Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options

Cassano pour son fils

La vendetta est consumée. Antonio Cassano, chassé de la Sampdoria au moins de décembre à cause d'une frasque de trop envers son président, a pris hier soir sa revanche.


Fantantonio, rentré en cours de jeu à la place de Pato (blessé), a inscrit hier soir le deuxième but du Milan AC contre « sa » Sampdoria, avant de délivrer une passe décisive à Robinho. Suffisant pour être élu Homme du match. « Je suis heureux, heureux, heureux » a-t-il répété trois fois à la fin de la rencontre aux micros de Sky.


Son but, le numéro 99 l'a immédiatement dédié à son fils Christopher, né deux jours auparavant. « C'est grâce à la naissance de mon fils que je me sens si bien. J'ai dédié mon but à mon femme et à mon fils » affirme-t-il.


Pas rancunnier, Cassano a avoué ne pas avoir éprouvé de joie particulière à marquer contre son ancien club. « La Sampdoria restera toujours dans mon coeur. SI je suis arrivé à Milan, c'est aussi grâce aux trois années passées là-bas. Mais désormais, c'est un chapitre clos, le passé est le passé » ajoute-t-il.


Si Cassano, après être devenu papa, se met à fairer de la philosophie, on est mal barrés.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Tsugi Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
À lire ensuite
Video : Le raté de Vucinic