Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 5 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 35e journée

Pepe tacle Mourinho

Modififié
La fin de saison du Real s'annonce longue. Très longue. Il faut dire que Mourinho n'a pas apaisé les tensions au sein de la Casa Blanca en s'attaquant, une nouvelle fois, à Iker Casillas, vendredi en conférence de presse.

Sifflé par le public du Santiago Bernabéu, hier soir avant la rencontre face à Valladolid (4-3), le Special One s'est mis à dos une bonne partie de son équipe. Un joueur, en particulier, a déclaré la guerre au coach portugais : Pepe.

Le défenseur madrilène, pourtant fidèle soldat du Mou depuis son arrivée à Madrid, n'a pas mâché ses mots après la rencontre. Le meilleur pote de Messi, lui aussi remplaçant depuis l'éclosion de Raphaël Varane, semble avoir choisi son camp : « Il faut avoir un peu plus de respect envers Iker. Les propos de l'entraîneur n'ont pas été les plus adéquats. Iker est un joueur fondamental pour nous et une institution au Real Madrid. Dans ce club, mais aussi en Espagne. Il faut qu'il sache qu'il a le soutien des joueurs et des supporters » , a-t-il balancé au micro de Canal + Espagne.

Aitor Karanka, entraîneur adjoint de Mourinho, n'a pas tardé à répondre à son joueur : « Nous n'avons manqué de respect à personne. Ce serait au contraire manquer de respect à 25 autres joueurs que de titulariser quelqu'un qui n'est pas en condition de jouer. »


Et pendant ce temps-là, Diego López ne sait pas où se placer. GB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi