Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Monaco-PSG (0-4)

Cavani se soigne en tirant sur l'ambulance

À peine revenu de blessure, Edinson Cavani a claqué un triplé contre l'AS Monaco. Le meilleur moyen de sortir d'une spirale de doute et d'aborder les prochaines échéances cruciales dans de bonnes conditions. Et peu importe si c'est contre une équipe en phase terminale que le Matador s'est soigné le moral.

Modififié
Il aura fallu deux recours à la VAR, de quoi casser un peu l'émotion du moment, pour s'assurer qu'Edinson Cavani était bien de retour. Deux buts de renard pour reprendre une frappe ratée de Neymar – passeur décisif, donc – et conclure une action de Moussa Diaby. Le troisième but, sur une nouvelle passe du talentueux gamin parisien, aura donc enfoncé le clou : El Matador, que l'on disait dans le doute à cause de son mutisme depuis le 3 octobre – un pion contre l'Étoile rouge de Belgrade –, a repris ses bonnes habitudes.


Et signé du même coup l'une des meilleures performances individuelles de ce Monaco-PSG. On pourra bien sûr relativiser la performance de l'Uruguayen en scrutant l'opposition du soir : une AS Monaco moribonde et pas spécialement combative. Mais en passant son total de cinq à huit buts en Ligue 1, Cavani peut tout de même aborder la trêve internationale avec un poids en moins sur la conscience, et la conviction qu'il peut aborder les prochaines semaines de son club – déjà décisives – dans la peau d'un titulaire en puissance. Pas anecdotique alors que certains observateurs faisaient déjà de lui un remplaçant de luxe au profit du binôme Neymar-Mbappé.

À confirmer contre Liverpool et Belgrade


À Naples, pour son retour de blessure, Cavani n'avait pas su peser en quinze minutes de jeu. Or, dans une partie où le PSG a cruellement manqué de réalisme, un Cavani au top physiquement pendant 90 minutes n'aurait pas été de trop. Paris abordera après la trêve internationale une série qui conditionnera le reste de sa saison européenne, et pour dynamiter la défense de Liverpool ou sortir indemne du piège de Belgrade, un Matador en confiance ne sera pas de trop.


Ce dernier a beau avoir soigné son moral contre un adversaire qui a le sien au fond des chaussettes, c'est une bonne nouvelle pour Thomas Tuchel et le PSG. L'an dernier, il était l'un des rares à avoir fait le job contre le Real Madrid, avec un but au match retour, dans le match le plus important de la saison. À voir si son début de retour en forme suffira à éviter une nouvelle déception européenne. En attendant, personne ne lui reprochera de s'être soigné – si tant est qu'il était malade – en tirant sur une ambulance.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 5 heures Harry Redknapp grand vainqueur d'une télé-réalité britannique 5 il y a 8 heures Gourcuff out jusqu'en 2019 45
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
il y a 8 heures L'organisateur de la CAN sera connu le 9 janvier 15