S’abonner au mag
  • Ligue 1
  • J22
  • Rennes-Lille (1-3)

Lille domine Rennes

Par Clément Gavard, au Roazhon Park
Lille domine Rennes

Mené après seulement 27 secondes de jeu, le LOSC a renversé Rennes (1-3) après une belle prestation collective.

Stade rennais 1-3 Lille OSC

Buts : Gouiri (1e) pour le SRFC // Zhegrova (59e), Cabella (85e) et André Gomes (90e+4) pour les Dogues 

La première impression n’est pas toujours la bonne, surtout dans le foot. Malgré une ouverture du score dès les premières secondes de la partie, le Stade rennais a laissé le LOSC reprendre le dessus pour s’imposer logiquement au Roazhon Park (1-3), où les Bretons restaient sur dix succès d’affilée en championnat. La fin de la disette pour les Lillois, qui se rapprochent de leurs adversaires du soir au classement et continuent d’envoyer des messages à la Ligue 1.

Gouiri, 27 secondes chrono

Les retardataires bloqués à la buvette ou aux stands de galettes saucisses sur la route de Lorient ont compris à la clameur des supporters ponctuels que la soirée avait bien commencé pour les Rennais. Sous pression, Leny Yoro a paniqué, laissant le ballon à Amine Gouiri, qui est parti déposer Lucas Chevalier d’un enroulé du droit après seulement 27 secondes de jeu (1-0, 1e). Dans l’euphorie, les Bretons ont poursuivi leur très bonne entame et le championnat de France a commencé à faire connaissance avec Djed Spence, latéral droit prêté au SRFC par Tottenham cet hiver, qui a mis le feu dans son couloir. L’Anglais a déposé Ismaily pour servir Karl Toko Ekambi, dont la frappe a été prolongée par Gouiri, qui a vu Chevalier lui enlever le doublé d’un superbe arrêt de la jambe. Puis, le LOSC est sorti de la tempête en faisant ce qu’il sait faire : prendre le contrôle du ballon et s’appliquer à la construction. Joe Rodon et Spence ont fait barrage devant Jonathan Bamba après une action lancée par une ouverture splendide d’André Gomes, avant que Jonathan David ne croise un poil trop son tir à la suite d’une perte de balle de Flavien Tait. Si la possession du cuir a été pour les Nordistes dans un premier acte engagé et intense, les plus grosses occasions ont été rennaises. Spence n’a pas cadré après un nouveau numéro côté droit, et Chevalier, encore lui, a sauvé les meubles en empêchant Yoro de signer un but contre son camp, puis en se détendant sur un pétard de Gouiri.

Cette fois, le LOSC est récompensé

Cette fois, les habitués du Roazhon Park ont pu traîner dans les coursives pour se sustenter sans trop rien manquer. Ils ont compris en revenant à leurs sièges que leurs protégés avaient encore décidé de laisser les hommes de Paulo Fonseca dicter le tempo de la suite de la rencontre. Celle-ci aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre en quelques secondes, mais le but de David a été refusé pour une position de hors-jeu, et le dernier rempart lillois a encore été impérial face à Gouiri. La pièce est finalement tombée du bon côté pour les Dogues, qui sont logiquement revenus grâce à une reprise puissante d’Edon Zhegrova, à la conclusion d’un mouvement d’école et mis en orbite par une déviation intelligente d’Angel Gomes (1-1, 59e). Le premier but de la saison pour l’international kosovar et le début de la frustration pour les Rennais, Bruno Genesio écopant d’une biscotte et ses ouailles multipliant les approximations techniques sur la pelouse. Très actif, Gouiri a tenté de réveiller ses copains, mais le coup de casque de Lesley Ugochukwu a été trop gentil pour inquiéter Chevalier, alors que Bamba a allumé une mèche au-dessus de la cage de Steve Mandanda. La douche froide a finalement été pour les locaux, punis par une reprise de Rémy Cabella après un centre de Zhregrova (1-2, 85e). Les Rennais auraient pu recoller sur une situation confuse dans la surface, mais ce sont les visiteurs qui ont frappé une dernière fois grâce à une petite danse d’André Gomes devant une défense bretonne trop spectatrice (1-3, 90e+4). Le clou d’un beau spectacle.


 Rennes (4-4-2) : Mandanda – Spence (Meling, 84e), Rodon, Theate, Truffert – Bourigeaud (Salah, 84e), Santamaria, Tait (Ugochukwu, 62e), Toko Ekambi (Doku, 70e) – D. Doué (Kalimuendo, 62e), Gouiri. Entraîneur : Bruno Genesio.

 Lille (4-2-3-1) : Chevalier – Diakité, Yoro, Djalo, Ismaily (Weah, 35e) – André, And. Gomes – Zhegrova, Ang. Gomes (Cabella, 63e), Bamba (Viriginius, 84e– David (Bayo, 84e). Entraîneur : Paulo Fonseca.

Dans cet article :
Lille rattrape Rennes et arrache le nul
Dans cet article :

Par Clément Gavard, au Roazhon Park

À lire aussi
Logo de a compétition Ligue 1
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
Bastien DECHEPY during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris Saint-Germain Football Club and Stade Rennais Football Club at Parc des Princes on February 25, 2024 in Paris, France. (Photo by Daniel Derajinski/Icon Sport)
  • France
  • Arbitrage
Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs

Ces arbitres qui cachent une forêt d'erreurs
Articles en tendances
Poland's Robert Lewandowski, Jakub Kiwior and team-mates celebrate after winning the penalty shoot out during the UEFA Euro 2024 Qualifying play-off final at the Cardiff City Stadium, Wales. Picture date: Tuesday March 26, 2024.   - Photo by Icon Sport
Poland's Robert Lewandowski, Jakub Kiwior and team-mates celebrate after winning the penalty shoot out during the UEFA Euro 2024 Qualifying play-off final at the Cardiff City Stadium, Wales. Picture date: Tuesday March 26, 2024. - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic Pologne Turquie : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Pologne Turquie : Analyse, cotes et prono du match amical international

Pronostic Pologne Turquie : Analyse, cotes et prono du match amical international

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Ligue 1

Lille

Rennes

France