Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. //
  3. // Lyon-Clermont (3-3)

Rashani hour

Lyon et Clermont ont livré le match de ce début de saison (3-3) et l'entrée d'Elba Rashani y a été pour quelque chose. Auteur d'un doublé fou, l'international kosovar né en Suède a dit bonjour à la Ligue 1 avec fracas.

Modififié
Avant le Lyon-Clermont de ce dimanche, c'était clair et net : joueurs lyonnais, supporters et observateurs attendaient tous Mohamed Bayo, étincelant depuis l'entame de la saison et déjà identifié comme l'arme numéro un du Clermont Foot dans ce championnat. Ce dont personne ne s'était douté, c'est que cette partie serait en fait marquée par un joueur de 28 ans qui cumulait 36 minutes de jeu dans l'Hexagone jusqu'ici, et dont personne n'avait encore vraiment appris le nom. Entré à la 69e minute à la place d'un Jim Allevinah en dedans, Elbasan Rashani a mis onze minutes à relancer la partie (80e), puis a éteint le Parc OL dans le temps additionnel (90e+1). Pas mal, pour s'annoncer à la France du football et réaliser son premier coup sous le maillot auvergnat.

Joker de Gastien et du Kosovo


D'autant plus que l'ailier a fait les choses bien et varié les plaisirs, avec un but plein d'autorité - rappelant Lisandro López un fameux soir de 5-5 - avec l'option déménageur face à Damien Da Silva, puis une tête au milieu de la mêlée sur corner, décidément un atout clermontois. Arrivé libre au milieu du mois de juillet en provenance du BB Erzurumspor (première division turque), Rashani a, pour son troisième match, donné raison à Pascal Gastien qui l'utilise tel un joker depuis le début du championnat (il avait d'ailleurs délivré contre Bordeaux une passe décisive de la tête à Mohamed Bayo pour sa première entrée). Un vrai pari, puisque le bonhomme était absolument inconnu en France jusqu'ici.

Elba Rashani face à la Suède en janvier 2020


Né en Suède, à Hillerstorp, de parents albanais du Kosovo ayant émigré au nord, Elba a pourtant grandi et découvert le ballon en Norvège (le même parcours que Valon Berisha), faisant ses débuts à 17 ans en D1 locale avec le Odds Ballklubb (club de Skien). Recruté par Brøndby (Danemark) en 2014 pour 720 000 euros, il n'y a passé que deux saisons avant de revenir au bercail, sous les couleurs de Rosenborg (janvier 2016-août 2017), puis de nouveau à Odd (avec deux saisons à 7 puis 8 passes décisives en championnat) avant de mettre le cap sur la Turquie l'espace de six mois cette année (douze apparitions, trois buts).


Mais c'est sans doute sur la scène internationale que ce soyeux gaucher s'est illustré : juste après que le Kosovo a été reconnu par la FIFA en mai 2016, Rashani faisait partie des joueurs autorisés à défendre les couleurs kosovares, lui qui avait connu les sélections norvégiennes des U17 jusqu'aux Espoirs. Entré à la 79e minute à Francfort face aux îles Féroé pour le premier « vrai » match de l'histoire du Kosovo, il avait alors scellé, de son pied gauche, le succès des siens dans le temps additionnel (2-0), le 3 juin de cette même année. Avec quinze autre capes (la dernière en janvier 2020), il inscrira deux autres pions pour sa sélection, face à la Lettonie en novembre 2017 et la Bulgarie en juin 2019 ; à chaque fois après être sorti du banc en cours de rencontre. Le Parc OL aurait dû se méfier : ce garçon est vraisemblablement fait pour cela.

Clermont arrache un nul fou à Lyon


Par Jérémie Baron
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi
Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Olive & Tom
Hier à 16:47 Pour Wenger, le projet d’un mondial tous les deux ans « est tout sauf une motivation financière » 50