Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Reims-Monaco (1-0)

Pourquoi Monaco doit descendre en Ligue 2

Après sa nouvelle défaite à Reims, Monaco regarde à raison vers le bas. Car l'avant-dernier de Ligue 1 pourrait se retrouver en deuxième division à l'issue de la saison actuelle. Une mauvaise nouvelle ? Pas forcément, selon ces arguments plus ou moins valables.

Modififié

  • Parce qu'il ne faut pas vexer les statistiques

  • Les statistiques sont faites pour être respectées, hormis par les rebelles. Or, Monaco l'a montré ces dernières saisons : c'est un bon élève qui respecte les règles – même si elle a fait preuve d'insolence en humiliant son élève parisien en 2017 en lui volant sa coupe de champion de Ligue 1 – et qui va donc se soumettre à la loi des chiffres.


    Cette dernière autorité annonce que l'ASM va descendre au regard du passé. Après la défaite à Reims, Thierry Henry est en effet devenu le premier entraîneur du Rocher – qui réalise par ailleurs son pire début de saison depuis 1953 – à ne gagner aucun de ses trois premiers matchs de première division depuis Laurent Banide en 2011. Une année qui avait vu la Principauté être reléguée. Allons, on rentre dans le rang !


  • Parce que le modèle monégasque a suffisamment vécu

  • Acheter de jeunes joueurs prometteurs, réaliser une bonne saison, vendre ces mêmes joueurs devenus plus ou moins confirmés au meilleur prix, gonfler le compte en banque, recruter de jeunes joueurs, réaliser une bonne saison... Depuis 2014, c'est toujours la même rengaine. Et elle commence à fatiguer les supporters monégasques.


    Les fans du champion de France 2017 peuvent donc être rassurés : si l'ASM descend, cela signifiera que la saison a été foirée, que la méthode adoptée par Dmitri Rybolovlev et Vadim Vasilyev ne fonctionne pas sur le long terme, et qu'il faut opter pour un autre virage. Ainsi, les futurs Kylian Mbappé et les nouveaux James Rodríguez ne quitteront pas l'entité au bout d'une seule année réussie. On signe où ?


  • Parce que les autres clubs français (et étrangers) pourraient se servir

  • Ok, Monaco ne montre vraiment pas grand-chose actuellement. Et les cadres comme les nouveaux arrivants galèrent un max pour se mettre au niveau Ligue 1. Mais des éléments comme Danijel Subašić, Kamil Glik, Radamel Falcao, Rony Lopes, Stevan Jovetić ou Djibril Sidibé ne sont pas devenus nuls ou infirmes du jour au lendemain, et des jeunes pousses comme Youri Tielemans, Aleksandr Golovin, Pietro Pellegri, Jean-Eudes Aholou ou Willem Geubbels représentent encore des promesses pour demain.


    Assez, en tout cas, pour qu'on leur offre une nouvelle chance en première division française (ou étrangère). Une relégation de l'ASM donnerait ainsi l'occasion à d'autres équipes de se renforcer pour pas trop cher, et aux joueurs évoqués de reprendre confiance dans un effectif qui tourne bien. Seul interdit : lâcher Andrea Raggi. Impossible de voir son crâne luisant accompagner un autre maillot que le rouge et blanc.


  • Parce que Thierry Henry pourrait s'y former

  • Et parce qu'il s'y voit déjà. Extrait des propos du nouvel entraîneur de l'ASM en conférence de presse avant la rencontre à Reims : « Personne n’est à l’abri de la descente. Je vais revenir sur ma carrière de joueur. Lors de ma première année au FC Barcelone, Saragosse est descendu avec Milito, Aimar, Ayala... Je ne vais pas citer toute l’équipe. Ils sont descendus. Tout le monde peut descendre et tout le monde peut être champion, comme l’a prouvé Leicester. »



    Extrait des propos du nouvel entraîneur de l'ASM en conférence de presse après le revers à Reims : « Cette défaite est plus inquiétante que les précédentes, car on n’a pas su créer de jeu et on ne s’est pas procuré d’occasion. Reims a pratiquement gagné tous ses duels et a joué comme il fallait le faire à la maison. De notre côté, l’envie n’y était pas. » Si Titi ne flippe pas de rétrograder d'un rang, c'est parce qu'il sait : la deuxième division représente une super école pour apprendre le métier.


  • Parce qu'on ne veut plus voir ce maillot vert dans l'élite

  • Déjà que Monaco n'est actuellement pas très beau à regarder, alors si en plus les joueurs de la Principauté doivent endosser ce vêtement vert caca d'oie pour taper dans la balle... À première vue, le maillot extérieur du Rocher semble d'une discrète simplicité (même si les designers auraient pu voter pour un noir plus classique). Mais quand il est arboré sur un terrain de foot, il se mélange à la pelouse et peut faire mal aux yeux. Après, les goûts et les couleurs...


  • Parce que Tiémoué Bakayoko va pouvoir se relancer

  • Le milieu de Chelsea prêté à Milan (qui a déboursé cinq millions d'euros pour le faire venir) ne va pas bien. Depuis l'été 2017 et son départ pour Londres (en échange de quarante millions), le milieu défensif n'arrive pas à confirmer sa belle aventure monégasque et demande donc à son jumeau de jouer à sa place. Problème : le frangin, dont le métier n'est pas de courir après un ballon, est une bille. Le club italien, conscient de s'être fait berner, souhaiterait même refourguer les deux lurons dès cet hiver.


    Bref, personne n'est tenté par l'international, dont la réputation commence à se dégrader. Seule solution : retrouver sa Principauté, où il se montrait aussi solide qu'un rocher, qui sera bien moins attractive en Ligue 2 pour attirer de beaux spécimens. Quitte à souffrir encore quelques mois.

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
    Modifié


    Dans cet article


    il y a 2 heures Karembeu dans Joséphine, Ange Gardien 8

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom
    Hier à 11:34 Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 16