Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéoPhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociaux MoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 14 Résultats Classements Options
Abonne-toi à SOFOOT Boutique (Photos, T-Shirt, goodies, etc.)
  1. //
  2. // FC Barcelone

Non, surtout pas Messi au PSG

L’annonce de la séparation entre Lionel Messi et le Barça a secoué la planète. Longtemps annoncé, redouté ou prédit, l’improbable divorce pose évidemment la question de la suite de la carrière de l'Argentin de 34 ans. Parmi les possibles points de chute souvent évoqués, le PSG, autant pour des raisons économiques qu’au vu de ses ambitions sportives, pointe en tête de liste, surtout depuis que City a vidé son portefeuille pour Jack Grealish. Or, rien ne serait pire que de voir cet immense footballeur venir gonfler inutilement l’effectif parisien et y nourrir la guerre des égos.

Modififié
Un Messi au PSG. Cela sonne fort. Voici cinq ans, cette arrivée aurait peut-être pu faire sens, signifier quelque chose au regard du projet QSI. Même aujourd’hui les arguments ne manquent pas pour justifier une telle folie, notamment financière : vente de maillots, relation avec Neymar, quête d'une Ligue des Champions, etc. Et puis évidemment cette fameuse formule de plateau télé « Messi en Ligue 1, quelle chance ! » Tous ceux qui ont pu observer le joueur exercer son art au Nou Camp ou ailleurs, se réjouiront à l’idée qu’à Clermont ou Lorient, des gamins puissent aussi dire un jour à leur propre descendance : « Il a planté un coup franc, j’étais juste derrière le but au Moustoir » . Le doute, lancinant, ne se situe naturellement pas à ce niveau. Le sextuple Ballons d’Or apportera probablement, en soi, quelque chose au foot français ou même aux sponsors maillots du club de la capitale.

Messi ou l’équipe ?


Un Messi au PSG serait toutefois surtout une terrible erreur pour le club. Comme si aucun des enseignements du passé, même récent, n’avait été retenu. Cet été, Paris a fait flamber, malgré le contexte tendu, le mercato. Il l'a fait en recrutant des joueurs libres (Ramos, Donnarumma, Wijnaldum) et a pour l’instant plutôt finement négocié son recrutement. Pourtant, les échecs d’hier, et surtout de la saison précédente, ont d’abord démontré que la faiblesse du PSG ne résidait pas dans l’absence de talent ou de noms prestigieux apposés sur la feuille de match. Répétée à l’envi, l’antienne demeure vraie parce que toujours vérifiée : il ne manque pas de joueurs au Parc, mais une équipe, qui n’apparaît que trop rarement lors de certaines prestations. Un Hakimi bien esseulé lors du Trophée des Champions contre un LOSC, qui au contraire a démontré sa cohésion, l’a encore illustré terriblement.

Grandir seul


Un Messi au PSG reviendrait de nouveau à supposer qu’un grand joueur peut rendre un club grand. Or l’histoire nous apprend souvent l’inverse. Il serait surtout temps que le PSG rende grand ses joueurs par le palmarès, le parcours, l’aventure, la légende. Cela se construit, on ne l’obtient pas par un transfert au goût de FIFA 21. L’affection du public et des supporters pour des personnalités aussi différentes et éloignées à travers leur profil et l’histoire que Susic, Rai, Pauleta ou Pastore, souligne, par l’amour des tribunes, l’importance de cette hiérarchie entre le joueur et son club. Il ne s’agit évidemment pas de tenir en retour un procès en fidélité à Messi - il n’y a après tout qu’un seul Totti. Juste de se demander ce qu’il pourrait amener à cette fameuse institution PSG toujours en chantier. Quels supporters se presseraient pour obtenir des tickets juste pour un post sur les réseaux sociaux de l’ancien héros du Camp Nou désormais en exil au Parc ? Et pour conclure, comment un Pochettino qui apparaît déjà bien embêté pour finaliser son équipe type et son schéma tactique, arriverait-il a situer l’ex-Barcelonais, qui de fait réclamerait légitimement, par son statut, qu’une partie du jeu parisien se façonne autour de lui et de ses exigences ? Anticipons les critiques, y compris en cas de succès de la formule, sur le long terme, le génie, grandi à l’ombre d’un Barça bienfaiteur, serait-il en capacité d’instiller dans sa potentielle nouvelle maison la magie qui vous en transforme en « un grand d’Europe » ?

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Partenaires
Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine
Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Pronostic Foot 100% Gratuits ! + de 100 Matchs analysés / semaine Foot.Fr : Boutique De Foot : Maillot, Survêtement, Chaussures, Ballons Olive & Tom Tsugi
Hier à 12:33 Salle OM, salle PSG: viens mater le Classico lors d'une projo So Foot inédite 1
À lire ensuite
Vlad a dit bonjour