Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus

Szczesny, le banc de la patience

Après deux ans passés à garder sérieusement les buts de la Roma, Wojciech Szczesny a choisi de rejoindre le rival turinois de Gianluigi Buffon. Dans l’idée de patienter sur le banc jusqu'à la retraite de l’Italien.

Modififié
Lorsqu’on est supporter de la Roma, on commence à connaître la scène. Mais on ne s’y habitue jamais. À chaque fois qu’un des membres signe chez l’ennemi, les esprits se chauffent, les nerfs se tendent, les yeux se mouillent, les cœurs se brisent et les paroles s’envolent. Cet été, c’est Wojciech Szczęsny qui a pris la route de la Juventus. Sans dire vraiment adieu à la Louve, préférant même rendre hommage à Arsenal, son club formateur à qui il appartenait toujours ( « Je me souviens de moi jeune qui regardais David Seaman, Thierry Henry, Dennis Bergkamp et d’autres grands joueurs d’Arsenal. Jamais dans mes rêves les plus fous je n'aurais pensé pouvoir jouer pour ce club que je supporte depuis tout petit... Une fois Gunner, on est Gunner toute sa vie ! » ). C’est d’autant plus frustrant pour les Romains que leur gardien titulaire depuis deux saisons (72 matchs de Serie A) quitte la capitale pour cirer le banc de la Vieille Dame. Un retour en arrière pour le Polonais. En apparence, en tout cas.



Avec la présence dans les buts turinois de l’inamovible capitaine Gianluigi Buffon, Szczęsny n’a en effet que peu de chances, en 2017-2018, de représenter un cadre de la défense du champion en titre. Or, le portier a déjà connu cette situation avec les Gunners(Arsène Wenger ne lui a fait entièrement confiance qu’en 2013-2014 et en 2011-2012) et ne l’a pas supportée à moyen terme. Prêté en Italie depuis 2015, Wojciech était plutôt clair dans son choix : il voulait se débarrasser du costume de remplaçant et jouer. Être considéré comme le numéro un, quoi. Et voilà que lorsqu'il l’est devenu loin de sa maison anglaise, l’international décide d’aller se cacher derrière une légende italienne pas encore prête à rendre le tablier. Certes, celui qui a été acheté 12,1 millions d’euros par les Bianconeri gagnera bien sa vie (3,1 millions d’euros annuels jusqu’en 2021) et disposera désormais de bien plus de probabilités de gagner des titres, qu’ils soient continentaux ou nationaux (il n’a rien gagné avec la Roma). Nul doute également que l’homme de 27 ans se sent bien en Italie et considère son jeu plus adapté à la Serie A, lui qui a toujours montré des difficultés dans les sorties aériennes malgré son mètre 96. Mais tout cela n’explique pas tout.

Un risque à prendre


En réalité, il ne faut pas chercher bien loin pour tenter d’expliquer la décision du dernier rempart. Si Szczęsny a opté pour la Juve, c’est tout simplement parce qu’il a l’espoir (légitime) de succéder au grand Buffon. Avec 38 printemps au compteur, l’éternel Italien n’a pas caché, en décembre dernier, qu’il prendrait « très probablement » sa retraite après la Coupe du monde 2018. Dès lors, il faudra un remplaçant costaud pour reprendre le flambeau. L’ex-Romain en sera-t-il capable ? Impossible de savoir si les dirigeants lui ont promis quelque chose. Mais l’ancien de Brentford aura au moins eu le temps de s’adapter à l’environnement de son nouveau club. Et de se montrer. Car s’il représente toujours une valeur sûre, Gigi doit désormais écouter ses jambes pour qu’elles ne le laissent pas tomber lors des événements cruciaux de fin de saison. C’est ainsi que Neto, doublure de Buffon durant la saison écoulée, a disputé quatorze rencontres (huit en championnat, cinq en coupe, un en Ligue des champions). Ce qui est énorme pour un gardien remplaçant.


Szczęsny n’a donc pas attendu pour débuter sa mission séduction, sous-entendant avec humour que la Juve évoluait un cran au-dessus de la Roma. «  Je suis un joueur de la Juventus, je n’ai pas de point faible, a-t-il souri en conférence de presse. À partir d’aujourd’hui, je n’ai plus de point faible.  » Buffon ? « C’est un gars très sympa. Je suis heureux de travailler avec lui, il sera une personne très importante pour moi. (...) Je suis très chanceux. Je ne ressens pas de pression de passer derrière lui, je peux jouer à un niveau élevé. » Ses ambitions ? « C’est un pas en avant dans ma carrière, j’ai 27 ans et je veux gagner. (...) La Juve mérite la Ligue des champions. » Pendant ce temps-là, à Rome, on veut oublier le « Szczęsny Show » .

Vidéo


Par Florian Cadu
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Le Kiosque SO PRESS

il y a 10 heures Football Leaks : une enquête de la FIFA sur les transferts troubles entre Aspire et Eupen 15
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
il y a 13 heures Venez regarder un match chez So Foot ! 6