Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 6 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 8es
  3. // Orléans-PSG

Karim Ziani : « Si le PSG veut t’en mettre six, il t’en mettra six »

Arrivé à Orléans il y a plus de deux ans pour ce qui ressemble à la dernière étape de sa carrière en pro, Karim Ziani est un homme apaisé. Serein avant la réception du PSG en Coupe de la Ligue ce mardi soir, l'ancien joueur de l'OM veut y croire sans non plus qu'Orléans ne se prenne pour un autre.

Modififié

Dans quel état d’esprit êtes-vous à quelques heures maintenant d’affronter le PSG ?
Normal ! On sait que c’est un grand événement pour le club avant tout. C’est un match très, très, très compliqué parce que c’est la meilleure équipe de France, mais ça reste un match de Coupe. Mais comme on dit dans la vie : c’est ce qui fait le charme du football, tout peut arriver.

J’imagine quand même qu’il y a une petite excitation en plus que vous n’avez peut-être pas tous les week-ends, non ?
C’est sûr que c’est beaucoup plus attrayant, car tu joues un grand club, que tu te jauges aux meilleurs joueurs du monde. Après, il ne faut pas oublier que cela ne reste qu’un match dans la saison, et que nous, on n'est qu’un petit club qui avance tranquillement.

Le groupe était heureux au moment du tirage de prendre Paris à domicile, même si à t’entendre aujourd’hui, tu parais plus mesuré. C’est du fait de ta carrière où tu as peut-être été plus amené que le reste de tes coéquipiers à jouer ce genre de matchs ?
Peut-être, oui. Je pense que mes coéquipiers verront aussi lorsqu'ils seront sur le terrain que le match se joue à ce moment-là, pas en dehors. Il y a des super joueurs qui jouent à un certain niveau, mais il ne faut pas penser qu’il y a une différence comme si tu jouais en amateur. On sait tous faire un contrôle et une passe, et à notre niveau, certains joueurs ont les moyens ou auraient eu, avec un peu plus d’ambition, l’opportunité de jouer plus haut.


Il y a cet aspect émotionnel aussi, pour les plus jeunes, qu’il faudra gérer...
« On sait que même si on fait un très grand match, on peut perdre contre le PSG. »
Il faut prendre le match en se disant : « T’as rien à perdre, tout à gagner. » On sait que même si on fait un très grand match, on peut perdre contre le PSG. Ce serait bien que les jeunes montrent leurs qualités, ce qu’ils savent faire.

Tu as parlé à tes coéquipiers, tu leur as filé quelques conseils lors des derniers entraînements ?
Non non, on fera juste avant le match. Il faut se dire que déjà, si on arrive à les faire douter, ce sera très bien.

Cette réception du PSG, c’est une forme de petite bulle qui peut vous relancer, vu votre forme actuelle en championnat où vous n’avez plus gagné depuis six matchs ?
J’espère. En fait, on ne peut jamais prévoir. On peut faire un gros match contre le PSG, perdre ou gagner et dépenser beaucoup d’énergie, et se mettre en difficulté le week-end qui vient. On est Orléans, on verra bien.

Ton coach Didier Ollé-Nicolle a annoncé, sûrement sous le coup de la déception du match de vendredi dernier face à Ajaccio, que « le PSG allait gagner » ce mardi soir. L’objectif, c’est de lui prouver qu’il a tort ?
Connaissant mon coach, on joue toujours pour gagner. Mais que ce soit pour lui, pour nous ou même pour tout le monde, sur ce match-là, on sera « le petit » . On n'a aucune pression, le seul truc qu’on peut faire, c’est faire kiffer nos supporters, faire de beaux trucs.


Tactiquement, quel est l’objectif lorsqu'on est Orléans et que l’on affronte une formation de ce standing ?
« Si c’est pour jouer à dix derrière et se faire chier, autant kiffer le moment. »
On prépare ce match-là comme d’habitude, et je pense que c’est la bonne façon de faire. Tout simplement car quel que soit le système, la prépa ou ce que tu veux, si le PSG veut t’en mettre six, il t’en mettra six. Si c’est pour jouer à dix derrière et se faire chier, autant kiffer le moment. On va jouer avec nos armes.

Le forfait de Neymar, c’est une déception ou une bonne nouvelle ?
Franchement, je n’y ai pas songé. Contre nous, tu mets Neymar, Mbappé, Di María ou Cavani, c’est la même merde. (Rires.) Franchement, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle qu’il ne soit pas là, car ces joueurs-là, contre nous, ils sont pas tout le temps à fond contrairement aux petits jeunes qui ont la dalle.

Tes derniers buts face au PSG remontent à il y a douze ans avec Sochaux. Un coup franc et un penalty. C’est le tarif pour demain ?
(Rires.) Non ! On va essayer de faire un beau match, c’est une fête pour la ville. Nous, notre match, c’est vendredi prochain contre les Herbiers (Béziers, N.D.L.R.) et accrocher les vingt-six points avant la trêve. Ce serait magnifique.




Propos recueillis par Andrea Chazy
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 1 heure 80 cartons jaunes et 6 rouges : l'équipe de Joey Barton est à son image 3
il y a 6 heures Austin nouvelle franchise de MLS 31
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 17:46 La subtile repartie d'un entraîneur à une question aberrante 54