tout va basculer à la vitesse de la lumière. Lancé par Vitinha, Dembélé ouvre son pied droit et voit le poteau sauver Ter Stegen. Dans la foulée, Xavi fait entrer Christensen à la place de De Jong, le Barça obtient un corner, et le Danois s’élève plus haut que tout le monde pour donner l’avantage au Barça (2-3, 77e). Au bout de cette lutte interstellaire, Paris tente tout, mais Mbappé, en Jedi perdu seul avec ses midi-chloriens pendant toute la soirée, voit une tentative échouer au pied de la cage barcelonaise. Comme en 2015, le Barça s’impose au Parc et s’offre une pluie d’étoiles filantes. Au moins le temps d’une semaine.


PSG (4-3-3) : Donnarumma – Marquinhos, Beraldo, Lucas Hernandez, Nuno Mendes – Vitinha, Lee (Zaïre-Emery, 60e), Ruiz (Ramos, 85e) – Asensio (Barcola, 45e), Dembélé, Mbappé. Entraîneur : Luis Enrique.

FC Barcelone (4-3-3) : Ter Stegen – Koundé, Araujo, Cubarsi, Cancelo – De Jong (Christensen, 75e), Gündoğan (Fermin, 85e), Sergi Roberto (Pedri, 61e) – Yamal (João Felix, 60e), Lewandowski, Raphinha (Ferran Torres, 75e). Entraîneur : Xavi.


@so_foot

Remontada inversée au retour ? #psg #psgfcbarcelona #marquinhos #mbappe #footballtiktok #sportstiktok #liguedeschampions #c1 #championsleague #ucl #uefa #beraldo #donnarumma #fcbarcelona #barcelone #fcbarcelone #foryou #pourtoi #sofoot #barca #psgbarca #paris #parissaintgermain #parcdesprinces #starwars #ultras #supporters #memestiktok #humor #lol #funny#CapCut

♬ son original – SO FOOT

Par Andrea Chazy, au Parc des Princes

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

FC Barcelona

Raphinha

32
Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)
Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)

Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)

Revivez Real Madrid-Barcelone (3-2)
14
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)
Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Revivez la victoire de Paris à Barcelone (1-4)

Actus O. Dembélé

01
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund