S’abonner au mag
  • Brest
  • Portrait du vendredi

Mahdi Camara, vent dans le dos

Par Tom Binet et Tom Novak

Auteur d’un triplé le week-end dernier à Strasbourg, Mahdi Camara continue de s’affirmer au sein d’une formation brestoise qui n’est plus vraiment une surprise. Une belle récompense pour celui qui n’a eu de cesse de faire parler sa forte personnalité pour devenir une référence à son poste en Ligue 1.

Mahdi Camara, vent dans le dos

Kylian Mbappé, Alexandre Lacazette, Jonathan David et donc Mahdi Camara. Sur la pelouse de Strasbourg samedi dernier, le Brestois a glissé son nom dans la liste des joueurs ayant inscrit un triplé cette saison en Ligue 1 (sans oublier son coéquipier Kamory Doumbia, auteur d’un quadruplé fin décembre face à Lorient). Une réussite face au but qui peut surprendre, en particulier au vu du poste et des antécédents de l’ancien Stéphanois, rarement parmi les meilleurs buteurs des équipes dans lesquelles il est passé. Mais qui n’est pas vraiment une surprise pour quiconque a suivi le parcours du joueur né à Martigues. « Je ne suis pas étonné, surtout quand vous voyez la manière dont il marque. Ce sont des frappes sur lesquelles il n’a même pas le temps de réfléchir », glisse Patrick Vandezande, ancien dirigeant des équipes jeunes du FC Martigues et qui a vu le garçon taper dans ses premiers ballons. Une époque où le futur chouchou des Ty Zefs brillait comme attaquant du FCM.

Il a commencé à cinq ans comme gardien, il était vraiment excellent. Vers 7-8 ans, l’entraîneur lui a proposé de passer dans le champ.

Patrick Vandezande, ancien dirigeant du FC Martigues

Des gants aux buts

Avant de s’installer dans ce rôle de milieu relayeur, Mahdi Camara a en effet goûté à plusieurs rôles sur un terrain de football. « Il a commencé à cinq ans comme gardien, il était vraiment excellent. Vers 7, 8 ans, l’entraîneur lui a proposé de passer dans le champ et il s’est avéré qu’il était très bon dans le champ aussi », se remémore Patrick Vandezande, dont le fils prend alors la suite entre les bois. Dès lors, c’est offensivement que le jeune homme porte l’une des plus belles générations de jeunes qu’ait connue le club martégal. « C’est devenu le joueur meneur, l’avant-centre que l’on remarquait tout de suite dans cette équipe », précise Vandezande, qui se souvient très bien de cette « Team 98 » (pour l’année de naissance des jeunes qui la composaient), qui règne sur les catégories jeunes du coin avec une finale de coupe de région au passage : « On gagnait tous les tournois que l’on faisait. Mahdi terminait meilleur joueur, on ne remarquait que lui. À l’époque, il n’était pas grand, c’est un adolescent qui a grandi après coup. Cela le faisait dribbler, car son centre de gravité était plus bas. »

Les années passent, Camara intègre le centre de formation de l’AS Saint-Étienne à 14 ans et se plie peu à peu aux exigences du monde professionnel, abandonnant son côté dribbleur pour faire évoluer son jeu. Sa plus grande progression ? « Je dirais l’instinct de tirer, exactement ce qu’il a fait contre Strasbourg. À l’époque, il aurait essayé de rentrer dans la surface pour aller jusqu’au but et dribbler même le gardien », affirme encore Vandezande. « Il a toujours été attiré par l’aspect offensif, il a toujours aimé se retrouver devant le but, abonde Claude Puel, qui a lancé l’intéressé dans le Forez. Donc, on lui a beaucoup fait travailler les frappes, des situations dans lesquelles il pouvait se retrouver en match et on en faisait beaucoup, pendant des temps spécifiques. » L’entraîneur des Verts teste même les limites de la polyvalence de son joueur, l’alignant parfois comme latéral droit. « Il avait un profil où il pouvait faire la différence sur le côté. Ce n’était pas son truc, il n’était pas très motivé pour jouer là, mais il l’a fait pour l’équipe. À un moment donné, on avait besoin de lui à ce poste et il a répondu présent. »

Tam-tam, maman footeuse et forte personnalité

Une volonté d’œuvrer pour le bien du collectif couplée à un fort tempérament qui a toujours guidé le numéro 45 brestois (un numéro choisi en hommage à l’un de ses amis au centre de formation de l’ASSE) depuis ses débuts dans les Bouches-du-Rhône. « C’est un garçon qui avait énormément de caractère, insiste Vandezande. Il savait ce qu’il voulait. » Avant de souligner l’importance de parents également branchés sport dans son développement, eux qui suivaient l’équipe aux quatre coins de la région. « Son père jouait du tam-tam pendant les tournois, se souvient l’ancien dirigeant. Sa mère jouait dans l’équipe féminine du FC Martigues, c’était la personne indispensable au club. Mahdi ne pouvait que suivre sa maman. Elle fait toujours de la course à pied, elle vient de faire un trail de 25 kilomètres ces jours-ci dans des conditions catastrophiques. Il a une maman très sportive. »

Sa mère jouait dans l’équipe féminine du FC Martigues, c’était la personne indispensable au club. Elle fait toujours de la course à pied, elle vient de faire un trail de 25 kilomètres ces jours-ci dans des conditions catastrophiques.

Patrick Vandezande

« Je me retrouvais en lui, malgré la jeunesse il avait du caractère, confirme pour sa part Gaël Danic, qui fut son coéquipier à Laval au fil d’un prêt de six mois qui permettra à Camara de faire ses premières preuves au haut niveau, en 2019. Certains diront peut-être que ce n’est pas forcément une bonne chose, mais dans ce milieu-là, si. J’ai énormément apprécié ce caractère un peu fougueux. Il avait parfois des sautes d’humeur, mais c’était toujours fait dans le respect. » Même constat quelques mois plus tard pour Claude Puel, après son retour dans le 42. « Oui, il avait son caractère, mais il était très sociable. Je n’ai jamais eu de soucis avec lui, détaille le technicien. C’est un super joueur à entraîner. Il formait un tandem avec Yvan Neyou, sur le terrain et dans la vie de tous les jours, ils étaient inséparables. » Une personnalité dont le jeune milieu de terrain a su faire une force à différentes étapes de sa carrière pour se frayer un chemin dans le monde professionnel et désormais se révéler peu à peu comme une référence de la Ligue 1 à son poste, à l’âge de 25 ans.

L’option OM et les bons wagons

Si, pour tout jeune Martégal, jouer à l’OM est le graal ultime, Camara, tout juste adolescent, fait un choix de fada. « Toute ma famille supportait l’OM. Mon grand frère (Malal) y a joué, jusqu’en moins de 17 ans. Mais mon père n’a pas supporté qu’il ne soit pas conservé et, du coup, mes parents n’étaient pas très chauds pour que j’aille à l’OM », confiait-il récemment dans les colonnes de L’Équipe. « C’est Marseille qui lui a fait une meilleure proposition de stage », assure pourtant Vandezande, mais le minot prend la direction de Saint-Étienne. Première bonne décision : tout au long de sa carrière, Mahdi Camara s’est imposé comme maître de son propre destin.

Cette équipe ressemble énormément à Mahdi, et Mahdi ressemble énormément à cette équipe de Brest : elle ne fait pas de bruit, mais c’est une valeur sûre.

Gaël Danic, son ancien coéquipier à Laval

Aucun obstacle ne l’empêche de croire en ses rêves de gamin, pas même les difficultés du monde professionnel. Exemple quelques années plus tard avec ce prêt réussi à Laval, avant de finir par passer le cap à l’été 2020 au sein de l’ASSE de Claude Puel. « Le club ne comptait pas sur lui, il devait être prêté ou cédé, rejoue ce dernier. J’ai appris à le connaître et petit à petit, je trouvais qu’il faisait des choses intéressantes. Pour lui, c’était inespéré de pouvoir être en préparation avec nous et finalement, il a cassé des paliers. » Sous ses ordres, Mahdi Camara réalise deux saisons pleines en enchaînant les matchs et les bonnes performances. Et ce, pour le plus grand plaisir de ses supporters qui, en 2021, l’élisent meilleur joueur de la saison.

Après avoir mouillé le maillot vert pendant neuf années et alors que le club est relégué, l’admirateur de Zizou saute dans le wagon brestois pour continuer à fouler les pelouses de Ligue 1. Encore un pari gagnant. Aujourd’hui, Mahdi Camara s’épanouit comme jamais dans le Finistère. Du point de vue de Danic, son profil correspond parfaitement au projet de l’écurie brestoise. « Il n’y a pas de vedette, tout le monde joue à son niveau. C’est pour ça que cette équipe ressemble énormément à Mahdi, et Mahdi ressemble énormément à cette équipe de Brest : elle ne fait pas de bruit, mais c’est une valeur sûre. » En une saison et demie sous la tunique rouge, le néo-Breton s’est rendu indispensable aux côtés de son ami (et adversaire régulier) d’enfance Hugo Magnetti et du MVP Pierre Lees-Melou, dans le milieu à trois d’Eric Roy. « Aujourd’hui, il s’éclate et confirme son très haut niveau. Je ne suis pas du tout étonné de le voir jouer comme ça », apprécie encore son ancien coéquipier chez les Tango. Le fruit de Martigues semble être arrivé à maturité.

Dans cet article :
Charbonnier : « Je m'en cogne qu'on me prenne pour un joueur de Ligue 2 »
Dans cet article :

Par Tom Binet et Tom Novak

Tous propos recueillis par TB et TN, sauf ceux de Mahdi Camara.

À lire aussi
Articles en tendances
23
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
  • C1
  • Quarts
  • PSG-Barcelone
Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)

Revivez la victoire de Barcelone à Paris (2-3)
43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
  • Ligue 1
  • J29
  • Lyon-Brest (4-3)
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Logo de l'équipe Bayer 04 Leverkusen
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
dpatop - 14 April 2024, North Rhine-Westphalia, Leverkusen: Soccer: Bundesliga, Bayer 04 Leverkusen - SV Werder Bremen, Matchday 29, BayArena. Leverkusen's Granit Xhaka (M) is cheered by his teammates after his goal to make it 2-0. IMPORTANT NOTE: In accordance with the regulations of the DFL German Football League and the DFB German Football Association, it is prohibited to exploit or have exploited photographs taken in the stadium and/or of the match in the form of sequential images and/or video-like photo series. Photo: Rolf Vennenbernd/dpa Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Bundesliga
  • J29
  • Leverkusen-Brême (5-0)
Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen

Et Neverkusen devint Meisterkusen
Logo de l'équipe Paris Saint-Germain
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM    Photo by Icon Sport   - Photo by Icon Sport
Kylian Mbappe (forward; Paris Saint-Germain) during the UEFA Champions League match between Real Sociedad vs Paris Saint-Germain UEFA Champions League at Reale Arena / Anoeta Stadium on March 5, 2024 in Donostia / San Sebastian, Spain. Photo by ABACAPRESS.COM Photo by Icon Sport - Photo by Icon Sport
  • Paris sportifs
Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)

Pronostic PSG Barcelone : Analyse, cotes et prono du quart de finale de Ligue des champions (+100€ de bonus offerts en CASH)
21
Revivez Benfica-OM (2-1)
  • C3
  • Quarts
  • Benfica-OM (2-1)
Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Revivez Benfica-OM (2-1)

Votre avis sur cet article

Les avis de nos lecteurs:

Dernières actus

Nos partenaires

  • Vietnam: le label d'H-BURNS, Phararon de Winter, 51 Black Super, Kakkmaddafakka...
  • #Trashtalk: les vrais coulisses de la NBA.
  • Maillots, équipement, lifestyle - Degaine.
  • Magazine trimestriel de Mode, Culture et Société pour les vrais parents sur les vrais enfants.
  • Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine

Brest

Saint-Étienne

Logo de l'équipe Ajaccio
Illustration during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Concarneau at Stade Geoffroy-Guichard on April 6, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
Illustration during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Concarneau at Stade Geoffroy-Guichard on April 6, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Loic Baratoux/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Ajaccio Saint-Étienne : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Ajaccio Saint-Étienne : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Ajaccio Saint-Étienne : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2
Logo de l'équipe Saint-Étienne
19 Leo PETROT (asse) - 18 Mathieu CAFARO (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Auxerre on March 9, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport)   - Photo by Icon Sport
19 Leo PETROT (asse) - 18 Mathieu CAFARO (asse) during the Ligue 2 BKT match between Saint-Etienne and Auxerre on March 9, 2024 in Saint-Etienne, France.(Photo by Anthony Bibard/FEP/Icon Sport) - Photo by Icon Sport
Pronostic Saint-Étienne Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Saint-Étienne Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Pronostic Saint-Étienne Concarneau : Analyse, cotes et prono du match de Ligue 2

Mahdi Camara

43
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest

Revivez la victoire épique de Lyon contre Brest
10
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !

Revivez la victoire de Brest contre l'OM (1-0) !
23
Revivez Brest-PSG (2-3)
Revivez Brest-PSG (2-3)

Revivez Brest-PSG (2-3)

Revivez Brest-PSG (2-3)