Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options

L'autre Messi

Il fait 1m69. Il est milieu de terrain. Il s'appelle Messi. Mais il ne joue pas au Barça.

C'est la drôle d'histoire d'un joueur camerounais de 30 ans, qui porte le même prénom que Weah, Georges, et le même nom de famille que l'actuel meilleur joueur du monde. Georges Parfait Messi joue actuellement à l'Inter Luanda, club angolais basé dans la ville de Luanda, et champion national en titre.

Dans l'équipe, plein de noms brésiliens (Gaùcho, Bébé, Ze Augusto, Dias, vive l'ancienne colonie portugaise) et celui d'un argentin, qui n'a pourtant rien de sud-américain. En janvier dernier, le quotidien sportif Record avait d'ailleurs fait une belle frayeur aux supporters du Barça en titrant « Messi signe en Angola » . Joke, évidemment, puisqu'il s'agissait de Georges.



Le joueur, quant à lui, ne semble pas gêné par son homonyme. « On me fait souvent la blague. Quand je fais un dribble, on met dis que je me prends pour le vrai Messi. Mais bon, c'est comme ça. Je préfère porter ce nom-là que celui d'un tyran » a-t-il déclaré au site angolais portalangop.co.ao.


Noble conclusion. Il en a certainement beaucoup parlé auparavant avec Jens Robben, Sean Rooney et Simon Iniesta, à la réunion des homonymes anonymes.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 1 heure Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 27 il y a 5 heures Rooney à la Maison-Blanche 21
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi