Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 33e journée

Paris serein, Lyon dauphin, Monaco gadin

La course pour la deuxième place continue de faire rage en Ligue 1 entre Monaco, Lyon et Nice où Hatem Ben Arfa a régalé. À Marseille en revanche, le spectacle était en tribunes...

Modififié

Hatem Ben Arfa doit aller à l'Euro


Alors que certains s'enflamment après le retour de Nabil Fekir – qui a joué une poignée de minutes à Montpellier, ce vendredi soir – et lui promettent une place en équipe de France pour l'Euro, Hatem Ben Arfa continue d'impressionner la Ligue 1. Sans doute vexé que son nom soit si peu évoqué pour la compétition internationale de la fin de l'année, l'ancien pensionnaire de Clairefontaine s'est permis de marcher sur le Stade rennais en inscrivant le tout premier hat-trick de sa carrière (3-0). Alors qu'on attendait une bagarre Ben Arfa/Dembele, on aura finalement eu droit au one-man show du meneur niçois, tout simplement au-dessus du lot. Une fin de saison en apothéose pour celui qui a régalé tout le monde depuis son retour en France. Et en dépit d'une concurrence rude au milieu de terrain, Didier Deschamps devrait être capable de lui trouver une petite place dans ses valises pour le mois de juin. Allez, DD, pour la beauté du geste.

L'analyse définitive du week-end : tout peut encore arriver


On l'a assez répété tout au long de la saison, cette Ligue 1 est complètement folle. Est-ce positif ou négatif, chacun a son propre avis sur la question. Quoi qu’il en soit, le titre de Paris et la relégation de Troyes mis à part, tout peut encore arriver. Avec encore quinze points à prendre, le classement peut être encore sacrément bouleversé. Il y a quelques semaines, personne ne parlait par exemple du LOSC sur une place européenne. Et pourtant, les Dogues ne sont aujourd'hui plus qu'à six points du dauphin lyonnais. Idem pour les Verts, à quatre longueurs du podium. Derrière, dix équipes se tiennent en dix petits points... Reims peut donc mathématiquement finir dans la première partie de tableau. Bref, tout peut encore arriver en Ligue 1. Certains y voient un signe de faiblesse, d'autres aiment les fins de spectacle en fanfare. Quoi qu’il en soit, les cinq dernières journées promettent bien des surprises.

Vous avez regardé Angers – Ajaccio et vous n'auriez pas dû


Comme tous les bons vieux 0-0 de Ligue 1, ce duel de promus trimbale avec lui son lot d'excuses. Un terrain bien dégueulasse, un arbitre pas franchement irréprochable et deux équipes pas vraiment motivées pour faire le jeu. En bref, un très long moment pour les amoureux de football. Mais deux heures passionnantes pour les fans de MMA, qui ont pu voir 22 mecs se balancer des coups tous plus recherchés les uns que les autres. Et pour clôturer cette très belle soirée de football à Angers, les SCOïstes, tout de même auteurs d'une sacrée performance dans l'élite cette saison, ont eu le droit à des sifflets. Non, vraiment, rien n'allait dans le bon sens à Jean-Bouin.

La polémique de la machine à café : les supporters marseillais sont-ils plus drôles que Patrick Bosso ?


Une question à laquelle ne pourrait pas répondre un Marseillais, mais qui mérite d'être posée. Parce que les supporters présents au Vélodrome ce dimanche soir ont fait rire toute la France en brandissant les fameuses chèvres marseillaises. Des chèvres qui n'avaient plus pris l'air depuis la réception d'Ajaccio en 2014 et une invention déjà sublime : la « boîte à meuh » version chèvre. Sur l'air du thème de Benny Hill, les supporters s'en sont donc donné à cœur joie en début de rencontre. Seulement, comme Bigard l'avait fait en bon complotiste, et comme la plupart des humoristes le font souvent, les Marseillais ont eux aussi dérapé. Outre ces bonnes blagues, on a donc eu le droit à quelques bombes agricoles et à des banderoles pas toutes bien senties. « Margarita retourne à ton vrai métier : femme au foyer. » Il était pas un peu macho, Patrick Bosso ?


Le top 5


- Hatem Ben Arfa (OGC Nice) : Premier hat-trick de sa carrière depuis les trois poils de son duvet à la Clairefontaine. Il était temps.
- Maxwel Cornet (Olympique lyonnais) : Un doublé face à Monaco et une deuxième place en poche pour ses Gones et lui. Il n'y a que Mathieu Valbuena qui ne doit pas voir sa prestation d'un très bon œil.
- Wissam Ben Yedder (TFC) : Puisque les grands clubs semblaient ne plus trop prêter attention à lui, Wissam s'est remis au boulot face à Bastia. Histoire de s'assurer un avenir.
- Eder (LOSC) : Parce que mine de rien, le Portugais a encore planté face à Monaco. Encore un petit effort et les moqueries cesseront.
- Lucas (Paris Saint-Germain) : Patron de l'équipe ter du PSG, Lucas y est lui aussi allé de son doublé. Le même face à Manchester ?

Ils l'ont dit


- « La situation de Marseille ne m'intéresse pas. » En même temps, Diego Rolán et les Girondins ont déjà assez à faire avec la situation à Bordeaux.
- « Il y a eu beaucoup de déchet technique et beaucoup d'erreurs sur le plan offensif malgré un jeu tourné vers l'avant. Nous avons eu des situations, mais nous avons eu du mal à bousculer le bloc troyen. » Explique-nous, Christophe Galtier, un milieu Clément-Cohade-Lemoine, c'est tourné vers l'avant dans quel sens ?
- « Vu la spirale dans laquelle on est, ça va être très compliqué d'accrocher le top 6. » Patrice Garande, qui n'a pas capté qu'en L1, on pouvait gagner 8 places après deux victoires.

- « L'Euro, franchement, ce serait du bonus. » Oui puis alors un énorme bonus pour Nabil Fekir.
- « On joue sur un champ de patates. C'est ennuyeux pour tout le monde, le spectacle. Tous ces éléments font que ce match était difficile. » Stéphane Moulin est honnête.

Le geste du week-end


C'est une ode à la proctologie ou à Michael Jackson ?

La stat' du week-end


Quand Lolo fait tourner, il ne le fait pas à moitié.


  • Résultats et classement de la Ligue 1

    Par Gabriel Cnudde
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article


    Hier à 18:00 Drame de la rue d’Aubagne : Mbappé va rencontrer le fils de l'une des victimes 80

    Le Kiosque SO PRESS

    Partenaires
    Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
    Hier à 10:45 Dhorasoo a lui aussi eu une altercation avec Ribéry 70