Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Coupes d'Europe
  2. // Bilan

Les chiffres de la semaine européenne

Grâce aux chiffres de la semaine européenne, on peut revenir sur les matchs de la semaine et réviser ses maths en même temps.

Modififié
10. Le nombre de buts inscrits par Edin Džeko face au Viktoria Plzeň au cours de sa carrière. Il s'agit d'ailleurs de son deuxième triplé consécutif face aux Tchèques après celui inscrit en 2016-2017, en Ligue Europa.

8000. Face à Bruges, Antoine Griezmann a inscrit le 8000e but de l'histoire de la Ligue des champions. Au moins ça que Cristiano Ronaldo et Messi n'auront pas.

2. C'est la deuxième fois de sa carrière que Jürgen Klopp vient au San Paolo de Naples. La première fois, c'était en 2013-2014, avec Dortmund. Bilan : deux défaites, 2-1 et 1-0 avec, à chaque fois, le but décisif inscrit par Lorenzo Insigne.

4. C'est la première fois depuis 2005 que les quatre clubs italiens engagés en Ligue des champions s'imposent tous lors d'une même journée. Renouveau ?

2. C'est d'ailleurs aussi la première fois depuis novembre 2005 que deux joueurs appartenant à des clubs italiens inscrivent un triplé lors d'une même soirée de C1. La dernière fois, c'étaient le Milanais Schevchenko (quadruplé !) et l'Interista Adriano.

100. Gerard Piqué a disputé ce mercredi à Wembley son 100e match de Ligue des champions. Victoire 4-2, propre.



30. Grâce à son triplé inscrit face à l'Étoile rouge, Neymar rejoint Kaká au classement des buteurs brésiliens en Ligue des champions, avec 30 réalisations. Va-t-il prendre seul la tête de ce classement ? Suspense.

44. Le nombre de secondes qu'il a fallu à Ishak Belfodil pour ouvrir le score face à manchester City. Le but le plus rapide de cette Ligue des champions 2018-2019. Belfodil n'a pas le temps.

5. Décidément, le Real Madrid n'aime pas Moscou. En cinq déplacements là-bas en Ligue des champions, les Madrilènes ne se sont imposés qu'une fois. C'était en 2003, face au Lokomotiv. Les quatre autres visites moscovites se sont soldées par trois défaites et un nul. Et puis, ce n'est pas comme si l'Espagne ne s'était pas fait éliminer à Moscou par la Russie lors du Mondial 2018...

3. C'est la troisième fois dans son histoire que le PSG inscrit au moins six buts en Ligue des champions. Avant ce 6-1 face à l'Étoile rouge, Paris avait flanqué un 7-2 à Rosenborg et un 7-1 au Celtic.


29. D'ailleurs, cela faisait 29 matchs consécutifs que le Real Madrid marquait au moins un but en Ligue des champions. La dernière fois que les Madrilènes étaient restés muets, c'était le 26 avril 2016, face à Manchester City (0-0).

10. Le nombre de matchs consécutifs sans victoire pour l'AS Monaco en Ligue des champions. La dernière victoire remonte au 19 avril 2017, 3-1 face à Dortmund en quarts de finale. Depuis, Monaco a enchaîné une série de 8 défaites et deux nuls, dont cinq défaites en cinq matchs à Louis-II. Château de sable.



5. Lyon est invaincu en Ligue des champions sur ses 5 derniers matchs. La dernière défaite remonte au 18 octobre 2016, face à la Juventus. Après, on peut aussi voir le verre à moitié vide et constater que les Lyonnais n'ont gagné qu'un seul de leurs huit derniers matchs à domicile en Ligue des champions (le 14 septembre 2016 face au Dinamo Zagreb).

5. David Silva a visiblement un compte en suspens avec les clubs allemands. Sur les sept buts qu'il a inscrits avec Manchester City en Ligue des champions, cinq l'ont été contre des clubs allemands : deux contre le Bayern, deux contre Gladbach, un contre Hoffenheim. Les deux derniers ont été marqués contre le Steaua Bucarest (en tour préliminaire) et contre le Dynamo Kiev.

7. Cela faisait 7 ans que l'Inter n'avait pas gagné un match de Ligue des champions à l'extérieur. Leur dernier succès loin de Milan remonte au 18 octobre 2011, face au LOSC (0-1).

2. Buteur de l'AEK Athènes, Viktor Klonaridis a inscrit plus de buts en dix minutes en Ligue des champions (2) qu'en une année passée entre Lille et Lens (1).

15. Les 15 derniers buts inscrits par le Shakhtar en Ligue des champions l'ont été par des joueurs sud-américains. Le dernier Ukrainien à avoir marqué pour le Shakhtar en C1 est Seleznyov, lors du tour préliminaire de 2016 face aux Young Boys.



2. La Lazio est la première équipe de la saison 2018-2019 à avoir deux joueurs exclus lors d'un match de Coupe d'Europe. Bravo à elle.

11. Le nombre de matchs consécutifs sans victoire pour Bordeaux en Coupe d'Europe (tours préliminaires exclus). La dernière victoire girondine en poules remonte au 24 octobre 2013, 2-1 contre l'APOEL Nicosie. Depuis, c'est 7 défaites et 4 nuls.

1. Une seule victoire pour les six clubs français engagés en Coupe d'Europe. Merci au PSG d'avoir sauvé l'honneur.

8. Malgré sa finale de C3 l'an dernier, l'OM n'a gagné qu'un seul de ses huit derniers matchs de Ligue Europa à l'extérieur : le succès 2-1 à Bilbao en mars dernier. Sinon, l'OM a été incapable de battre Konyaspor et Limassol (deux nuls) et s'est incliné contre Salzbourg (deux fois), Guimarães, Braga et Leipzig. Comme quoi...

9. Statistique complètement folle : Chelsea n'a jamais perdu un match à domicile en C3 (que ce soit en Coupe de l'UEFA ou en Ligue Europa). Son bilan dans cette compétition à Stamford Bridge après sa victoire 1-0 contre Videoton : 7 victoires et 2 nuls.

17. Le nombre de buts inscrits par les équipes allemandes cette semaine entre C1 et C3, le meilleur total pour un pays.



Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 19:30 L'ES Tunis corrigée par Al Ain en quarts du Mondial des clubs 3 Hier à 16:09 Kashima cuisine les Chivas 6
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE