Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Lazio-Naples (1-0)

La Lazio prolonge son rêve

En battant Naples (1-0) grâce à l'inévitable Ciro Immobile, la Lazio, qui fête samedi ses 120 ans, a enchaîné un dixième succès d'affilée historique en Serie A. Sans totalement maîtriser son sujet face à des Napolitains dominateurs par séquence, l'équipe de Simone Inzaghi continue néanmoins de mettre la pression sur le duo de tête Inter-Juve, avec un match en moins, et ne peut plus se cacher.

Modififié

Lazio 1-0 Naples

But : Immobile (82e) pour la Lazio

Semaine après semaine, la Lazio donne le sentiment que rien ne peut la renverser. Une nouvelle fois, elle n’a pas été maîtresse de son destin pendant quatre-vingt-dix minutes. Une nouvelle fois, l’équipe de Simone Inzaghi a attendu la fin de rencontre (et une énorme erreur de David Ospina) pour voir Ciro Immobile faire trembler les filets. Mais une nouvelle fois, les Laziali se sont imposés et sont allés chercher une historique dixième victoire de suite en championnat.

Démarrage diesel

Pour les 120 ans du club, la Curva Nord fait les choses en grand et en attend au moins autant de son équipe qui est dans une forme resplendissante. Mais les tifosi romains savent aussi que leur formation n’a plus battu le Napoli à la maison depuis la saison 2011-2012. Pour ce faire, l’équipe de Simone Inzaghi peut compter sur les retours de Luis Alberto, son maître à jouer, ainsi que de Lucas Leiva au milieu de terrain. Le premier acte est assez fermé, les occasions se font rares. Il faut attendre un coup franc de Lorenzo Insigne, bien claqué en corner par Thomas Strakosha, pour voir la première véritable occasion de ce choc qui peine à en être un (28e). Les Partenopei dominent territorialement, et Allan s’offre même un rush plein axe suivi d’une banderille qui s’envole dans le ciel de Rome (34e). La Lazio va finir par se rebeller, et va enflammer les cinq dernières minutes. Sergej Milinković-Savić, via deux tentatives dont l’une sauvée sur sa ligne par Giovanni Di Lorenzo, réveille un Olimpico prêt à s’embraser dès qu’il en a l’occasion (42e, 43e).

Immobile remercie Ospina

Problème : au retour des vestiaires, le Napoli imprime de nouveau un rythme de sénateur et range la folie laziale dans la poche arrière de son jean. Ce sont même les hommes de Gennaro Gattuso qui ne sont pas loin du coup de force, lorsque Piotr Zieliński fracasse le poteau gauche de Strakosha peu après l’heure de jeu (68e). Les Napolitains font courir leurs hôtes, et Insigne pousse une nouvelle fois Strakosha à la parade (75e). La Lazio ne donne pas signe de vie, jusqu'à ce que Ciro Immobile n'aille récupérer le cuir dans les pieds d’un David Ospina déboussolé avant d'aller inscrire son vingtième but personnel en Serie A (82e). L’Olimpico explose, et manque de chavirer définitivement à cause d'Ospina, cette fois, qui gagne son duel avec le meilleur buteur du championnat quelques minutes plus tard (86e). Une dernière volée d’Insigne bien repoussée par Strakosha (90e) marque la fin des derniers espoirs de come-back de Naples. Et entérine, surtout, un nouveau succès d’une Lazio qui met la pression à l’Inter et à la Juve, opposés successivement à l’Atalanta et la Roma ce week-end. Qu’il est beau, ce ménage à trois.



Lazio (3-5-2) : Strakosha - Luiz Felipe, Acerbi, Radu - Lazzari, Milinković, Lucas Leiva (Berisha, 80e), Luis Alberto (Jony, 90e), Lulić - Caicedo (Cataldi, 64e), Immobile. Entraîneur : Simone Inzaghi.

Napoli (4-3-3) : Ospina - Hysaj, Di Lorenzo, Manolas, Mario Rui - Allan (Llorente, 84e), Ruiz, Zieliński - Callejón (Elmas, 88e), Milik, Insigne (Lozano, 90e). Entraîneur : Gennaro Gattuso.


Par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom

Hier à 16:11 Henry dans le flou avant la reprise de la MLS 8
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 14:29 La collection de tirages photo So Foot de juillet est dispo !