S’abonner au mag
  • National
  • Nancy-Martigues (3-2)

Nancy valide son maintien en battant Martigues au terme d’une soirée teintée d’émotions

TM
Nancy valide son maintien en battant Martigues au terme d’une soirée teintée d’émotions

Nancy 3-2 Martigues

Buts : Touré (SP,16e, 36e) et Rivas (82e) pour l’ASNL // Carlier (CSC, 43e) et Diawara (90e+4) pour les Martégaux

Le plus beau des hommages.

Après un avant-match marqué par un vibrant hommage à Nicolas Holveck, le président de Nancy décédé il y a une semaine, l’ultime rencontre de la 29e journée de National entre l’ASNL et Martigues a tenu toutes ses promesses (3-2). Ce choc entre le 5e et le 3e s’emballe rapidement à Marcel-Picot. Si Martigues est la première équipe à se montrer dangereuse avec une tentative infructueuse de Oualid Orinel (6e), après un numéro de Noa Cervantes, c’est Nancy qui frappe en premier. À la suite d’un tacle non maîtrisé de Raphaël Calvet sur Cheick Touré dans la zone de vérité, l’ASNL obtient un penalty. Touré ne tremble pas et se fait justice lui-même en marquant d’un poteau rentrant (1-0, 15e). Les hommes de Pablo Correa se mettent à l’abri avant la mi-temps en doublant la mise : sur un corner mal dégagé par la défense adverse, Alassane Diaby frappe sans contrôle. Sa frappe est repoussée, mais elle termine sa course sur le crâne de Touré, encore lui, qui ne se fait pas prier pour inscrire un doublé d’un coup de casque rageur (2-0, 36e).

Pour ne rien arranger au sort de Martigues, le latéral Yanis Zouaoui écope d’un jaune pour une faute avant d’applaudir l’arbitre et d’être exclu (39e). Contre toute attente, la rencontre est totalement relancée à la suite d’un coup de théâtre : sur un ballon en profondeur, Carlier tacle et trompe son propre gardien, impuissant (2-1, 43e). Dès le retour des vestiaires, Amine Hemia passe tout près de permettre à Martigues de recoller au score sur coup franc, mais Martin Sourzac réalise une magnifique parade (50e). Sous une pluie battante, Nancy tient le choc malgré les nombreux assauts des Martégaux et finit par tuer tout suspense en fin de rencontre : à la suite d’un délice de centre de Gwilhem Tayot côté gauche, l’entrant Jonathan Rivas catapulte le cuir au fond des filets de la tête (3-1, 82e). La réduction de l’écart d’Abdoul Diawara ne change rien (3-2, 90e+4). L’ASNL assure officiellement son maintien en National à cinq journées de la fin du championnat, tandis que Martigues perd des points précieux pour la montée en Ligue 2.

Du suspense à tous les étages.

Dans cet article :
Dans cet article :

TM

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Nancy

Martigues