S’abonner au mag
  • Premier League
  • J16
  • Aston Villa-Arsenal (1-0)

Arsenal chute contre Aston Villa et cède la place de leader

Par Antoine Donnarieix

Vainqueur de quinze rencontres consécutives à domicile en Premier League, Aston Villa a piégé Arsenal pour empocher une nouvelle victoire (1-0). À la suite de ce revers, les Gunners chutent d'une place au classement, et Liverpool prend la tête du championnat.

Arsenal chute contre Aston Villa et cède la place de leader

Aston Villa 1-0 Arsenal

But : McGinn (7e).

À n’en pas douter, ce 9 décembre 2023 restera un moment d’histoire pour Aston Villa. Et l’histoire, les vainqueurs l’écrivent et les vaincus la racontent, comme l’explique un rappeur des Hauts-de-Seine. Dans le temps additionnel de ce choc colossal entre Aston Villa et Arsenal, Kai Havertz a bien cru arracher le point du match nul au terme d’un cafouillage dans la surface adverse. Après utilisation de la VAR, l’arbitre central Jarred Gillett a tranché : la main de l’Allemand invalide ce but. Avec huit victoires en autant de réceptions depuis le début du championnat, Villa n’avait plus connu un tel démarrage sur ses terres depuis la saison 1932-1933. Unai Emery peut serrer les poings : son équipe est en acier trempé.

McGinn, capitaine à l’abordage

Dans leur antre de Villa Park, les hommes d’Emery n’ont peur de personne depuis quatorze rencontres en Premier League. Après Newcastle, Tottenham, West Ham et très récemment Manchester City, les Villans s’attaquent à un autre gros morceau du football anglais et à un leader également en pleine bourre. Face à Arsenal, l’épouvantail ne change pas son mode de fonctionnement et profite de la vitesse de Leon Bailey pour créer un premier décalage. Buteur contre City cette semaine, l’international jamaïcain fait joujou avec la défense des Gunners avant de servir John McGinn dans la surface. Pragmatique, le capitaine voit son contrôle lui rester dans les pieds, mais dégaine un pointu pour surprendre David Raya et hausser les décibels à Birmingham (1-0, 7e).

Menaçant dès les premières minutes, Aston Villa s’est mis dans la position du chassé. Au fur et à mesure de la première période, les locaux ont reculé pour laisser leurs adversaires s’essayer à l’égalisation. La demi-heure de jeu passée, une première frappe cadrée de Bukayo Saka est captée par Emiliano Martinez (32e), puis Diego Carlos dégage sur sa ligne un ballon piqué de Gabriel Martinelli par-dessus Martinez (35e). Très concentré, le champion du monde argentin a utilisé son instinct pour anticiper le tir à ras de terre de Martin Ødegaard (39e) avant de repousser une tentative de Gabriel Jesus (42e). Aston Villa plie, mais ne rompt pas.

Dibu et approuvé

Touché physiquement, Bailey cède sa place de dynamiteur à Moussa Diaby, mais dans les faits, Arsenal continue d’insister pour revenir à hauteur de son adversaire au tableau d’affichage. Le pressing haut est proche de faire mouche sur une perte de balle de Boubacar Kamara, mais Dibu Martinez effectue une sortie salvatrice (55e). Et quand Ollie Watkins manque de communication avec son gardien sur corner, le poteau est là pour éviter le but contre son camp clownesque (57e). Certains parleront de la réussite des grands champions, d’autres de réussite tout court. Toujours est-il que le chronomètre avance en même temps que l’intensité exigée par Arsenal baisse minute après minute. En conséquence, les Villans ressortent la tête de l’eau, et Lucas Digne (61e) puis Ollie Watkins (68e) obligent Raya à deux arrêts réflexes pour éviter le break. Las, les Londoniens rentrent bredouilles et délaissent leur trône de Premier League à Liverpool. Un trône qu’Aston Villa, troisième à seulement deux points des Reds, peut toucher avec les yeux.


Aston Villa (4-4-1-1) : E. Martinez – Digne (A. Moreno, 78e), P. Torres, D. Carlos, Konsa (Cash, 66e) – McGinn, D. Luiz, B. Kamara (Dendoncker, 67e), Bailey (M. Diaby, 46e) – Tielemans (J. Ramsey, 56e) – Watkins. Entraîneur : Unai Emery.

Arsenal (4-3-3) : Raya – Zinchenko (Nelson, 94e), Gabriel, Saliba, White – Rice, Ødegaard, Havertz – Saka, Martinelli (Trossard, 70e), G. Jesus (Nketiah, 82e). Entraîneur : Mikel Arteta.

Par Antoine Donnarieix

Articles en tendances
31
Revivez OM-Shakhtar (3-1)
  • C3
  • Barrages
  • OM-Shakhtar (3-1)
Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)

Revivez OM-Shakhtar (3-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • PSG-Rennes
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
  • Ligue 1
  • J23
  • OM-Montpellier
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

41
Revivez OM-Montpellier (4-1)
Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)

Revivez OM-Montpellier (4-1)
11
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)
Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Revivez le nul entre Paris et Rennes (1-1)

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Aston Villa

Logo de l'équipe Aston Villa
Aston Villa's Douglas Luiz (centre) in action during the Premier League match at Villa Park, Birmingham. Picture date: Friday December 22, 2023. - Photo by Icon sport
Aston Villa's Douglas Luiz (centre) in action during the Premier League match at Villa Park, Birmingham. Picture date: Friday December 22, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic Aston Villa Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

Pronostic Aston Villa Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

Pronostic Aston Villa Chelsea : Analyse, cotes et prono du match de FA Cup

Arsenal

Logo de l'équipe Arsenal
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Arsenal's Gabriel Jesus (centre) celebrates with Bukayo Saka (top) and Martin Odegaard after scoring their side's third goal of the game during the UEFA Champions League Group B match at the Emirates Stadium, London. Picture date: Wednesday September 20, 2023. - Photo by Icon sport
Pronostic FC Porto Arsenal : Analyse, cotes et prono du 8e de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic FC Porto Arsenal : Analyse, cotes et prono du 8e de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic FC Porto Arsenal : Analyse, cotes et prono du 8e de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Declan Rice

02
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)

Revivez Arsenal-Liverpool (0-2)
Logo de l'équipe Arsenal
Fulham's Willian (left) and Arsenal's Declan Rice battle for the ball during the Premier League match at Craven Cottage, London. Picture date: Sunday December 31, 2023.   - Photo by Icon sport
Fulham's Willian (left) and Arsenal's Declan Rice battle for the ball during the Premier League match at Craven Cottage, London. Picture date: Sunday December 31, 2023. - Photo by Icon sport
Arsenal face au spectre du sabotage

Arsenal face au spectre du sabotage

Arsenal face au spectre du sabotage
11
Revivez Liverpool-Arsenal  (1-1)
Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Revivez Liverpool-Arsenal (1-1)

Ollie Watkins