Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 30 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. // Championship
  2. // Blackpool

Jake Daniels, le courage n'a pas d'âge

À 17 ans, le tout jeune joueur de Blackpool (D2 anglaise) est devenu lundi, alors que la France se noyait dans la triste affaire Idrissa Gueye, le premier footballeur professionnel actuellement en activité en Europe à faire son coming out. Quelques mois après l’Australien Josh Cavallo et 32 ans après Justin Fashanu, le courage et les motivations sont les mêmes : s’assumer et inspirer.

Modififié
Dans précisément 235 jours, soit un peu moins de 8 mois, Jake Daniels aura l’âge d’entrer dans l’un des meilleurs liquor stores de Blackpool, la petite ville côtière du nord de l’Angleterre où il joue au football, pour s’acheter une bouteille du whisky auquel tout le monde a immédiatement pensé en lisant son nom. Mais en attendant, n’étant âgé que de 17 ans, il n’en a pas le droit. C’est d’autant plus impressionnant lorsque l’on sait pour quelle raison ce gamin, dont personne n’avait entendu parler jusqu’ici à l’exception des fans hardcore du Blackpool FC qui gardent toujours un œil attentif sur leur académie, est brusquement sorti de l’anonymat ce lundi. Il aura suffi d’un communiqué publié sur le site du club à 18h05 tapantes, et d’une interview accordée en exclusivité à Sky Sports, révélant son homosexualité et faisant de lui le premier footballeur européen en activité ouvertement gay.

Des excuses, de la fierté et des cons


Sept mois après le coming out très remarqué de Joshua Cavallo en Australie, un footballeur professionnel en Europe, fût-ce en deuxième division anglaise, a donc décidé de faire le sien, entraînant, comme pour l’Australien, une nuée de réactions positives, de soutiens unanimes de la part du monde du football et même d’excuses de la part de son coéquipier Marvin Ekpiteta, rattrapé par la patrouille pour des tweets homophobes datant d’une dizaine d’années et qui s’est dit « embarrassé » de ses propos et « fier » de Jake. « Je suis fier de son courage, a également réagi Joshua Cavallo. C’est un sentiment merveilleux de savoir que mon histoire a aidé à guider Jake à être lui-même. » La maturité de Daniels, à son tout jeune âge et aussi tôt dans sa carrière, est surtout ce qui a bluffé le monde du football. « Jake Daniels n’est qu’un gamin de 17 ans, mais ça montre qu’il est bien dans sa tête, responsable, intelligent, a estimé Olivier Rouyer, premier ex-footballeur professionnel français ouvertement gay, dans un entretien au Monde. Ce qu’il vient de faire est fabuleux pour l’impact que ça va avoir sur sa génération. » Heureux ou malheureux hasard du calendrier, cela tombait en même temps que le tollé provoqué par l’affaire Idrissa Gueye, en France. « On se dit encore une fois que nous sommes à la traîne, déplore encore Rouyer. J’ai envie de dire tout simplement : nous sommes cons. Et c’est bien dommage. »


« Je me suis demandé si je devais attendre d'avoir pris ma retraite pour faire mon coming out, expliquait Daniels lundi, au micro de Sky Sports. Ici, aucun autre joueur professionnel n’est révélé. Cependant, je savais que cela entraînerait une longue période de mensonges et d'impossibilité d'être moi-même ou de mener la vie que je souhaite. Depuis que j'ai fait mon coming out, cette période de stress a disparu. Je suis simplement confiant et heureux d'être enfin moi-même. » Un discours qui fait écho aux arguments déjà avancés par Josh Cavallo au moment de faire son propre coming out. Le choix, fort, de Daniels a été de révéler tôt ce qui est encore un tabou bien trop étendu dans le monde du football plutôt que de vivre la totalité de sa carrière dans l’ombre de son secret. « L'idée de faire mon coming out pendant ma carrière m'a traversé l'esprit, expliquait de son côté Thomas Hitzlsperger, ancien international allemand qui a fait son coming out à sa retraite, dans les colonnes du Guardian. J'étais curieux de savoir comment mes coéquipiers allaient réagir, comment les fans et les médias allaient réagir. Mais ce n'était tout simplement pas le bon moment. C’est pourquoi ce qu’a fait Jake, à son âge, est brillant. De savoir si tôt dans sa vie qu'il ne veut pas vivre avec un mensonge. »

Un petit pas de plus vers l'acceptation


Sans vivre dans le mensonge, Jake Daniels va désormais vivre avec une étiquette. Celle d’un footballeur homosexuel à une époque où il est encore, malheureusement, trop compliqué dans le football pour que l’assumer soit la norme. Tout aussi inspirant que soit le geste de Jake Daniels, il est aussi et surtout, comme Josh Cavallo, un précurseur qui doit en inspirer d’autres, à de plus hauts niveaux de compétition, pour que l’impact soit encore plus grand. « Je pense que si un joueur de Premier League faisait son coming out, ce serait tout simplement génial, précisait encore Daniels à Sky. J’aurais l'impression d'avoir fait mon travail et d'avoir inspiré quelqu'un d'autre à le faire. Je veux juste que les choses aillent de mieux en mieux, à partir de maintenant. » Après tout, il pourrait bien, un jour, être ce premier joueur de Premier League ouvertement gay. Il faut dire qu’on prête au gamin, qui a grandi dans l’académie de Blackpool depuis ses 7 ans et qui a signé son premier contrat professionnel cette saison après avoir marqué une trentaine de buts avec les U-18, bien des qualités sur le terrain. Après tout, n’est-ce pas là tout ce qui compte ?



Par Alexandre Aflalo Photos : Icon Sport et Blackpool FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié





Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Hier à 16:11 Raí : « Aujourd'hui, notre dignité est cachée derrière un mur de honte et d'injustice » 138 Hier à 15:25 La ville de Lille ne diffusera aucun match du Mondial sur écran géant 74 Hier à 13:15 Revivez Arsenal - Tottenham (3 - 1) 111
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi
Hier à 10:16 Viens mater Benfica-PSG lors d’une projection So Foot !