Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Monaco (0-2)

Monaco marche sur Paris

Face à un Monaco très cohérent, le PSG a vécu une soirée beaucoup moins rêvée que mardi dernier, concédant sur sa pelouse sa sixième défaite de la saison en championnat (0-2). Et voilà Paris à quatre points du leader lillois, pendant que Monaco s'incruste dans la course au podium, si ce n'est plus vu la copie rendue ce dimanche soir.

Modififié

Paris Saint-Germain 0-2 AS Monaco

Buts : Diop (6e) et Maripán (51e)

Le réveil après un rêve est parfois difficile, même pour le Paris Saint-Germain. Quatre jours après sa démonstration de force à Barcelone, le PSG s'est pris les pieds dans un tapis que l'AS Monaco avait décidé de parsemer d'embûches. Un but concédé par période, aucun marqué : la défaite contre des Monégasques disciplinés ne souffre aucune contestation. Aussi, les chiffres ne mentent pas : si le club de la capitale avait gagné six de ses sept dernières journées de championnat, le champion de France en titre n'avait remporté aucun de ces trois matchs contre les membres actuels du top 4 (deux défaites et un nul). Voilà désormais un troisième revers pour Paris contre un adversaire direct dans la course au titre. Après les étoiles de la C1, place au retour sur Terre.

Diop, ne pique pas les yeux


Au Parc des Princes, Monaco ne vient pas pour faire du tourisme et sait qu'un résultat autre qu'une victoire hypothéquerait ses chances de jouer la Ligue des champions la saison prochaine. Invaincu depuis les dix dernières journées de Ligue 1 (meilleure série en cours pour un club cette saison), les Asémistes mettent en place un plan redoutable pour déstabiliser le PSG. Grâce à un mouvement collectif de qualité, Kevin Volland centre pour Ruben Aguilar au second poteau. L'international tricolore la joue collective et remise de la tête pour Sofiane Diop, suffisamment habile pour fusiller Keylor Navas à bout portant d'un coup de casque (6e, 0-1). Malgré le climat plutôt doux, un courant d'air frais traverse Paris.


Que doit faire le champion de France en titre pour revenir au score ? Mettre à mal le Rocher, ce qui n'est pas chose aisée dans la pratique. À la suite d'une faute d'Aurélien Tchouaméni plein axe, Layvin Kurzawa gaspille un coup franc en envoyant sa tentative au-dessus de la lucarne de Benjamin Lecomte (16e). Ce sera la plus grosse occasion parisienne de la première période. Paris n'arrive pas à s'approcher de la surface monégasque et s'en remet à des tentatives lointaines, à l'image de la frappe d'Idrissa Gueye (35e). L'international sénégalais continue d'essayer, mais son centre est mal négocié par la paire Kurzawa-Icardi à la retombée du ballon (37e). De son côté, l'ASM maintient la cadence à haute fréquence, et une question se pose : peuvent-ils tenir leurs efforts collectifs à un tel rythme ?

La flûte de Maripán


La réponse ne tarde pas à venir en début de deuxième période et elle tend vers l'affirmative. Monté aux avant-postes à la suite d'un coup franc obtenu dans la moitié de terrain parisienne, Guillermo Maripán gagne son duel avec Ander Herrera et ajuste Navas d'un plat du pied parfait à l'entrée de la surface (51e, 0-2). Avec deux buts d'avance, Monaco ne desserre pas l'étau, et Paris doit élever son niveau de jeu. Après que Marco Verratti et Rafinha sont entrés dans la partie, Paris récupère la possession du ballon et manque de réduire l'écart sur une tête de Moise Kean (59e). Seul problème : Monaco possède encore du jus et manque de tuer le suspense par Volland, maladroit de la tête face au but (62e). Sorti à dix minutes de la fin de la partie, Sofiane Diop reçoit les félicitations d'un Niko Kovač paternel. Muselé, Paris s'incline dans son Parc et voit Monaco recoller à deux points de sa troisième place. Ce soir, Monaco a prouvé que prendre six points sur six face au PSG était tout à fait réalisable.



Paris Saint-Germain (4-2-3-1) : Navas - Florenzi, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa - Paredes (Danilo, 73e), Gueye (Rafinha, 55e) - Herrera (Verratti, 55e), Kean, Mbappé - Icardi (Draxler, 73e). Entraîneur: Mauricio Pochettino.

AS Monaco (4-4-2) : Lecomte - C.Henrique, Badiashile, Maripán, Disasi - Diop (Goovin, 80e), Tchouaméni, Fofana, Aguilar (Sidibé, 80e) - Ben Yedder (Jovetić, 71e), Volland (Ballo-Touré, 90e). Entraîneur: Niko Kovač.


  • Classements et résultats de Ligue 1

    Par Antoine Donnarieix
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Partenaires
    Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
    À lire ensuite
    Les notes de PSG-Monaco