S’abonner au mag
  • C1
  • Demies
  • Real Madrid-Bayern Munich (2-1)

Bayern : les illusions perdues

Par Thomas Morlec

Le Real Madrid a validé son ticket pour Wembley en crucifiant le Bayern Munich dans les derniers instants de la demi-finale retour de la Ligue des champions (2-1). Alors que les Merengues disputeront leur 18e finale de C1 face à Dortmund, les Bavarois officialisent leur première saison blanche depuis 2011-2012.

Bayern : les illusions perdues

Au terme d’une nouvelle soirée irrationnelle au Santiago-Bernabéu lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions, le Bayern Munich a pris la porte et laissé le Real Madrid valider son ticket pour Wembley (2-1), où les Merengues affronteront Dortmund le 1er juin prochain pour tenter de décrocher la 15e coupe aux grandes oreilles de leur histoire. Un scénario cruel pour les hommes de Thomas Tuchel, qui crient à l’injustice et voient leur ultime espoir de titre cette saison s’évaporer.

« C’est un désastre absolu  »

En mystifiant Antonio Rüdiger avant de tromper Andriy Lunin d’une somptueuse frappe croisée à la 68e minute, Alphonso Davies pensait offrir au Bayern une finale de Ligue des champions pour la première fois depuis 2020. Mais c’était bien mal connaître le Real Madrid de Carlo Ancelotti et ses ressources mystiques. Les dieux du foot en ont décidé autrement et le joker Joselu a claqué un doublé en trois minutes, anéantissant les derniers espoirs des Munichois, sonnés. Pour la première fois depuis la saison 2011-2012, le Rekordmeister ne remportera pas le moindre trophée. Pour les Allemands, c’est surtout la faute de l’arbitrage, qui a refusé un but au bout du temps additionnel à Matthijs de Ligt.

Furieux à l’issue de la rencontre, Thomas Tuchel n’a pas mâché ses mots : « C’est un désastre absolu. Cette action doit être jouée jusqu’au bout. C’est la règle. Le juge de ligne a commis l’erreur, et l’arbitre a commis la deuxième erreur. C’est une violation des règles. Ça ne serait pas arrivé si ça avait été pour le Real. » Principal acteur de cette action litigieuse, le défenseur néerlandais a également pris la parole : « C’est une grosse erreur. L’arbitre assistant m’a dit qu’il était désolé, qu’il s’était trompé. C’est honteux. » Si la colère est légitime, l’entraîneur allemand, qui a perdu une demi-finale pour la première fois de sa carrière, devra aussi admettre qu’il a commis des erreurs, notamment en sortant Harry Kane et Jamal Musiala à la 85e pour tenir le score, en se reposant essentiellement sur Manuel Neuer, qui semblait, malgré ses 38 ans, être redevenu le meilleur gardien du monde l’espace d’une soirée (5 arrêts), avant de se rater. Désormais, pour le Bayern, qui a déjà perdu le Meisterschale mi-avril, tout paraît bien fade. Tuchel, dont le départ à la fin de la saison est acté, ne tient pas sa revanche sur ses dirigeants, et l’armoire à trophées de Harry Kane restera désespérément vide pour une année supplémentaire.

Harry Kane, le maudit

Auteur de 44 buts en 45 matchs (en plus de 12 passes décisives) lors de cet exercice 2023-2024, l’avant-centre devait sortir une prestation de haute voltige ce mercredi soir. On peut dire que c’est raté. S’il est décisif sur le but de Davies, on ne peut pas dire que ses trois tirs, dont deux cadrés, et un qui aurait dû être le but du break (75e), lui ont permis de réaliser son premier match référence dans une rencontre à élimination directe de Ligue des champions. Mais il n’est pas le seul à être passé à côté de sa rencontre. Dépassé par la vitesse et les crochets dévastateurs de Vinícius, Joshua Kimmich a réalisé une piètre performance, sûrement l’une des moins bonnes de sa carrière, tout comme Leroy Sané, si brillant à l’aller, qui ne fera pas taire ses détracteurs à propos de son inconstance chronique.

Mis à part quelques exceptions, comme le brillant Jamal Musiala et le fiable Konrad Laimer, trop de joueurs bavarois sont passés à côté de ce rendez-vous crucial pour espérer mieux. Il faudra tout de même se rendre à l’évidence : la qualification du Real Madrid, invaincu depuis 13 mois à domicile, est méritée, le festival d’arrêts de Neuer ayant seulement retardé l’échéance. Alors que le successeur de Tuchel n’est pas encore connu, le Bayern risque d’avoir du mal à s’en relever. Il faudra pourtant puiser dans cette défaite pour se reconstruire et retrouver l’étoffe du Rekordmeister.


@so_foot

C’est toujours la même chose… #footballtiktok #sportstiktok #liguedeschampions #championsleague #realmadrid #realbayern #rmafcb #madrid #foryou #pourtoi #joselu

♬ son original – SO FOOT

Un joueur parisien dans l’équipe type de la saison en Ligue des champions

Par Thomas Morlec

L'immortel Real Madrid
Articles en tendances
01
Revivez Autriche-France (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. D
  • Autriche-France
Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)

Revivez Autriche-France (0-1)
01
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
  • Euro 2024
  • Gr. E
  • Belgique-Slovaquie
Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)

Revivez Belgique-Slovaquie (0-1)
21
Revivez Portugal-Tchéquie (2-1)
  • Euro 2024
  • Gr. F
  • Portugal-Tchéquie
Revivez Portugal-Tchéquie (2-1)

Revivez Portugal-Tchéquie (2-1)

Revivez Portugal-Tchéquie (2-1)
31
Revivez Turquie-Géorgie (3-1)
  • Euro 2024
  • Gr. F
  • Turquie-Géorgie
Revivez Turquie-Géorgie (3-1)

Revivez Turquie-Géorgie (3-1)

Revivez Turquie-Géorgie (3-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Actus C1

Actus Bayern

Real Madrid