S’abonner au mag
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone (2-3)

Donnarumma, l’Europe comme calvaire

Par Tom Binet

Excellent depuis le début de la saison, Gianluigi Donnarumma a sombré au pire moment face à Barcelone. En perdition, le gardien du PSG va voir les débats le concernant repartir de plus belle.

Donnarumma, l’Europe comme calvaire

Sa nouvelle prestation de classe à Marseille, dans un contexte brûlant, avait instillé l’espoir que le débat autour de Gianluigi Donnarumma appartenait désormais au passé. Il ne manquait plus au dernier rempart italien qu’un match référence en Ligue des champions pour définitivement tourner la page sur son erreur traumatique à Santiago-Bernabéu d’il y a deux ans ou sa qualité de relance au pied. Et puis, patatras. Au cœur d’une défaite inquiétante face au Barça (2-3), le n°99 rouge et bleu a totalement sombré, retombant dans ses travers sur la scène européenne.

Des erreurs en pagaille

Une soirée entamée par une sortie parfaitement sentie dans les pieds de Raphinha, inexplicablement seul pour venir le défier. Sa seule action positive de la soirée (avec peut-être cette parade au sol sur une tentative lointaine du Brésilien une vingtaine de minutes plus tard). Avant l’effondrement. Une sortie catastrophique sur corner puis une relance au pied totalement foirée dans les pieds blaugrana quelques instants plus tard, heureusement sans conséquences, pour commencer. Le temps de rentrer dans son match et d’évacuer la pression du rendez-vous ? Pas vraiment, puisque l’Italien se troue une troisième fois en petit quart d’heure en laissant filer le centre de Lamine Yamal. Une erreur cette fois sanctionnée par Raphinha. Une relance ratée conduisant à l’action du deuxième but plus tard, le champion d’Europe 2021 bouclait la boucle en refusant cette fois de sortir sur un nouveau corner, laissant Andreas Christensen marquer à bout portant de manière improbable. Une situation lunaire pour un grand gaillard d’un mètre 96. Cette collection de toiles – il aura été impliqué plus ou moins directement sur chacun des trois buts encaissés – aura largement participé à la grande fébrilité défensive du club de la capitale qui, après avoir montré des progrès ces dernières semaines au moment d’assurer ses arrières, aura failli au pire des moments.

L’Europe, c’est trop grand ?

Dans la continuité de son compatriote et prédécesseur Gigi Buffon, Donnarumma semble donc atteint du syndrome des jambes qui se mettent à trembler sur la scène continentale avec le PSG. Cruel pour celui qui réalise peut-être la meilleure saison de sa carrière. L’Italien semblait même avoir surmonté son blocage psychologique à chaque fois que retentit la petite musique de la Ligue des champions, au fil de performances a minima encourageantes face à Dortmund, l’AC Milan ou la Real Sociedad notamment. Celui qui avouait récemment avoir fait appel à un coach mental va forcément voir tous les débats le concernant repartir de plus belle après sa triste soirée.

« Le rôle du gardien de but est l’un des plus difficiles, mais c’est aussi le plus beau », confiait-il également au magazine Sportweek dans le même entretien. Et le plus exposé, sans aucun doute. Face au Real Madrid et à Karim Benzema, l’Italien était resté le grand fautif dans toutes les mémoires après une seule boulette, au cœur d’une prestation loin d’être catastrophique. Cette fois, le dernier rempart a collectionné les cagades tout au long d’une partie où il n’a jamais été dedans. Nul doute qu’en cas d’élimination à Barcelone, cette triste nuit parisienne constituera un nouvel épisode dont l’intéressé risque d’avoir du mal à se départir. À moins que ce fameux Grand Soir tant attendu n’arrive à point nommé, mardi soir au stade olympique de Montjuïc, avec un ticket pour le dernier carré à la clé. Autrement, il pourra toujours se remettre à briller contre Lorient ou Le Havre dès les semaines suivantes.

@so_foot

Remontada inversée au retour ? #psg #psgfcbarcelona #marquinhos #mbappe #footballtiktok #sportstiktok #liguedeschampions #c1 #championsleague #ucl #uefa #beraldo #donnarumma #fcbarcelona #barcelone #fcbarcelone #foryou #pourtoi #sofoot #barca #psgbarca #paris #parissaintgermain #parcdesprinces #starwars #ultras #supporters #memestiktok #humor #lol #funny#CapCut

♬ son original – SO FOOT

Par Tom Binet

Articles en tendances
30
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen  (3-0)
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Leverkusen
Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)

Revivez la finale Atalanta-Leverkusen (3-0)
Logo de l'équipe Atalanta
Lookman au triple galop
  • C3
  • Finale
  • Atalanta-Bayer Leverkusen (3-0)
Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Lookman au triple galop

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus PSG

FC Barcelona

Actus G. Donnarumma

01
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund
33
Revivez : PSG - Le Havre (3-3)
Revivez : PSG - Le Havre (3-3)

Revivez : PSG - Le Havre (3-3)

Revivez : PSG - Le Havre (3-3)