S’abonner au mag
  • International
  • Équipe de France

Ces joueurs qui pourraient toquer à la porte des Bleus

Par Tom Binet

Didier Deschamps annoncera sa première liste de 2024 ce jeudi, à 14 heures. Si le technicien français n'est pas un adepte des surprises, voici tout de même quelques noms qui pourraient toquer à la porte des Bleus à quelques mois de l'Euro en Allemagne.

Ces joueurs qui pourraient toquer à la porte des Bleus

→ Gardien de but : Walter Benítez

Trois sélections avec les jeunes, mais aucune avec les A : l’ancien portier de Nice n’a jamais eu sa chance avec l’Albiceleste. Alors, pourquoi pas avec les Bleus ? Le dernier rempart du PSV, qui n’a connu qu’une seule défaite cette saison (sur la pelouse d’Arsenal), pourrait venir apporter toute son expérience, du haut de ses 31 ans. « Je suis depuis assez longtemps en France pour obtenir la nationalité et, comme je n’ai pas joué avec la sélection argentine, je peux toujours être appelé par la France », expliquait-il à ESPN360 en 2021. Et si l’heure était venue ?

→ Latéral gauche : Quentin Merlin

Des ailes 100% estampillées OM ? C’est ce que pourrait s’offrir Didier Deschamps en appelant Quentin Merlin pour être le pendant de Jonathan Clauss dans le couloir gauche. De là à choisir Samuel Gigot pour fermer l’axe, il n’y a qu’un pas. Formé à Nantes avant de partir passer un cap sur la Canebière, habitué des sélections jeunes jusqu’aux Espoirs : Merlin a tout pour plaire au sélectionneur. Lucas Hernandez étant plus à l’aise dans l’axe, Théo tient peut-être sa doublure pour passer l’été allemand au chaud.

→ Défenseur central : Jonathan Gradit

Les premières sélections de Clauss puis Brice Samba avaient donné lieu à de magnifiques images du côté du RC Lens. Qui ne voudrait pas revoir tous les Sang et Or célébrer ensemble l’apparition de l’un des leurs dans la liste, qui plus est un pilier des récentes aventures de la bande de Franck Haise ? D’autant que « la perceuse », qui a découvert la Ligue des champions cette saison, a fait ses preuves au sein de la défense à trois nordiste depuis deux ans. Et il n’a jamais pris deux cartons rouges en trois jours, lui.

→ Latéral droit : Sacha Boey

Le poste de latéral droit, désormais propriété de Clauss chez les Bleus, fait l’objet de nombreuses controverses depuis plusieurs années. Benjamin Pavard réaxé une bonne fois pour toutes, le moment semble venu de donner sa chance à un nouveau spécialiste du poste pour venir concurrencer le Phocéen. De retour de blessure, le néo-Bavarois a le profil idéal pour venir tenter sa chance, en même temps qu’il poursuit son adaptation à la Bavière. Cela permettrait en plus à Didier Deschamps de maintenir le contingent de joueurs du Bayern Munich, en particulier après le forfait de Kingsley Coman.

→ Milieu : Yacine Adli

Autre club largement représenté à chaque rassemblement à Clairefontaine, l’AC Milan pourrait bientôt y compter un nouveau membre. Désormais régulièrement titulaire sous les ordres de Stefano Pioli, Yacine Adli a pris le temps pour s’acclimater à la Lombardie. L’ancien grand espoir du PSG se rapproche chaque week-end du niveau requis pour enfiler une tunique bleue que celui qui peut également opter pour l’Algérie convoite ouvertement : « En tant que joueur, je veux jouer au plus haut niveau possible. C’est donc un objectif personnel de jouer pour la France », expliquait-il en effet en conférence de presse il y a tout juste une semaine. Pas vraiment anodin, comme timing.

→ Milieu/ailier : Benjamin Bourigeaud

Depuis deux ans, celui qui a fêté sa 300e avec le Stade rennais ce week-end à Lille collectionne les préconvocations chez les Bleus, sans jamais avoir encore été appelé par le double D. Le Breton d’adoption fait encore partie des 50 joueurs présélectionnés en ce mois de mars, mais que lui manque-t-il pour gagner le droit de grimper les fameuses marches du château de Clairefontaine ? Bourigeaud est polyvalent, ce qui est souvent une qualité dans l’esprit de Deschamps : il peut jouer à droite, au milieu, et il a même fait quelques apparitions – peu convaincantes, c’est vrai – au poste de piston. Le jeune trentenaire est un joueur de devoir, ce qui peut toujours servir dans un groupe. En plus de sa fiabilité qui n’est plus à démontrer, il est en pleine bourre depuis la nouvelle année : 8 buts, dont un triplé contre Milan, et 5 passes décisives pour l’ancien Lensois. Alors, qu’est-ce qu’on attend ?

→ Ailier : Bradley Barcola

C’est certainement la surprise la plus attendue pour figurer dans la liste de DD, au vu des derniers mois de qualité du Parisien (couplés au forfait de Kingsley Coman). Titulaire régulier dans le PSG de Luis Enrique, élément clé des Espoirs depuis la prise de fonction de Thierry Henry, l’autre BB pourrait bien débarquer chez les A à peine plus d’un an après avoir commencé à pointer le bout de son nez dans le monde professionnel. Côté droit ou gauche, le Lyonnais ne demande qu’à être du voyage en Allemagne pour venir casser quelques reins. Avant d’enchaîner avec les JO aux côtés de son compère Kylian Mbappé ?

→ Attaquant : Georginio Rutter

L’ancien attaquant du TSG Hoffenheim a certes pâti de la relégation de son club de Leeds en Championship, mais il en a finalement profité pour devenir l’un des joueurs les plus décisifs du Royaume. Avec treize passes décisives, il est même le deuxième meilleur passeur en championnat en Europe ; une belle statistique à laquelle il faut ajouter six buts pour permettre aux Peacoks d’être dans le coup pour retrouver dès cette saison les fastes de la Premier League. Sa polyvalence constitue en outre un argument supplémentaire au sein d’une attaque bleue où il pourrait s’adapter à de multiples schémas différents.

→ Attaquant : Mathys Tel

Dix-huit ans et déjà une belle place dans la rotation du Bayern Munich, où il n’en finit plus d’impressionner. Depuis qu’il a fait le choix de traverser le Rhin, Mathys Tel a vu sa carrière décoller à une vitesse folle et le voir débarquer en Bleu ne semble qu’une question de temps. Alors que la question de la succession d’Olivier Giroud n’a pas trouvé de réponse définitive en Randal Kolo Muani ou Marcus Thuram, le Breton peut-il tirer son épingle du jeu avant même l’Euro ? Il semble en tout cas être le suspersub parfait si Didier Deschamps veut s’essayer à sortir Kylian Mbappé à chaque match.

Par Tom Binet

Articles en tendances
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Toulouse at Parc des Princes on May 12, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 Uber Eats match between Paris and Toulouse at Parc des Princes on May 12, 2024 in Paris, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
  • Ligue 1
  • J33
  • PSG-Toulouse (1-3)
Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Mbappé, un départ pas vraiment comme une légende

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

France

Bradley Barcola

01
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund
Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund

Revivez l'élimination du PSG face à Dortmund
34
Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)
Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)

Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)

Revivez la folle victoire de Lyon à Lille (3-4)

Actus B. Bourigeaud

10
Revivez la victoire du PSG contre Rennes (1-0)
Revivez la victoire du PSG contre Rennes (1-0)

Revivez la victoire du PSG contre Rennes (1-0)

Revivez la victoire du PSG contre Rennes (1-0)

Yacine Adli

Logo de l'équipe Milan
Foto Spada/LaPresse 14 gennaio 2024 - Milano, Italia - sport, calcio - Ac Milan vs Roma - Campionato italiano di calcio Serie A TIM 2023/2024 - Stadio San Siro. Nella foto: esultanza dopo il gol 1-0 Yacine Adli (AC Milan); january 14 , 2024 Milan, Italy - sport, calcio - Ac Milan vs Roma - Italian Serie A Football Championship 2023/2024 - San Siro Stadium. In the pic: celebrates after scoring 1-0 Yacine Adli (AC Milan); - Photo by Icon Sport
Foto Spada/LaPresse 14 gennaio 2024 - Milano, Italia - sport, calcio - Ac Milan vs Roma - Campionato italiano di calcio Serie A TIM 2023/2024 - Stadio San Siro. Nella foto: esultanza dopo il gol 1-0 Yacine Adli (AC Milan); january 14 , 2024 Milan, Italy - sport, calcio - Ac Milan vs Roma - Italian Serie A Football Championship 2023/2024 - San Siro Stadium. In the pic: celebrates after scoring 1-0 Yacine Adli (AC Milan); - Photo by Icon Sport
Avec ses Français, le Milan fait sa loi contre la Roma

Avec ses Français, le Milan fait sa loi contre la Roma

Avec ses Français, le Milan fait sa loi contre la Roma
21
Revivez la défaite du PSG à Milan (2-1)
Revivez la défaite du PSG à Milan (2-1)

Revivez la défaite du PSG à Milan (2-1)

Revivez la défaite du PSG à Milan (2-1)
30
Revivez la victoire du PSG contre l'AC Milan (3-0)
Revivez la victoire du PSG contre l'AC Milan (3-0)

Revivez la victoire du PSG contre l'AC Milan (3-0)

Revivez la victoire du PSG contre l'AC Milan (3-0)
01
Revivez AC Milan - Juventus (0-1)
Revivez AC Milan - Juventus (0-1)

Revivez AC Milan - Juventus (0-1)

Revivez AC Milan - Juventus (0-1)