S’abonner au mag
  • C3
  • Barrages
  • Benfica-Toulouse (2-1)

Benfica et Di Maria crucifient Toulouse dans le money time

Par Quentin Ballue, au Stade de la Luz

Dominé, le TFC a bien failli s'extirper des griffes des Aigles de Benfica grâce à la hargne et au réalisme de Mikkel Desler. C'était compter sans les deux penaltys d'Ángel Di María, qui obscurcissent sérieusement les perspectives d'une qualification (2-1). À moins d'un immense exploit au Stadium jeudi prochain...

Benfica et Di Maria crucifient Toulouse dans le money time

Benfica 2-1 Toulouse FC

Buts : Di María (68e S.P., 90e+8 S.P.) // Desler (75e)

Expulsion : Mawissa (90e+6)

Le rêve est intact, mais ça fait mal. Venu à Lisbonne avec l’objectif de garder une chance de qualification (même mince) pour la deuxième manche au Stadium, Toulouse est toujours en vie. Le Téf’ a cependant laissé filer un match nul qui avait le parfum d’une victoire dans le temps additionnel (2-1). Ángel Di María a signé un doublé pour se débarrasser du sparadrap violet, au lendemain de son 36e anniversaire. Dur à avaler pour des Toulousains courageux, toujours aussi surprenants le jeudi qu’inconstants le week-end.

Le dos rond

Sérieux et appliqués malgré la pression adverse, les Violets ont tout fait pour réduire les fenêtres de tir des Lisboètes. Avec succès. Ángel Di María a réclamé un penalty pour un léger contact avec Moussa Diarra, sans que l’arbitre ne bronche (7e). Le Malien a encore contrarié l’Argentin lorsqu’il a tenté de se mettre en position de frappe sur son pied gauche (14e). Rasmus Nicolaisen a pris le relais en coupant proprement devant João Mário (11e). Orkun Kökçü a essayé de forcer le verrou de l’extérieur de la surface, mais sa tentative a terminé nettement à côté (15e).

Bien en place défensivement, Toulouse s’est procuré quelques occasions d’inquiéter Anatoliy Trubin. Sauf que Mikkel Suazo et Aron Dønnum se sont gênés au moment de frapper (6e) et que Thijs Dallinga a été bloqué par Antonio Silva (9e), avant de rater le ballon à l’entrée de la surface (25e). Le TFC a terminé ce premier acte en serrant les fesses, la pression se faisant de plus en plus forte. Gêné par la sortie de Guillaume Restes, Rafa Silva n’a pu placer le ballon ailleurs que le petit filet extérieur (35e). Il a en revanche eu tout le loisir d’enrouler sur son pied droit trois minutes plus tard… en plein sur l’équerre (38e). Il s’en est encore fallu de peu lorsque Mário, aux 16 mètres, a déclenché une frappe venue lécher le poteau (45e+1). Le 14e de Ligue 1 a ainsi réussi à préserver le score de parité, malgré 12 tirs subis, au moment de regagner les vestiaires.

Ángel, le diablotin

Le public de la Luz a commencé à manifester sa frustration en deuxième période face aux imprécisions de son équipe. Seule opportunité d’exulter : le carton jaune reçu par Guillaume Restes pour un dégagement trop tardif (57e). Le leader du championnat portugais a finalement profité d’une main de Logan Costa pour débloquer le match sur penalty. Di María s’est chargé d’exécuter la sentence avec sang-froid en plaçant le ballon plein centre (1-0, 68e). Les Aigles ont essayé d’enfoncer le clou, mais Alexander Bah a mis un chouïa trop d’effet dans sa frappe (72e), et Restes a sorti un superbe arrêt réflexe sur la demi-volée de Cabral (72e). Tout proche de plonger dans le précipice, le Téfécé a froidement fait taire la Luz grâce à une volée pied droit de Mikkel Desler, qui a pu exulter devant le parcage toulousain (1-1, 75e). Les efforts de Benfica sont longtemps restés vains dans le money time… jusqu’à ce que l’arbitre désigne le point de penalty pour une faute de Christian Mawissa, qui a reçu un deuxième jaune par la même occasion. Di María ne s’est pas gêné pour transformer et soulager les quelque 56 000 supporters du soir (2-1, 90e+8). Toulouse devra donc gagner jeudi prochain pour espérer poursuivre l’aventure. Sur un malentendu, ça pourrait encore marcher, même si la tâche s’annonce compliquée.


Benfica (4-2-3-1) : Trubin – Aursnes, Silva, Otamendi, Carreras (Bah, 59e) – Neves, Kökçu – Di María, Rafa, Mário (Neres, 59e) – Arthur (Leonardo, 87e). Entraîneur : Roger Schmidt.

Toulouse (4-2-3-1) : Restes – Desler, Costa, Nicolaisen, Diarra (Mawissa, 70e) – Spierings (Casseres, 77e), Sierro – Suazo, Gboho (Skytta, 86e), Dønnum (Babicka, 69e) – Dallinga (Magri, 77e). Entraîneur : Carles Martinez Novell.

Dans cet article :
Dans cet article :

Par Quentin Ballue, au Stade de la Luz

Articles en tendances
11
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
  • C1
  • Quarts
  • Manchester City
  • Real Madrid
Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)

Revivez Manchester City - Real Madrid (1-1)
10
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
  • C3
  • Quarts
  • OM-Benfica (1-0, 4-2 TAB)
Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)

Revivez la qualification de l'OM face à Benfica (1-0)
21
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
  • C4
  • Quart de finale retour
  • Lille-Aston Villa
Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)

Revivez Lille-Aston Villa (2-1)
41
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)
  • Ligue 1
  • J30
  • PSG-Lyon
Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Revivez la victoire du PSG contre Lyon (4-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Benfica

Toulouse

Logo de l'équipe Toulouse
15 February 2024, Hamburg: Soccer: Europa League, knockout round, intermediate round, first leg, Shakhtar Donetsk - Olympique Marseille, at the Volksparkstadion. Marseille's goalscorer Iliman Ndiaye (2nd from left) celebrates with Marseille's Amine Harit (l) and Marseille's Leonardo Balerdi (r) after scoring to make it 1-2. Photo: Marcus Brandt/dpa   - Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
15 February 2024, Hamburg: Soccer: Europa League, knockout round, intermediate round, first leg, Shakhtar Donetsk - Olympique Marseille, at the Volksparkstadion. Marseille's goalscorer Iliman Ndiaye (2nd from left) celebrates with Marseille's Amine Harit (l) and Marseille's Leonardo Balerdi (r) after scoring to make it 1-2. Photo: Marcus Brandt/dpa - Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
Pronostic Toulouse OM : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Toulouse OM : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Pronostic Toulouse OM : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 1

Ángel Di María

21
Revivez Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)