S’abonner au mag
  • Ligue des nations
  • Demies
  • Pays-Bas-Croatie (2-4)

Modrić, c’est chic

Par Antoine Donnarieix

Dans ce qui ressemble à sa dernière participation à une compétition internationale avec la Croatie, Luka Modrić a démontré toute sa classe face aux Pays-Bas. À 37 ans, le capitaine des Vatreni compte bien clore son œuvre en damier avec des lettres d’or.

Modrić, c’est chic

Borna Barišić est un homme heureux. Qualifié pour la finale de la Ligue des nations 2022-2023, le défenseur n’a pourtant joué que trois minutes lors de la demi-finale victorieuse de la Croatie face aux Pays-Bas (2-4). Mais là n’est pas l’essentiel. D’ici quelques années, l’arrière gauche des Glasgow Rangers pourra raconter à sa progéniture que le 14 avril 2023 à Rotterdam, un Barišić a connu le privilège de remplacer Luka Modrić dans les dernières minutes d’une prolongation d’un match historique pour toute une nation. Présent en sélection croate depuis mars 2006, le meneur de jeu a fait avant sa sortie l’étalage de sa science du football devant un public batave figé par la stupeur. Sonné par l’impact du numéro 10 adverse dans les minutes les plus cruciales de la rencontre, De Kuip est resté de marbre au moment de saluer la prestation XXL de Modrić. Mais que le Ballon d’or 2018 se rassure : les « LUKA ! LUKA ! LUKA ! » ont bien résonné depuis le virage croate. Et d’ici quelque temps, les fans de football n’oublieront pas de saluer ce bonhomme de 172 centimètres quand viendra le moment tant redouté des adieux.

« Il va manquer au monde entier »

2006, c’est également l’année où Zinédine Zidane a joué son dernier match de football en tant que footballeur professionnel. C’était une finale de Coupe du monde contre l’Italie. Faut-il y voir une symbolique similaire avec Modrić dimanche contre l’Italie ou l’Espagne ? Quoi qu’il en soit, l’intéressé aura la possibilité de suivre les pas du double Z après cette finale de Ligue des nations, qu’elle soit gagnée ou perdue. Libre de tout contrat à partir du 30 juin prochain, le finaliste du Mondial 2018 pourrait décider de stopper sa carrière à la suite d’une énième saison réussie au Real Madrid. À vrai dire, cela embêterait beaucoup de monde, à commencer par Zlatko Dalić. « Si Modrić arrête la sélection, il va manquer au monde entier, considérait le sélectionneur de la Croatie après la défaite en demi-finales du Mondial 2022 contre l’Argentine. J’espère qu’il ne prendra pas cette décision. » Fort heureusement, la fibre patriotique de Modrić a pris le dessus après la médaille de bronze obtenue au Qatar.

Comme tout bon champion, Modrić est un chercheur d’or. Et ce mardi à Rotterdam, Modrić a pioché pour partir à la recherche du précieux métal. La Croatie était censée baisser la tête après l’égalisation de Noa Lang dans les dernières secondes du temps additionnel ? La Croatie s’est relevée grâce à son guide, passeur décisif sur le troisième but de Bruno Petković (98e, 2-3) et buteur sur un penalty tiré de sang-froid pour prendre Justin Bijlow à contre-pied (116e, 2-4). Après la rencontre, les commentaires étaient unanimes. Frenkie De Jong digérait la défaite, en admettant simplement que « Luka est un grand joueur et c’est une joie de le regarder jouer, je n’ai rien d’autre à ajouter ». De son côté, Mario Pašalić n’en finissait plus d’admirer son aîné. « Pour nous, c’est normal de le voir jouer comme cela, évoque l’attaquant de l’Atalanta au micro de la chaîne L’Équipe. C’est notre capitaine, c’est un privilège de jouer avec lui. C’est un joueur exceptionnel à voir, il ne connaît aucune limite. » Après 165 sélections, 24 buts marqués et un statut d’icône nationale, Modrić n’est plus qu’à un match de la mine d’or avec son pays. La voie royale lui va si bien…

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Antoine Donnarieix

Articles en tendances
00
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
  • Ligue 1
  • J24
  • Monaco-PSG
Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)

Revivez le nul entre Monaco et le PSG (0-0)
Logo de l'équipe Lille
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
00
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
  • Coupe de France
  • Quarts
  • OL-Strasbourg
Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg

Revivez la qualification de l'OL face à Strasbourg
Logo de l'équipe France féminines
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images)  Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images)   - Photo by Icon Sport
Seville, Spainen, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France schaut waehrend des Spiels der UEFA Women's Nations League 2024 Final zwischen Spain vs France im La Cartuja Stadion am 28. February 2024 in Seville, Spainen. (Foto von Manu Reino/DeFodi Images) Seville, Spain, 28.02.2024: Herve Renard, head coach of France looks on during the UEFA Women's Nations League 2024 Final match between Spain vs France at the La Cartuja Stadium on February 28, 2024 in Seville, Spain. (Photo by Manu Reino/DeFodi Images) - Photo by Icon Sport
  • Ligue des nations
  • Finale
  • Espagne-France (2-0)
Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Renard et les Bleues : maux croisés

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Croatie

Luka Modrić