S’abonner au mag
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Croatie-Italie (1-1)

L'Italie arrache sa qualif et des larmes à la Croatie

Par Tristan Pubert

Grâce à un coup de génie signé Zaccagni dans le money time, l’Italie arrache le nul mais surtout sa qualification face à une Croatie qui, sauf miracle, est éliminée de la compétition.

L'Italie arrache sa qualif et des larmes à la Croatie

  Croatie 1-1 Italie

Buts : Modrić (55e) pour les Vatreni // Zaccagni (90e+8) pour les Azzurri

Du rêve au cauchemar, du cauchemar au rêve, c’est selon. Pendant plus de 40 minutes, 42 pour être exact, la Croatie pensait vivre une soirée magique. Peu avant l’heure de jeu, Luka Modrić – comme un symbole – délivrait les siens, moins d’une minute après avoir manqué son penalty face à Donnarumma. Oui mais voilà, en face, l’Italie a de la ressource. Et dans les ultimes secondes, Mattia Zaccagni a enfilé le costume de super-héros pour arracher un match nul (1-1) quasi inespéré. Un match nul permettant aux Azzurri de s’assurer la seconde place de ce groupe B, synonyme de qualification pour les huitièmes de finale où ils retrouveront la Suisse. Sort cruel pour les Vatreni qui terminent troisièmes du groupe avec 2 points et qui, sauf miracle, sont éliminés.

Luka lance les hostilités

Les Croates le savent, ce lundi soir, c’est la victoire ou rien. Naturellement donc, ce sont eux qui font le jeu et sont les premiers à s’illustrer, avec une frappe sèche signée Sučić que repousse Donnarumma (5e). La bande de Modrić a le cuir dans les pattes, mais cette domination ne dure guère longtemps. Les Italiens sortent peu à peu de leur tanière, chose quasi impossible il y a quatre jours face à la Roja, et c’est Retegui qui envoie un premier frisson dans la défense croate (21e), suivi six minutes plus tard de Bastoni, qui voit son coup de casque être repoussé par un Livakrović héroïque (27e).

Virtuellement éliminée, la Croatie décide de passer la vitesse supérieure dès le retour des vestiaires face à une Nazionale décidée à faire le dos rond. Mauvaise idée. Entré à la pause, le malheureux Frattesi est coupable d’une main dans la surface, et le penalty est logiquement accordé aux hommes de Dalić. C’est le capitaine Modrić qui s’en charge, mais bute sur Donnarumma qui repousse sa tentative (54e). Mais la force des grands joueurs, c’est la persévérance. La dernière danse du Ballon d’or 2018 ne pouvait pas s’arrêter sur une note négative. Alors que les hommes de Spalletti célèbrent encore leur dernier rempart, ils en oublient de défendre : dans la foulée, les Croates reviennent à la charge, Super Gigio écœure cette fois-ci Budimir, mais Modrić traîne dans la surface et débloque les siens (1-0, 55e). Comme un symbole, de la part du nouveau doyen des buteurs de l’Euro, du haut de ses 38 ans et 289 jours.

Zaccagni, pour l’histoire

Dans l’obligation de réagir, les champions d’Europe en titre se ruent à l’attaque, mais la Croatie est bien décidée à garder cet avantage, synonyme de qualification. En formation tortue, les hommes au damier quadrillent les offensives des Italiens, dans l’incapacité la plus totale à se montrer percutants. La faute à des erreurs techniques, des mauvais choix et un manque cruel de verticalité face à la deuxième pire défense de la compétition (5 buts concédés en 2 matchs, seule l’Écosse en a encaissé plus). Les minutes défilent, et l’Italie peine terriblement à perforer le bloc croate.

Luciano Spalletti se creuse les méninges et lâche ses dernières cartes, en faisant entrer Zaccagni. Et il aura fallu moins de quinze minutes à l’ailier de la Lazio pour s’illustrer. Et de quelle manière ! Dans les ultimes secondes, alors que les Italiens ont déjà sorti les calculatrices et les tableaux Excel pour calculer leur pourcentage de chance de qualification, Calafiori délivre une excellente passe à Zaccagni. La suite appartient à l’histoire : en première intention, le héros azzurro ouvre son pied droit, trouve le petit filet opposé (1-1, 90e+8) et arrache donc la qualification. Fou, dingue, fantastique, exceptionnel, dur de trouver les mots. Mais pas aussi dur que ce que vit la Croatie, lâchée dans le vide et dont la survie ne tient qu’à un tout petit fil.


  Croatie (4-3-3) : Livaković – Gvardiol, Pongracic, Šutalo, Stanišić – Kovačić (Ivanušec, 70e), Brozović, Modrić (Majer, 80e) – Sučić (Perišić, 70e), Kramarić (Juranović, 90e), Pašalić (Budimir, 46e). Entraîneur : Zlatko Dalić.

  Italie (3-4-1-2) : Donnarumma – Calafiori, Bastoni, Darmian (Zaccagni, 82e) – Dimarco (Chiesa, 57e), Jorginho (Fagioli, 82e), Barella, Di Lorenzo – Pellegrini (Frattesi, 46e) – Raspadori (Scamacca, 75e), Retegui. Entraîneur : Luciano Spalletti.

Fratelli di Germania

Par Tristan Pubert

À lire aussi
11
Revivez Croatie-Italie (1-1)
  • Euro 2024
  • Gr. B
  • Croatie-Italie
Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)
Articles en tendances
Logo de l'équipe Belgique
Les notes des Bleus
  • Euro 2024
  • 8es
  • France-Belgique (1-0)
Les notes des Bleus

Les notes des Bleus

Les notes des Bleus
10
Revivez France-Belgique (1-0)
  • Euro 2024
  • 8es
  • France-Belgique (1-0)
Revivez France-Belgique (1-0)

Revivez France-Belgique (1-0)

Revivez France-Belgique (1-0)
21
Revivez Angleterre-Slovaquie (2-1)
  • Euro 2024
  • 8es
  • Angleterre-Slovaquie
Revivez Angleterre-Slovaquie (2-1)

Revivez Angleterre-Slovaquie (2-1)

Revivez Angleterre-Slovaquie (2-1)
00
Revivez Portugal - Slovénie (0-0)
  • Euro 2024
  • 8es
  • Portugal-Slovénie
Revivez Portugal - Slovénie (0-0)

Revivez Portugal - Slovénie (0-0)

Revivez Portugal - Slovénie (0-0)
20
Revivez Allemagne - Danemark (2-0)
  • Euro 2024
  • 8es
  • Allemagne-Danemark
Revivez Allemagne - Danemark (2-0)

Revivez Allemagne - Danemark (2-0)

Revivez Allemagne - Danemark (2-0)
20
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
  • Euro 2024
  • 8es
  • Suisse-Italie
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
41
Revivez Espagne-Géorgie (4-1)
  • Euro 2024
  • 8es
  • Espagne-Géorgie
Revivez Espagne-Géorgie (4-1)

Revivez Espagne-Géorgie (4-1)

Revivez Espagne-Géorgie (4-1)
12
Revivez Autriche-Turquie  (1-2)
  • Euro 2024
  • 8es
  • Autriche-Turquie (1-2)
Revivez Autriche-Turquie (1-2)

Revivez Autriche-Turquie (1-2)

Revivez Autriche-Turquie (1-2)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus CDEE2

Croatie

11
Revivez Croatie-Italie (1-1)
Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Italie

Luka Modrić

11
Revivez Croatie-Italie (1-1)
Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Mattia Zaccagni

20
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)

Revivez la victoire de la Suisse (2-0)
11
Revivez Croatie-Italie (1-1)
Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)

Revivez Croatie-Italie (1-1)
10
Revivez Espagne-Italie (1-0)
Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)

Revivez Espagne-Italie (1-0)
Logo de l'équipe AS Roma
Foto Alfredo Falcone/LaPresse 10 Gennaio 2024 - Roma, Italia - sport, calcio - Lazio vs Roma - Coppa Italia Frecciarossa 2023/2024 - Stadio Olimpico di Roma. Nella foto: Mattia Zaccagni (SS Lazio) esultanza dopo la rete del 1-0 Foto Alfredo Falcone/LaPresse January 10, 2024 Rome, Italy - sport, soccer - Lazio vs Roma - Italy Cup Frecciarossa 2023/2024 - Olimpic Stadium in Rome. In the pic: Mattia Zaccagni (SS Lazio) celebrates after scoring goal 1-0 - Photo by Icon sport
Foto Alfredo Falcone/LaPresse 10 Gennaio 2024 - Roma, Italia - sport, calcio - Lazio vs Roma - Coppa Italia Frecciarossa 2023/2024 - Stadio Olimpico di Roma. Nella foto: Mattia Zaccagni (SS Lazio) esultanza dopo la rete del 1-0 Foto Alfredo Falcone/LaPresse January 10, 2024 Rome, Italy - sport, soccer - Lazio vs Roma - Italy Cup Frecciarossa 2023/2024 - Olimpic Stadium in Rome. In the pic: Mattia Zaccagni (SS Lazio) celebrates after scoring goal 1-0 - Photo by Icon sport
La Lazio s'adjuge le derby et atteint le dernier carré de la Coppa

La Lazio s'adjuge le derby et atteint le dernier carré de la Coppa

La Lazio s'adjuge le derby et atteint le dernier carré de la Coppa